« Ifreann. Dawel. Quel clan choisirez vous ? Bienvenue au pensionnat Deane, là où les rêves ne sont qu'utopiques … ♪ »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Thé: bouillant ou glacé ? [PV: Laëstiel C. Onaë] [TERMINE]

Aller en bas 
AuteurMessage
Flyn V. Léoric
Adorable pyromane, Axel pour les intimes. ~
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 11/12/2012
Feat. : Axel

MessageSujet: Thé: bouillant ou glacé ? [PV: Laëstiel C. Onaë] [TERMINE]   Lun 17 Déc - 23:28

Un thé bien chaud et des sucreries à gogo

Un calme olympien régnait à la cafétéria... C'est une phrase que vous n'entendrez ô grand jamais ! Le seul moment où la cafétéria n'était pas animée, c'est quand elle était fermée et là encore peu d'élèves ont pu assister au malheur de tomber devant une porte close. Bon nombres d'élèves de l'école qu'ils sont étudiants de Dawel ou Ifreann, tous se retrouvaient ici pour la même raison, se remplir l'estomac de divers mets des différents coins du monde. Certes, certaines chose était répugnante à consommer pour un humain, mais il y en avait pour tout les goûts. Il avait déjà vu des humains vouloir consommer du sang d'animal pour faire les durs mais... Le spectacle final fut plutôt intéressant à regarder... Quoi que les compères vampires ne trouvait pas ce genre de blagues très plaisante...Après tout, cela devait être pour eux un certain gaspillage alimentaire. Pratiquement toutes les tables étaient occupées. Néanmoins, tout à gauche de la salle, il y avait une petite table contenant six chaises. Il n'y avait absolument personne à cette table et il se souvint particulièrement pourquoi... En général, c'était une table qui était réservée aux Dawen. En réalité, pas vraiment, mais d'ordinaire, cette table était toujours prises par les "verts".

Flyn prit un plateau, une assiette, des couverts, une serviette et regarda le menu du jour... Des boulettes de viandes baignées dans une sauce brune dont une odeur d'oignon se dégageait du plat... Des frites, de la purée, de la salade et de multiples sortes de thés et de desserts. Le jeune homme n'avait pas vraiment faim et en ce jour, c'est de sucré dont il avait envie, il se dirigea donc vers les desserts où il commanda deux croissants au sucre et un thé au miel qu'il demanda froid. Réchauffer son thé lui même était une chose qu'il appréciait faire. Satisfait de sa commande, il se dirigea vers la table libre, il n'y avait encore personne qui s'y était installé et il profita de cette opportunité pour s'approprier la table.

Plusieurs Ifreann qu'il connaissait le saluèrent d'un geste de la main, tendis que d'autres qui l'appréciait moins lui lancèrent des regards noirs qu'il n'hésita pas une seconde à leur retourner. Flyn posa son plateau sur la table, tira la chaise de quelques centimètres et s'installa le plus confortablement possible. Ses pupilles émeraudes se posèrent sur la tasse qui trônait sur la partie supérieure du plateau blanc. Bien que le thé était froid, il se dégageait du sachet une forte odeur de miel. Il posa ses mains contre la tasse, une légère flamme en fit tout le conteur et lentement l'au commença à chauffer. A ce moment précis, une personne prit place en face de lui.


Dernière édition par Flyn V. Léoric le Mar 1 Jan - 16:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laëstiel C. Onaë
Peste au grand cœur, masochiste et droguée à la Seth-attitude. ♥
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 30/11/2012
Feat. : Souryuu Asuka Langley de Neon Genesis Evangelion.

MessageSujet: Re: Thé: bouillant ou glacé ? [PV: Laëstiel C. Onaë] [TERMINE]   Mer 19 Déc - 17:27


❝ Oups. M'suis gourrée de table apparement.

Un second souffle. Elle dormait sur sa table de classe, plongée dans ses songes profonds. Le monde autour d'elle avait disparu. Il s'était dissipé, comme de la brume éphémère. Elle flottait, dans un autre univers. Un cosmos infini ou elle serait enfin libre. Sans attache, dans l'espace absolu, sans plus rien pour la faire flancher. Ou presque. « Mademoiselle Onaë ! Vous vous êtes encore endormi sur votre table ! Veuillez sortir, la cloche a sonné depuis longtemps ! » Mince. Elle sursauta. « Oui monsieur ! Tout de suite monsieur ! » Pff, ridicule, on aurait dit un soldat au garde à vous.

Un retard imprévu. C'est clair qu'elle n'était pas en avance. Maintenant c'est sur, il n'y aurait plus de place au réfectoire. En plus, c'était le dernier service. Elle mit sa veste sur ses épaules et courrut jusqu'à la cantine. Blindée, bien sur. Ce qui était pratique, c'est qu'avec son pouvoir, elle avait un laisser passer. En même temps, les gens s'écartaient en la voyant arriver. Laëstiel passa alors tête baissée, sans rien dire. Elle balaya la salle du regard. Ses copines n'étaient pas là, tant pis. Elle fit un petit sourire et passa alors dans la file l'air de rien. Ses longs cheveux roux ondulaient agréablement sur son dos, et son sommeil matinale l'avait un peu décoiffé, ce qui lui donnait un petit côté rebelle mignon.

Le parcours du combattant. Bon. Elle avait pas trop faim pour un plat alors elle prit des gâteaux. Et des desserts. Et des gâteaux ! Et des desserts ! Pas très équilibré tout ça mais tant pis. Elle avait envie de se faire plaisir. Elle réussi à se frayer un passage dans la foule en évitant tout contact et failli même lâcher son plateau par inadvertance (ses gants glissent parfois, ce n'est pas toujours évident.) Plus de place nul part … sauf une table sur la droite. Argh. Il y avait déjà quelqu'un. Tant pis, elle se devait d'y aller.

Un inconnu aux airs étrange. C'était qui celui là ? « Oups... il semblerait que je me sois gourré de table... » Ou pas. Elle posa son plateau plein de sucreries et son ventre gargouilla. C'était bien sa veine. La seule place de libre et c'est un ifreann comme compagnon. Supeeer. Elle n'était pas du genre pessimiste mais avec deux membres de sa famille à ifreann. Deux ordures. On va dire qu'elle les sentait mal. Et puis il avait l'air bizarre avec ses cheveux carmins en pétard, et ses prunelles aussi bleu que l'océan. La demoiselle le toisa pendant quelques secondes. « Hum... désolée... je peux partir si tu veux... » Mlle hypocrite était de retour. Pas que les dawels devaient s'incliner face au camp ennemi mais mieux vaut fallait ne pas provoquer d'embrouille. Elle leva sa fourchette d'un ton las et marmonna un : « Bon appétit alors. » plutôt froid. Surtout... ne pas chercher la merde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flyn V. Léoric
Adorable pyromane, Axel pour les intimes. ~
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 11/12/2012
Feat. : Axel

MessageSujet: Re: Thé: bouillant ou glacé ? [PV: Laëstiel C. Onaë] [TERMINE]   Ven 21 Déc - 16:30

Hint of honey in the air ~

Alors qu'il réchauffait sa tasse de thé, douce boisson dont le miel qui chauffait à l'intérieur du contenant, dégageait déjà la fragrance particulière de miel dans l'air, il regarda lentement cette nouvelle arrivante. Dès le moment où elle se dirigeait vers la table jusqu'à ce qu'elle prenne place en déblatérant des excuses et autres paroles dont Flyn ne fit pas vraiment attention, trop occupé à ne pas rependre des flammes un peu partout. Utiliser le feu, c'est bien, le contrôler, c'est mieux. Bien qu'il n'avait écouté la jeune fille que d'une oreille, il avait bien compris qu'elle n'appartenait pas à la classe des Ifreann. En général, la plupart d'entres nous n'aurait pas pris la peine de s'excuser ou même de souhaiter bon appétit à quelqu'un qu'il ne connaissait que de vue du moins. Le comportement de la rouquine tout de même pour conséquence de décrocher du visage de Flyn un sourire amusé. C'était fréquent ces derniers temps, d'ailleurs. Qu'est-ce qui le faisait sourire ? Oh, c'était la façon dont elle avait réagi, tout simplement. De nombreuses questions lancées une à la suite de l'autre sans jamais laisser le temps à son interlocuteur de répondre. Amusant, oui.

La flamme qu'il faisait déplacer sur la tasse, disparut d'un claquement de doigt, il déposa ensuite la tasse sur son plateau, satisfait, son thé était maintenant buvable mais il préféra le laisser refroidir un instant et s'occuper de son "invitée". Il courba le torse pour se rapprocher un peu plus près de la jeune fille, Flyn tourna légèrement la tête (comme le font certains animaux curieux) comme si son visage lui disait quelque chose... Mais il ne se souvint pas où il avait déjà vu ces traits qui lui semblaient familier. Sans doute quelqu'un de son année, supposa t'il. Sur le moment, il ne s'en rappelait pas et cela n'avait d'ailleurs aucune sorte d'importance. En effet, Flyn accordait une chance à chaque individu de cette fichue planète de dingues. Tout le monde y avait droit qu'il soit Dawel, Ifreann, un homme-poisson, un tourte volante... Un instant...pas de pitié pour la tourte volante, mais vous avez compris quoi. Quiconque dans ce monde avait sa chance tant qu'il n'était pas potentiellement consommable.

Merci

Une marque de politesse que les gens avait tendance à oublier dans cette école. Flyn, lui y portait une grande importance. Aussi la remercia t'il comme le voulait le protocole de la politesse. L'idée de faire la courbette était malvenue dans un cadre comme celui là et la position dans laquelle il se trouvait n'était pas évidente pour la révérence. Cette idée le fit rire intérieurement, n'exagérons pas les choses, tout de même.

Tu ne me déranges pas, tant que tu gardes la bouche fermée quand tu mâches tes aliments. De toute façon, ce n'est pas comme si tu avais vraiment le choix de la tablée ! Mais bon, je ne mange personne même avec cette attitude de punk...

Le sourire qu'il affichait s'estompa en un teint amusé qui laissait un sentiment palpable de bonne humeur, comme si elle pouvait être touchée du doigt. Un petit nuage rose, c'est dégueulasse, mais Flyn était content de parler à quelqu'un, il s'ennuyait et de la compagnie était la bienvenue. Comparons son faciès du moment ou visage si caractéristique que l'on retrouve dans bon nombres de "Mangas", vous savez, cette bouche féline qui caractérise un bonheur béat ? Et bien c'était un peu ça (:3). Le garçon à la chevelure de feu porta à ses lèvres son thé. Dans un premier temps, il "dégusta" le parfum qui s'en dégageait en le laissant envahir son visage d'une douce chaleur avant d'en boire le breuvage.

Ses yeux verts scrutèrent ensuite plus attentivement la jeune fille. Jeune, oui, de toute évidence, elle l'était plus que lui. A vue d'oeil ? C'est toujours difficile à définir, mais elle devait avoir un peu plus de la quinzaine peut être ? Peut être 16 ans ? Quelque chose comme ça, oui. Les traits de son visage lui plaisait beaucoup et tout comme lui, elle arborait une crinière de feu. Certes, il ne s'agissait pas du même teint mais il en appréciait la nuance. Des yeux bleus très clair qui étaient renforcés par sa peau laiteuse , une jolie bouche qu'il trouvait pulpeuse et sur laquelle il lui aurait été facile de déposer un baiser. Néanmoins, ce n'était pas son intention. Lorsque vint la fin de cette courte analyse de la jeune fille, il constata qu'elle avait choisis un menu riche en calorie. Un régime alimentaire qu'ils semblaient partager, apparemment. De nombreuses sucreries ornaient le plateau de la demoiselle comme les croissant qui ornaient le sien. Une fois de plus, ce fut un détail qu'il l'amusa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laëstiel C. Onaë
Peste au grand cœur, masochiste et droguée à la Seth-attitude. ♥
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 30/11/2012
Feat. : Souryuu Asuka Langley de Neon Genesis Evangelion.

MessageSujet: Re: Thé: bouillant ou glacé ? [PV: Laëstiel C. Onaë] [TERMINE]   Mar 25 Déc - 15:05


❝ Your eyes are so cold. Like a friday night... but your smile warms me ...


Ses yeux sur moi. Le bruit du réfectoire bondé lui donnait mal à la tête. C'est fou ce qu'ils étaient bruyants. Des porcs en fête. Pire que ça... Laëstiel toisa la salle du regard et prit sa tasse de thé qu'elle porta délicatement à ses lèvres sulfureuses. Elle fit une grimace sous l'amertume de sa boisson chaude et la reposa immédiatement. La crinière enflammée en face de qui elle était assise, semblait le déguster, contrairement à elle. Il avait l'air bizarre à première vue... pour ne pas chercher d'ennui, elle l'ignora totalement. Ses joues doucement rosées par la chaleur de la pièce devaient être visible, elle avait terriblement chaud. Une torture malsaine, vu qu'elle ne pouvait se permettre de se dévêtir.

Ses yeux sur moi. Elle sentait ses prunelles azur se perdre dans les siennes, les quelques secondes ou elle relevait la tête. C'était vraiment embarrassant. Il ne pouvait pas se contenter de demeurer dans son coin? Quand il la remercia, elle hocha discrètement la tête. Il semblait poli, contrairement à la horde de chacals qui dominaient le camp Ifreann. Peut-être arriverait-elle à l'apprivoiser? Cette idée lui fila la migraine. Ce qu'elle était paradoxale! Et indécise! Une vraie plaie. Si elle n'était pas Laëstiel, elle s’énerverait elle même. La chieuse caractérielle qu'elle était se devait d'être un minimum sociale.

Mes yeux sur lui. Il fit une remarque sur son allure de punk. Cette fois Laëstiel releva complètement le regard. Elle le dévisageait sans retenue, sa fourchette en pause devant sa bouche entrouverte. C'est vrai qu'il était chouette, et qu'il sortait du lot. C'était assez étrange qu'un garçon aussi poli et sympa soit un ifreann. Vraiment. « Ah euh... Ouai... si tu mangeais les humains ça veut dire que tu serais cannibale. Et t'as l'air à fond sur les gâteaux toi aussi... » Un sourire sincère, aussi adorable que la demoiselle savait les faire. Bon, il fallait vraiment arrêter les préjugés et savoir s'ouvrir aux autres. Et sa remarque lui avait plus, alors enfin, elle pouvait être elle même.

Mes yeux sur lui. Un grand sourire plaqué au visage, la demoiselle avala tout rond sa bouchée sucrée et but d'une traite, le thé devenu tiède. Il passait mieux ainsi, le froid offrait un tant soi peu d'acidité. Paradoxe acidulé. Elle remit une mèche rousse derrière son oreille, rougissant encore de la chaleur de l'endroit. Et les cheveux carmins du jeune homme n'arrangeait rien. Sa chevelure d'écarlate réchauffait la pièce de sa couleur endiablée. Plongeant son doigt dans la crème, sensuellement, délicatement, elle le fixa d'un petit air revêche... douce arrogance d'un ciel orageux... et juste avant de porter le bout blanchâtre et onduleux de lait fouetté de son index, elle lui lança en riant : « Et tu t’appelles comment le punk ? » Touché...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flyn V. Léoric
Adorable pyromane, Axel pour les intimes. ~
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 11/12/2012
Feat. : Axel

MessageSujet: Re: Thé: bouillant ou glacé ? [PV: Laëstiel C. Onaë] [TERMINE]   Mer 26 Déc - 18:58

❝ Pensées et petits gâteaux ❞
une rêverie sucrée posée sur des lèvres rosées

Elle semblait gênée, cette jeune fille aux yeux bleutés. Elle semblait curieuse cette fille aux gestes calculés. Elle semblait joueuse cette fille à la mine boudeuse... Rien dans son comportement n'indiquait que la présence d'un Ifreann à table la dérangeait plus que ça... A dire vrai, cela devait tout de même être le cas et Flyn en était bien conscient. Après tout, les deux "maisons" ne s'entendait pas bien entre elles et chacun se vouaient une sorte de haine farouche. Il ne pouvait en vouloir à la jeune fille d'être assez mal à l'aise, voir méfiante. Pour être vraiment honnête, le caractère du jeune homme correspondait mieux à celui des Dawel, mais c'est de sa propre initiative qu'il avait décidé de rejoindre les "rouges". Pourquoi ?! Pour bien des raisons à dire vrai... La principale étant qu'il ne cherchait pas plus que ça à se faire des amis... Il évitait même de se retrouver en compagnie de quelqu'un trop longtemps. Et il savait d'ores et déjà qu'il aurait eu plus de mal de se faire des amis avec une mentalité déformée à la Ifreann. Pourquoi ? Une histoire liée à son passé, une histoire qu'il ne pouvait pas oublier et dont la page noircie ne pouvait être tournée, une mémoire remplies de cendres et de braises qui fulminaient encore dans les méandres de son esprit torturés. La solitude était pour lui une sorte de fardeau qu'il se devait de porter en silence et de ne pas s'attacher trop vite à des personnes... Qui sais ce qu'il pouvait arriver si son pouvoir prenait le contrôle une fois de plus ? Quels en seraient les dégâts ? Quelles en seraient les conséquences ?! De nombreuses atrocités pouvaient être commises par les mains de Flyn et il en était conscient. Contrôler les flammes, ne pas ressentir la fournaise qui l'entoure, une peau ignifugée et une tolérance exceptionnelle aux toxines dégagées par la fumée... Des avantages ? Oui et non... Ce pouvoir était tellement complexe qu'il n'en maîtrisait pas encore tout les facettes à son âge. Trop dangereux, trop de doutes et trop de puissance enfouie dans ce "don".

Il était amusant de voir comment pouvait réagir les gens face à une attitude "peu commune" des Ifreann, un de ses jeux préféré sans doute. Est-ce qu'il se fiche de moi ? A quoi il joue ce Ifreann, c'est louche, pourquoi est-ce qu'un rouge viendrait me causer... .Ô idées amusantes que voilà ! A tester une prochaine fois, les réactions humaines sont tellement intéressantes tant elles sont variées ! Jeune mais bien fichue, la rousse assise devant lui ne savait vraiment pas trop quoi penser de lui à première vue. Son regard partait dans tout les sens comme si elle cherchait à trouver une échappatoire à cette situation. Amusant, une fois de plus. Remplis de malice, ce fut les yeux de Flyn qui suivirent le visage de la fille. Et il fut étonné de ce qu'il vit ensuite.

"Ah euh... Ouai... si tu mangeais les humains ça veut dire que tu serais cannibale. Et t'as l'air à fond sur les gâteaux toi aussi... "

Ce fut un nouveau sourire amusé qui illumina le visage de Flyn qui ne cachait plus aucune forme de retenue. Ensuite, c'est celui de la fille qui affichait une mine souriante. Oh ? Elle commençait à rougir de nouveau. Certes, il l'avait déjà vu plutôt et avait assimilé ce changement corporel à la tenue qu'elle portait et qui était trop chaude pour la saison. Le temps était plutôt doux pour un hiver et elle ne semblait pas être une frileuse ! Un pouvoir ? Qui sais... Continuons de voir ce qu'il se passe et profitons de l'instant.

Il la regarda plonger son index dans la crème qu'elle porta ensuite à ses lèvres pulpeuse. Il y avait de quoi donner envie à n'importe quel homme de déposer ses lèvres sur les siennes... Enfin, ce n'était pas vraiment la situation en elle même mais plutôt tout les éléments associés qui provoquait ce genre d'envie. Il chassa cette idée fumante de sa tête sans rien y laisser paraître et elle continua de parler en lui demandant farouchement à quel patronyme le jeune homme répondait. Celui-ci s'exécuta et donna son prénom à la jeune fille.

Flyn, et à quel nom sucré réponds-tu ?

Il ponctua sa phrase par un geste du doigt en direction des lèvres de la jeune fille. Un peu de crème était encore présente au coin de sa bouche et cela lui donnait un air de petit enfant. A son tour, Flyn s'intéressa à ce qui se trouvait sur son plateau et mordit dans un des croissants avant de reporter son attention sur celle dont il allait bientôt découvrir le prénom.

_________________
"If you think the mankind is not enough powerful you're a fool god."


Element:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laëstiel C. Onaë
Peste au grand cœur, masochiste et droguée à la Seth-attitude. ♥
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 30/11/2012
Feat. : Souryuu Asuka Langley de Neon Genesis Evangelion.

MessageSujet: Re: Thé: bouillant ou glacé ? [PV: Laëstiel C. Onaë] [TERMINE]   Jeu 27 Déc - 18:54


❝ Univers surround when you ready and waits for us to live this earth.


Un sourire amer. C'était le monde à l'envers! Tout ce bruit, ce cafarnaüm de corps mobiles, de contacts possibles... Laëstiel n'aimait pas les gens. Pour elle ils étaient tous aussi bêtes les uns que les autres. Surtout les ifreanns! Pourquoi se comportait-elle ainsi avec les autres? Pourquoi faisait-elle en sorte de se sentir supérieure? Un complexe d'infériorité vous dites... moi j'penserai plus à un manque d'amour. La directrice avait été claire sur le port des gants, du collant, de la veste. C'était pour son bien. Elle ne devait pas déranger et troubler le bien-être de l'école. Ce qui était bien ironique vu le bazar qui régnait dans la cantine en cet instant. Laëstiel se haissait. De penser ainsi. D'être ainsi. Et de rien pouvoir y changer.

Un regard acidulé. Après avoir bien rager contre son fort intérieur, elle reprit son self-control, et se détendit. Il n'y avait aucune raison d'être aussi stressée ou autre vu que le garçon qui lui tenait compagnie avait l'air plutôt sympathique. Manque de bol Laë' tu peux plus lui jeter la faute. C'est toi l'invivable peste. Elle hocha la tête et finit de manger son chou à la crème. Puis pendant qu'elle dégustait, il lui répondit d'un ton farouche. Flyn. Flyn ? Quel nom étrange. Mais c'était court, facile à prononcer. Elle l'imprima de suite. Dans la même phrase, un flot de paroles bien embarassantes suivit sans attendre. Sans plus attendre, alors qu'il pointait son doigt malicieux dans sa direction, elle s'empourpra.

Un partage. Elle se mit à beguailler comme une idiote et faillit s'étouffer avec sa friandise. Juste ridicule. Le lyrisme s'envole bien vite avec les papillons de l'infortune. Et la blanche colombe s'écrase contre une vitre et perd toute crédibilité. Laëstiel tend la main vers sa tasse. Vide. Elle allait en crever si ça continuait. Sans réfléchir, elle s'empara de celle du garçon et la porta avec une célérité digne de films d'action, vers sa délicate bouche. Sauvée. Elle lui rendit alors sa tasse vide, genée et lui offrit un petit sourire d'excuse. Prenant une grande inspiration, elle rétorqua enfin ce qu'il devait attendre depuis un moment maintenant. « Laëstiel. » Si court, si fin. Si féminin. Si sensuel. Que si vite l'oiseau blanc avait regagné le firmament.

Un silence. La sonnerie retentit. Le réfectoire se vida à une allure presque étouffante. Tantôt le monde dérangeait la jeune fille, tantôt le néant la torturait. Il était maintenant que quelques élèves dans la salle. Et dans l'espace ou Laëstiel et Flyn se trouvaient, il n'y avait qu'eux deux. D'accord, c'était super intimidant. Son regard céladon la fixait avec une gourmandise qu'elle qualifia de malsaine. Tripotant sa cuillère avec mélancolie, elle tenta quand même d'argumenter la conversation. Car s'enfuir en courant serait vraiment disproportionné. Et mal élevé. La demoiselle railla et le regarda droit dans les yeux. « T'es de quelle race? Ça te dérange si je te parle ? Non parce que si je te gène dis le hein... Tu serais pas le premier ifreann à m'envoyer balader. » Son cousin. Son frère. Seth. Tous les mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flyn V. Léoric
Adorable pyromane, Axel pour les intimes. ~
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 11/12/2012
Feat. : Axel

MessageSujet: Re: Thé: bouillant ou glacé ? [PV: Laëstiel C. Onaë] [TERMINE]   Dim 30 Déc - 16:04

❝ Le temps passe vite ❞
Peut être un peu trop

Laëstiel, c'est donc ainsi qu'elle se prénommait...pensa t'il en la regardant poser sa propre tasse qu'elle vida d'un trait avant de la reposer sur le plateau du jeune homme. Décidément, elle était pleine de surprise cette fille !

La salle du réfectoire se vidait lentement, certains se bousculaient pour se rendre dieu ne sais où tendit que certains traînaient derrière eux de leur pieds las un boulet trop lourd pour eux. La suite des cours sans aucun doute, oui. Les jeunes filles se recoiffaient , prenant le plus grand soin à veiller à ce qu'aucune miette de pain ne séjournent sur leur visage, certaines se repoudraient le nez et d'autres à l'instar de ces dernières s'en fichaient éperdument et affichait sans scrupules leur visage salis. Les garçons prenaient un malin plaisir à se chamailler entre eux, se donnant des coups par-ci par-la. Amusant, oui, une proximité qu'il ne connaissait pas vraiment. Une complicité depuis longtemps oubliée, un sentiment qu'il avait depuis toujours eu peur de partager. Bien qu'il était amical, il se refusait obstinément à réellement se faire des amis. Paradoxalement, il en avait besoin et il se disait que cette fille pourrait être un bon test. Celle à la chevelure ardente et aux yeux bleus dont ses pupilles émeraude se perdaient lorsqu'il croisait son regard, englouti par un abysse infini et imaginaire.

« T'es de quelle race? Ça te dérange si je te parle ? Non parce que si je te gène dis le hein... Tu serais pas le premier ifreann à m'envoyer balader. »

Flyn se leva à son tour et leva sa main à hauteur de son visage. Une petite flamme dansa entre ses doigts. D'un claquement de doigts il lança cette bille de feu minuscule sur un projectile qui arrivait dans la direction de la jeune fille à qui il parlait un instant plus tôt. La fourchette qui avait été lancée retomba sur le sol dans un tintement à peine sonore et noircie par la magie, encore fumante, elle gisait sur le sol. Le jeune garçon reprit place et lança au garçon qui se trouvait plus loin, le regard menaçant et nullement emprunt de compassion..

Essaie encore et c'est autre chose qui brûlera sur le sol cette fois...

Précisa t-il en pointant su doigts les testicules de ce dernier. Peut être un tantinet trop menaçant... Mais bon, se faire planter une fourchette en pleine tête n'avait rien de plaisant et il préférait éviter qu'elle ai à subir ce sort. Ensuite, il répondit à Laëstiel.

Je suis un humain... Mais tu ne me dérange pas du tout ! Je n'ai pas souvent l'occasion de discuter avec quelqu'un de ta "maison". Et à dire vrai, la plupart de mes semblables n'ont pas toujours des choses très intéressantes à dire... Délits, envie de meurtres, ce genre de choses quoi... Cela me change en fait ! En fait, tu me semble un peu jeune mais j'aime bien ta façon d'être, c'est...fascinant par moment

_________________
"If you think the mankind is not enough powerful you're a fool god."


Element:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laëstiel C. Onaë
Peste au grand cœur, masochiste et droguée à la Seth-attitude. ♥
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 30/11/2012
Feat. : Souryuu Asuka Langley de Neon Genesis Evangelion.

MessageSujet: Re: Thé: bouillant ou glacé ? [PV: Laëstiel C. Onaë] [TERMINE]   Dim 30 Déc - 20:15

❝ You make up your angry eye, you stay hidden, but i see your smile.


Une flamme. Une lueur pourpre qui scintille dans les airs. C'était soudain. Surprenant. Cela arracha un cri de la jeune fille. Un projectile qui avait été lancé en sa direction, une fourchette plus précisément. Mais juste avant qu'elle n'atteigne les yeux bleutés de la demoiselle, une danse de feu la carbonisa dans l'instant, laissant l'objet alors pour mort s'éffondrer sur la table. Laëstiel baissa la tête pour regarder le métal noirçit dans son assiète. Il l'aurait sauvé. C'est alors qu'à une vitesse folle, elle chercha la source de cela. Qui avait fait ça ? Flyn l'avait remarqué avant elle et semblait le menacer d'un regard farouche. Elle se mit à sourire de soulagement. C'était sympa de sa part de la défendre.

Un aveu. Un humain donc... il était comme elle. Et il contrôlait le feu donc. Il avait dit ça avec une telle légereté qu'elle faillit s'envoler dans un soupire d'agonie. La demoiselle le dévisagea de haut en bas, le détaillant avec attention, vu qu'il était debout. Le garçon qui l'avait frontalement attaqué était parti en courant sous les menaces de Flyn. D'ailleurs, celui-ci semblait parler des rivalités ifreann et dawel, ce qui était assez ironique sachant que le réfectoire était le principal champ de bataille des deux clans. Puis il la complimenta. Elle dégageait quelque chose de fascinant. Ça y était, Laëstiel s'empourprait de plus en plus, gênée par le fait qu'il était capable de sortir des choses pareilles avec une telle nonchalance.

Un nouvel ami. L'exploit absolu. Elle venait de se lier d'amitié avec un ifreann. En esperant qu'il ne parte pas en courant en découvrant son pouvoir. Ce serait con quand même. Elle lui fit un sourire gêné et rétorqua un tout petit. « Merci... » et partit ranger son plateau vide, jetant à la poubelle les déchets. Revenant vers lui à petites foulées, elle engagea la conversation. « Je vois... donc en gros tu es chez les ifreanns par intérêt donc ? Tu n'es pas comme eux... mais pas au point d'aller chez les dawels. T'es un peu bizarre. Mais t'es vraiment sympa. C'est rare. » Quelle pipelette. Laëstiel était souvent caractérisée d'adorablement chiante. Une perle immature, une poupée qui parle trop. Mais tellement séduisante dans son innocence insolente.

Un sifflement mielleux. Surement l'oeuvre d'un autre garçon... bingo. Un ifreann, apparemment qui connaissait Flyn. Il l'aborda en regardant Laëstiel. « Bah alors mon gars, tu fréquentes les putes maintenant ? » bonjour la discrétion, la jeune fille détourna le regard, à cause de son don, elle avait chez certains une sale réputation. Il s'apprêta à caresser sa joue la laissant se pétrifier de terreur... elle lui mit un coup de poignet à sa main pour qu'il la recule. L'inconnu se mit à rire et tapota l'épaule de Flyn. « Je te croyais pas comme ça! » Comment osait-il?! Il finit par tourner les talons, les laissant dans un silence pesant, allait-elle le perdre si vite, cet ami?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flyn V. Léoric
Adorable pyromane, Axel pour les intimes. ~
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 11/12/2012
Feat. : Axel

MessageSujet: Re: Thé: bouillant ou glacé ? [PV: Laëstiel C. Onaë] [TERMINE]   Dim 30 Déc - 23:31

❝ Rouge et vert ❞
Humain...

Un calme légendaire, Flyn était quelqu'un de très froid lorsqu'on ne faisait que l'observer. En réalité, il était quelqu'un de plutôt chaleureux et la jeune fille semblait en être consciente puisqu'elle avait décidé de rester à discuter avec lui. Bien qu'il pouvait être intimidant, il n'était pas sur qu'ils aient pu se rencontrer dans d'autres conditions et profita donc de celle-ci pour en apprendre plus sur elle. A présent, elle s'en était allée pour remettre son plateau. Flyn quand à lui était resté à sa place et profita de l'absence de Laëstiel pour mordre une nouvelle fois dans son croissant au sucre. Diable, ils étaient fichtrement bon... Il croisa ses jambes et s'adossa contre le mur. Il chassa la salle d'un bref regard et regarda le plafond de la cafétéria. Sa tasse était vide et il aurait bien consommer autre chose, mais l'idée de se lever le dérangeait.

Le jeune fille revint prendre place où elle était plutôt et questionna Flyn. Visiblement, elle semblait intriguée et les réflexions qu'il lui avait lâchée un peu plus tôt l'avait également gênée. Elle avait rougit à plusieurs reprises, il trouvait ça mignon en fait. Trop franc sans doute, il ne pensait pas toujours aux conséquences de ses mots, mais il n'aimait pas tourner autour du pot. En règle générale du moins.

« Je vois... donc en gros tu es chez les ifreanns par intérêt donc ? Tu n'es pas comme eux... mais pas au point d'aller chez les dawels. T'es un peu bizarre. Mais t'es vraiment sympa. C'est rare. »

Lorsqu'il allait répondre, une vague connaissance s’immisça dans la conversation, un rouge, un Ifreann avec qui il n'avait pas vraiment de liens. A dire vrai, c'était plutôt lui qui suivait Flyn comme un petit chien. Son nom, il ne le savait même pas, mais il arborait cette épaisse tignasse sombre et de petits yeux vitreux, un sourire narquois lorsque de sa bouche s'échappèrent les lettres qui formèrent le mot "pute". Il donna une tape sur l'épaule de Flyn et s'en alla aussi vite qu'il était arrivé. Il savait comment s'échapper des situations dangereuse parce qu'à ce moment précis Flyn s'était levé, le regard menaçant désormais plongé dans le vide puisqu'il avait disparu de sa vue... Ce diable noir avait le don de l'agacer.

Il reporta son attention sur Laëstiel.

Ne fais pas attention à eux, ils sont comme ça... après tout. Et bien pour faire court, disons que cela m'arrange d'être de ce côté de la barrière... des raisons personnelles. Je ne sais pas ce qu'il voulait dire en te traitant comme il vient de le faire, mais cela ne me concerne pas. C'est mon opinion qui prime avant celle des autres. Jusqu'à présent, tu me plais.

C'était peut être un peu trop ambiguë comme formulation...

Enfin, tu comprends...

Il ne put s'empêcher de sourire alors qu'il regagna la position qu'il occupait avant l'apparition de cette sangsue Ifreann. Un dernier morceau de croissant gisait sur le plateau et il s'en débarrassa d'une dernière bouchée avant de se lever à nouveaux pour aller déposer son plateau et laissant la jeune fille avec ses pensées. Quelques slaloms entre les élèves et il revint ensuite à sa place avec deux cannettes qu'il posa sur la table, il prit une des deux, une limonade qu'il but aussi tôt.

Merci pour le compliment, au fait. Tu es intéressantes aussi je dois dire... La plupart des autres ne m'adressent même pas la parole. Les flammes, cela n'augure rien de bon après tout. Et je me répète mais cela fait du bien de parler simplement...



_________________
"If you think the mankind is not enough powerful you're a fool god."


Element:
 


Dernière édition par Flyn V. Léoric le Mar 1 Jan - 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laëstiel C. Onaë
Peste au grand cœur, masochiste et droguée à la Seth-attitude. ♥
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 30/11/2012
Feat. : Souryuu Asuka Langley de Neon Genesis Evangelion.

MessageSujet: Re: Thé: bouillant ou glacé ? [PV: Laëstiel C. Onaë] [TERMINE]   Lun 31 Déc - 17:20

❝ Stop the motion, I got the solution Wake up, focus ! and get free...


Hésitante. A lui casser là figure à ce bouffon. De quoi se mêlait-il sérieusement ? Ça avait le don de l'agacer ! Elle détestait vraiment comment les ifreanns la traitaient. C'était déplacé, grossier. La jeune fille serra les poings et émit un petit grognement. Elle foudroya alors le garçon aux cheveux de corbeau du regard. Il partait les mains dans les poches, comme si de rien n'était. Normal. Or, ses prunelles se dirigèrent alors vers Flyn. Il semblait faire la tête également. Peut-être qu'il n'aimait pas lui non plus ce garçon... En tous cas, dans la façon de le dévisager, c'est ce qu'il laissait transmettre. Mais cela la rassurait. Il devait vraiment être quelqu'un de bien.

Certaine. Il venait de la convaincre. Il était vraiment super cool. Et plus grand qu'elle en plus. Elle se mit à rire d'une voix cristalline. Puis il expliqua alors qu'il était dans ce camp pour des raisons personnelles. Elle n'insista pas, ça ne la regardait pas après tout. Mais la fin de sa phrase la fit frémir, c'était encore fois dit avec une telle nonchalance qu'elle en perdait les pédales. Peut-être qu'il ne mesurait pas ses mots. Peut-être qu'il était sincère. Laëstiel rougit à nouveau à cette idée. Il fallait vraiment qu'elle réussisse à se maitriser parce que là, ça n'allait pas être possible. Elle fit un large sourire.  « Toi aussi tu me plais. » et se mit à rire par la suite. « Enfin... tu me comprends. »

Innocente. Douce et sensible, Laëstiel le regardait se mouvoir avec l'agilité d'un félin, entre les autres élèves et revenir avec deux sodas. Elle en prit un et le descendit d'une traite. Elle mit une main devant sa bouche, elle avait bu trop vite, argh. Elle attendit qu'il finisse la sienne en attrapant une serviette avec écrit 085 001 222. Elle lui tendit avec un grand sourire. « Voilà mon numéro. Si tu veux à nouveau parler, appelle moi. » elle lui fit un petit clin d'oeil adorable et discret, pour lui faire comprendre qu'elle le désirait vraiment. Après tout, un ami chez les Ifreann. L'exploit.

Pressée. Elle remit sa veste sur ses épaules, son écharpe et tout le tralala qu'une fille fait machinalement avant de repartir. Elle devait retourner en cours, mais maintenant qu'il avait son numéro, elle esperait qu'ils puissent se revoir. Heureuse d'avoir rencontré un gars aussi sympa que lui – et mignon, hein – elle pouvait repartir l'esprit tranquille. « Je dois te laisser, mais ça serait cool de se revoir ! Et peut-être alors on apprendra à se connaître ? Pour info, c'est sympa de ta part de ne pas croire à leurs bêtises. » Un sourire triste et elle tourna les talons, courant vers la sortie. « Bye Flyn! »

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flyn V. Léoric
Adorable pyromane, Axel pour les intimes. ~
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 11/12/2012
Feat. : Axel

MessageSujet: Re: Thé: bouillant ou glacé ? [PV: Laëstiel C. Onaë] [TERMINE]   Mar 1 Jan - 15:54

❝ Friend will be friend ❞
L'amitié n'a pas d'âge...

Elle s'en alla. Il ne le reverrait sans doute pas tout de suite. Le temps des études et ce genre de choses rendrait cela plus difficile. Néanmoins, elle lui avait laissé son numéro sur un morceau de serviette. Elle le lui avait donné en ponctuant cette action d'un clin d'oeil qui le fit fondre intérieurement. Pour être sur de ne pas oublier de l'inscrire plus tard, il encoda les chiffres dans son téléphone portable. Lui répondre maintenant ? Non, il le ferait plus tard. Maintenant qu'il avait son numéro il pourrait l'appeler plus souvent. Une certitude l'envahissait, il avait envie d'apprendre à la connaitre un peu plus. Elle lui était sympathique et bien qu'il s'était interdit de se lier d'amitié avec quiconque, il était prêt à faire quelque exceptions. Pourvu que tout se passe bien...cette fois. Réitérer le drame n'arrangerait rien à sa situation.

Le jeune homme se leva à son tour et quitta lentement la salle, son téléphone orange en poche, il prit soin d'éviter la masse de gens devant lui et prit une nouvelle cannette qu'il ouvrit en chemin. Il monta les marches qui le menèrent à la sortie de la cafétéria. Les élèves déferlaient encore, comme si cette pièce contenait plus d'élèves qu'elle ne pouvait en contenir. Un sortilège ? Peut être, oui. Après tout, il n'y a pas grand chose qui étonnait Flyn depuis la découverte de ses dons. Par petits groupes, Ifreann et Dawel s'en allèrent et ne laissèrent derrière eux qu'une petite salle vide de monde et de vie. Flyn s'adossa contre le mur du couloir où il plongea ses yeux par delà l'horizon qui s'offrait à lui par delà la fenêtre. Des collines verdoyantes à perte de vues, de petites habitations et un profond chagrin qui revenait au galop aux rythme d'un mot qui résonnait en lui comme le poids d'un fardeau d'un autre temps. "Amitié" un mot qui signifiait beaucoup pour le jeune homme. Une dizaine de minutes plus tard, le garçon aux cheveux de feu quitta son monde intérieur. Seuls ses bruits de pas était audibles dans les couloirs. Flyn regagna la classe de cours où il serait en retard. Mais étais-ce vraiment un problème pour les Ifreann ? En quelque sorte, oui, mais cela ne l’effrayait pas plus que ça.

Laëstiel hein... Après tout, pourquoi pas...

Une nuée de flammes le suivit dans le couloir tendis qu'il quittait le bâtiment des salles communes. Une chose que Flyn ne contrôlait pas vraiment, les flammes faisaient parfois ce que bon leur semblait. Dansante et brûlante, elles tourbillonnaient autour de lui. Flyn s'engouffra dans les ténèbres et regagna les couloirs sombre de "sa maison". Les cours reprennent et l'ennui aussi.

_________________
"If you think the mankind is not enough powerful you're a fool god."


Element:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thé: bouillant ou glacé ? [PV: Laëstiel C. Onaë] [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Thé: bouillant ou glacé ? [PV: Laëstiel C. Onaë] [TERMINE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ¤ Température glacée & Tempérament de feu ¤
» Enfer: Brûlant ou glacé?
» Aquali ,clan de la riviere glacée
» Miroir d'eau glacée [Coeur de Braise]
» ça va être chaud bouillant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« — Deane For Dream » ::  :: Archives ; :: RPs terminés-
Sauter vers: