« Ifreann. Dawel. Quel clan choisirez vous ? Bienvenue au pensionnat Deane, là où les rêves ne sont qu'utopiques … ♪ »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vous n'auriez pas vu Scraps ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Leona Declan
« Élève de la classe Earth. »
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 30/11/2012
Age : 22
Feat. : Mayu de Vocaloid.

MessageSujet: Vous n'auriez pas vu Scraps ?    Lun 3 Déc - 10:54





❝ Leona Johanna Declan ❞


« Scraps ? Où tu es ? Viens mon petit ! »


    Prénoms et Nom ; Leona Johanna Declan
    Âge ; 15 ans
    Pays d'origine. ; France
    Statut. ; Elève
    Groupe désiré. ; Dawel
    Classe ; Earth
    Race; Humaine
    Pouvoir ; Invocation et contrôle d'un petit être vivant.
    Description ;
    Spoiler:
     

    Comme Leona, Le petit être qu'elle invoque est unique, spécial. Elle s'y est tant attachée qu'elle lui donna un nom ; Scraps. Créature à mi chemin entre une peluche et un petit lapin. La jeune fille peut l'invoquer à son gré, le commander et le faire disparaître. Cependant, il reste pratiquement tout le temps à ses cotés car elle le considère comme un animal de compagnie, et même, un ami, un confident. C'est un lien très fort qui s'est tissé entre eux au fil des années et des évènements. Elle peut également transformer Scraps en un animal énorme, dangereux, qui la protège en cas de besoin. Cette ne forme ne peut-être invoquée plus d'une demi-heure. Bien sûr, la forme adorable et presque inoffensive, pourra toujours rester au coté de la jeune fille, mis à part la nuit. En effet, la connection mentale consciente qui relie les deux êtres est rompue, Scraps disparaît donc. Pour finir, si elle veut le faire disparaïtre, elle devra pouvoir le voir. Peut-être est-ce pour cela qu'elle passe son temps à le chercher...


Caractère et Physique


    Mental : Extravagante - Renfermée émotionellement - Ouverte socialement - Va facilement vers les gens - Reste dans son monde - légèrement méfiante - Même si elle vous aborde, ne vous attendez pas à découvrir ses secrets ou à rentrer dans son coeur - Très attachée à un petit être nommé Scraps - Attention, peut parfois être lunatique !

    Physique : Longs cheveux blonds, légèrement ondulés - Beaux yeux, à mi-chemin entre l'or et le brun - Visage d'ange - Peau légèrement pâle - Est de taille moyenne pour son age ; 1m63 - Porte constamment des boucles d'oreille noires et dorées qui s'enroulent autour de ses oreilles - Ses robes sont très semblables, noires, blanches, avec quelques décorations semblables à des touches de piano sur le bord et des noeuds rouges - Elle porte un petit chapeau qu'elle met en serre-tête, accordé à sa robe - Porte des gants noires, longs ainsi que des grandes chaussettes noires dépassant de ses chaussures, de la même couleur.


Mon passé

-Allo Mme Dclan ? C'est la directrice de l'école maternelle des Croisettes. Je vous appelle à propos de votre fille.

-Ma fille ? Qu-y a_t_il ? Elle a fait quelque chose de mal ?

-Non non, ne vous en faites pas. Cependant, son institutrice a noté quelques comportements étranges. Elle a du mal à aller vers les autres. Je sais bien qu'elle ne parle pas, mais elle se met à l'écart et agit parfois singulièrement.

-Que voulez-vous dire ?

-Et bien... Hier par exemple, elle s'est levée de sa table et est partie s’asseoir dans un coin pour lire en plein milieu du cours. Aujourd'hui, et c'est suite à cela que je vous appelle, elle a prit les feuilles de son cahier et les a déchiqueté pour les jeter par terre.

-Quoi...? Mais...

-Je pense qu'il faudrait que vous l'emmeniez voir un psychologue pour enfants. J'en connais un très bien si vous voulez. Peut-être n'est-ce rien, mais vous devriez y aller.

-Oh... Et bien... D'accord... Merci de m'avoir appelé.

-Au revoir Mme Declan.

Elle ne répondit pas, raccrochant le téléphone. Ses yeux dorés se tournèrent vers sa fille, petite, innocente. Elle jouait avec des cubes de couleurs, les alignant inlassablement. Sa seule distraction, ou plutôt, la seule activité qu'elle avait bien voulu effectuer depuis ses trois années d'existence. Le regard inquiet de la jeune mère ne la quittait pas. Elle avait déjà peur de comprendre.

* * *

Elle attendait à présent dans la salle d'attente du Dr Gordon. Sa jambe tremblait, réflexe nerveux. Son instinct lui avait déjà donné la réponse. Elle savait de quoi sa fille souffrait. La jeune assistante vint la chercher. Lorsqu'elle pénétra dans la pièce, Celie Declan aperçut sa petite Leona aligner ses cubes de couleur au milieux des autres jouets de la salle. Elle s'assit, pour la seconde fois en face du psychologue, prête.

-Mme Declan. Votre fille n'est pas muette contrairement à ce que vous avez pensé. Elle n'a simplement pas envie de parler.

Elle fut quelques peu surprise.

-Voyez vous, Leona ne s'exprime pas comme vous et moi, par la paroles, mais par certain gestes. C'est pour cela qu'elle aligne ses cubes. Ils doivent avoir une signification pour elle. C'est ce qui lui permet de se distraire. Elle ne ressent pas le besoin de parler avec les autres enfants car elle reste dans son monde. Les tests que je lui ai fait passé révèlent une grande intelligence ainsi qu'une imagination débordante. Ce sont là les signes d'un léger autisme. Les différents évènements que vous m'avez rapporté confirme ce diagnostic.

Un choc. Tout simplement. Celie resta bouche bée. Elle avait espéré que son instinct de mère l'avait induit en erreur. Cependant, il n'avérait être exact. Elle avait l'impression de tomber. Quel avenir aurait sa fille ? Comment s'en sortirait-elle ? Que pouvait-elle faire pour l'aider ?

-Heureusement, reprit le Dr Gordon, remarquant son désarroi, Nous l'avons détecté très tôt, nous allons pouvoir l'aider.

-Est-ce qu'il y a un traitement ?

-Malheureusement non. Mais beaucoup de recherches ont été faites. Des chercheurs ont développé des méthodes afin que les enfants autistes s'extériorisent, s'ouvrent, parlent, aillent vers les autres. Leona peut grandir normalement.

Depuis ce jour, la petite Leona dut se rendre à des séances hebdomadaires chez le Dr Gordon.

* * *

Leona a six ans, depuis quelques mois. Elle ne parle que trop peu mais écrit beaucoup d'histoires et lit des livres. Elle semble s’intéresser à ce qui l'entoure mais n'a pas d'a pas d'amis. Parfois, sa mère la force à parler. Cela ne lui plait pas mais il ne faut pas avoir peur d'être dure. C'est ce que lui avait dit le Dr Gordon. Un jour, à l'heure du goûter, Leona voulait un gâteau. Celie avait décidé de ne lui donner que lorsqu'elle le demanderait en parlant. Ce soir là, elle dut donc partir sans avoir son gâteau. Le lendemain, même bataille. La petite voulait sa friandise mais sa mère le lui refusait. Celie s’énervait, haussait la voix, criait pour la faire parler, mais rien n'y fit, Leona restait debout, muette, regardant sa mère.

Laissant tomber, Celie se mit à pleurer, se disant que sa fille ne s'exprimerait jamais normalement. Alors, la petite fille se rapprocha de sa mère, lui attrapa le bras avec douceur et la regarda avec ses grands yeux clairs.

-Je peux... Avoir un gâteau ?

Surprise, Celie la regarda, croyant avoir mal entendu. Elle la prit dans ses bras, pleurant, cette fois-ci de joie.

-S'il te plait.


Extrait du journal de Leona Declan, 17/08/2002 :

Aujourd'hui, Je jouais dans le jardin. J'étais en train de danser et j'avais envie d'un ami. Alors, j'y ai pensé très fort et quelque chose est apparut ! C'était une peluche en forme de lapin ! Elle était très belle avec des boutons rouges à la place des yeux et une fermeture éclair sur le ventre. J'allais l'attrapé, mais elle s'est redressé et a bougé toute seule ! J'allais partir, mais elle s'est approché de moi doucement et a posé une de ses pâtes sur moi. J'ai pas osé bouger. Elle était pas si méchante. Alors, j'ai décidé de la ramené à la maison. Je ne veux pas la montrer à maman, elle ne voudra pas que je le garde. Mais ça ne fait rien, il va rester
dans ma chambre. Et tu sais quoi journal ? Je vais l'appeler Scraps !


Extrait du journal de Leona Declan, 11/09/2002 :

J'ai eu super peur aujourd'hui ! Deux fois ! La première fois, c'était ce matin. Maman est entrée dans ma chambre alors que je jouais avec Scraps. Tu sais, je l'aime vraiment beaucoup. J'ai l'impression qu'il me comprend ! Il m'écoute à chaque fois que je veux lui parler et m'aide à me sentir mieux. C'est vraiment trop bien. Enfin bref, Maman est entrée dans ma chambre et, là, j'ai eu peur qu'elle voit Scraps ! Alors j'ai fermé les yeux très fort et j'ai souhaiter très fort aussi qu'elle voit pas Scraps ! Et tu sais quoi ? Il a disparut ! vraiment, il était plus là. Maman m'a dit quelque chose, mais je me rappelle plus. Et quand elle est partie, Scraps est revenu, d'un coup ! Je crois que je peux le contrôler. Je crois que j'ai un pouvoir. Non, j'en suis sûre en fait. Parce que j'ai eu peur une deuxième fois. C'était tout à l'heure et j'étais dans mon lit. Il y a une une araignée géante qui est venu ! Elle allait m'attaquer. Alors, Scraps s'est transformé en un Scraps géant avec des grosses griffes et il s'est débarrassé de l'araignée. C'est trop pas croyable quand je pense qu'il est plein de mousse à l’intérieur et qu'il est tout mou. Mais tu imagines ? J'ai mon garde du corps personnel, rien qu'à moi !

Ce furent les derniers mots que Leona écrivit dans son journal. Elle préféra par la suite se confier à Scraps. Ce petit animal qu'elle contrôlait et arrivait parfois à faire voler. Elle le gardait toujours près d'elle et fit croire à sa mère qu'il n'était qu'une peluche, toute simple. Bien que celle-ci semblât s'occuper de moins en moins de sa fille...

* * *

Huit années s'étaient écoulées. Leona continuait ses séances malgré le fait qu'elle se comportât comme la plupart des petites filles de son âge. Bien évidemment, comme tous les autistes, s'attacher émotionnellement aux autres. Et comme toutes les jeunes filles de quatorze ans, elle avait des problèmes avec sa mère. Bien que ceux-ci ne soit plus graves que pour les autres. Toujours au travail ou avec son amant, à bout de nerfs lorsqu'elle rentrait, le lien entre la mère et la fille s'était détruit avec le temps. Elles ne parlaient plus. Elle ne partageaient plus rien. La jeune Leona lui en voulait de mal se comporter avec elle. Elle lui en voulait de ne plus s’intéresser ni ne faire attention à elle. Un fossé s'était creusé. Scraps restait le seul à se soucier d'elle. Le belle lui parlait pendant des heures tandis qu'il la câlinait, l'écoutait avec ses grandes oreilles de tissu et la regardait avec des yeux rouges en boutons. Plusieurs fois, elle avait voulu partir, s'enfuir loin de cette maison qu'elle ne supportait plus. Et de la même manière que la fille ne voulait plus de sa mère, la mère ne voulait plus de sa fille. Tant d'année de sacrifices, à ne penser qu'à sa fille, à ses besoin. Elle ne voulait plus. Elle voulait profiter de sa propre vie. Bien sûr, l'homme qu'elle fréquentait n'y était pas pour rien. Il détestait Anessa. Il n'en voulait pas. Ce n'était qu'une gêne et rien de plus. Lorsque Celie découvrit le pouvoir de sa fille, le rejet fut presque immédiat. C'est peu après qu'elle découvrit l'existence du pensionnat. Deane for Dream. Un pensionnat pour les gens spéciaux. Elle y voyait un moyen de se débarrasser de sa fille. De l'abandonner. En une semaine, Leona fut forcée (ou si peu) à quitter le domicile.

* * *

Voici alors Leona Declan, seize ans et quelques mois, spéciale, accompagnée de son cher Scraps, résidente, pensionnaire de l'établissement, abandonnée par sa mère.



Toi, derrière ton écran ?!


    Prénom/Pseudo ; Alice ^^
    Âge ; 16 ans
    Comment tu as découvert le forum ? ; J'en suis toujours la fondatrice... Non ? Barf, vous pouvez m'appeler Anessa !
    Tu RP depuis combien de temps ? ; Le commencement du commencement Oo
    Des idées ? ; Hum... Je ne répondrais qu'en présence de mon avocat !
    Tu veux conquérir le monde avec ... ; Scraps !
    Personnage sur l'avatar ; Mayu de Vocaloid.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orphan Deane
Fondateur. Directeur des Ifreanns.
avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 08/11/2012
Feat. : Hibari Kyoya de KHR.

MessageSujet: Re: Vous n'auriez pas vu Scraps ?    Dim 9 Déc - 22:25

BIENVENUE LEONA ET SCRAPS !


Leona ... Leona ... Ma petite Leona. ♥ Et son scraps d'amour !
Qu'il est mignon. Sérieux Scraps ça me fait penser à Scrat --' L'écureuil dans l'âge de glaaaace. ça me pertuuuurbe. Enfin bref, jolie fiche, je te valide ma petite. ♥ Enjoy the trip. ♥



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vous n'auriez pas vu Scraps ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vous n'auriez pas vu un archet ? [PV Alban]
» [Route 66]Vous n'auriez pas une allumette ?
» Auriez vous vu passer un vampire ? [PV Dawan]
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« — Deane For Dream » ::  :: Dossiers scolaires ; :: Dossiers acceptés-
Sauter vers: