« Ifreann. Dawel. Quel clan choisirez vous ? Bienvenue au pensionnat Deane, là où les rêves ne sont qu'utopiques … ♪ »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Changement de décors, changement d'époque... [Saïka Origawa - Yan Irsch]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yan Irsch
« Élève de la classe Pluto. »
Yan Irsch

Messages : 14
Date d'inscription : 31/05/2013
Age : 25
Feat. : Saïx - Kingdom Hearth

MessageSujet: Changement de décors, changement d'époque... [Saïka Origawa - Yan Irsch]   Dim 2 Juin - 12:47

« Un changement en prépare un autre. »


Yan préférait se montrer discret avec son nouvel environnement, il ignorait quels dangers pouvaient le surprendre et si son entourage était néfaste. Pour le moment, il n'avait croisé personne, seulement aperçu des gens au loin. A priori, il se trouvait dans une école et dans une époque moderne qui n'était pas sans lui rappeler celle d'où il avait disparu. Il était dans un sens heureux de retrouver une époque moderne et plus proche de celles qu'il connaissait, il n'avait donc pas besoin de s'adapter totalement. Le lieu ne lui était pas familier, et pourtant, il s'y sentait bien. Il ignorait pourquoi, mais il ne redoutait pas son don ici, ni même d'être prit pour un sorcier ou un charlatan , comme si l'univers qui l'entourait était le fruit de la magie. Passant une main dans ses cheveux, Yan reprit la route dans les couloirs qui lui semblait sans fin. Il n'avait pas réussit à sortir et ne s'en plaignait pas. Le jeune homme n'était pas quelqu'un de méfiant et avait plutôt le contact facile avec ce qui l'entourait.
Il avait hâte de rencontrer de nouvelles personnes, même si il avait pleinement conscience qu'il allait les perdre un jour ou l'autre. Il n'aimait pas la solitude, cette dernière lui rappelant trop l'incident qui était survenu quelques années auparavant. Il ne voulait pas se retrouver seul, il voulait pouvoir sourire et s'ouvrir aux autres, oublier quelques temps sa tristesse et sa mélancolie. Posant un sourire factice et pourtant empreint de sincérité sur son visage, il reprit la route, dans l'espoir d'apercevoir quelqu'un et d’entamer une discussion. Sa tenue pouvait le rendre étrange , mais il n'en avait que faire. Il n'avait pas d'autres vêtement sous la main et puis ,elle était confortable. Chassant une mèche qui lui tombait devant les yeux , il se posta à une fenêtre ,regardant le soleil illuminer son visage. Au moins, à cette époque, le temps était ensoleillé et il ne neigeait pas la moitié de l'année. LE soleil était donc appréciable. Au loin, le jeune homme entendait des bruits de pas , qui se déployaient en écho dans le couloir silencieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saïka Origawa
« Élève de la classe Saturn. »
Saïka Origawa

Messages : 42
Date d'inscription : 09/05/2013
Feat. : Kirito [SAO].

MessageSujet: Re: Changement de décors, changement d'époque... [Saïka Origawa - Yan Irsch]   Dim 2 Juin - 13:11

Question existentielle : Qu'est-ce que Saïka faisait de nouveau chez les Dawels ? La dernière fois ne lui avait pas suffi ? Il faut croire qu'il allait bientôt y poser sa tente. Il y était limite plus que chez les Ifreanns. Une fois de plus donc, il s'était perdu. Tête en l'air. Sillonnant les couloirs, seule une porte de sortie l'intéressée. C'est quoi ce labyrinthe ? Et puis pourquoi il est vide d'ailleurs ? Même si c'était un samedi, les Dawels ne sont pas supposés travailler non-stop ? Pur cliché des Ifreanns, il y avait cru le bougre. Tant de question s'entre-choquaient dans sa tête. Il espérait trouver une personne pour le guider. N'importe qui sauf Effy ou une personne bizarre. Les deux sont tout aussi étranges. Tiens... Un bruit de pas ? D'un rythme saccadé pour suivre les sons, le jeune homme se mit à suivre l'inconnu. Il marchait vite. Le jeune homme accéléra légèrement jusqu'à arriver à le rattraper prêt d'une fenêtre.

-Salut t...oi ?

Sa salutation hypocrite se mit à tourner en question quasi-rhétorique. Que de vêtements bizarres... Il sortait d'où ce type ? L'Ifreanns commençait à connaitre de vue tous les Dawels à force de se balader mais lui... Soit, un cosplay ? Les gens ont parfois des divertissements étranges. De bonne humeur -pour une fois-, Saïka ne se montra pas spécialement agressif. Après tout, il n'y avait aucune raison si ?

-C'est un genre de passe-temps de se déguiser pour toi ?

Comme si le jeune homme pouvait imaginer la provenance de Yan. Impossible. Il le prenait donc actuellement à moitié pour un fou. De côté là, c'était un bon point. Il n'en serait que moins désagréable avec lui tant qu'il penserait cela. Il ne put s'empêcher de se moquer à moitié en gloussant de la tenue cependant. Comment résister ? Pour cette époque, son accoutrement était tout simplement ridicule.

-Je me suis égaré, saurais-tu où est le bâtiment des Ifreanns ?


Plutôt direct comme demande. S'il souhaitait le dénoncer, il serait mort d'ici peu alors aucun soucis. Son regard se fronça légèrement lors de sa question d'ailleurs. "Tu ne parles pas ou tu me dénonces et j'te bouffe" voulait-il dire avec ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yan Irsch
« Élève de la classe Pluto. »
Yan Irsch

Messages : 14
Date d'inscription : 31/05/2013
Age : 25
Feat. : Saïx - Kingdom Hearth

MessageSujet: Re: Changement de décors, changement d'époque... [Saïka Origawa - Yan Irsch]   Dim 2 Juin - 14:15

Yan fût plutôt surpris d'entre quelqu'un l'interpeller. Il devait surement s'agir de la personne qu'il avait entendu arriver. Il se retourna calmement, lui souriant après avoir entendu ses propos. Il songea que sa tenue avait dû lui faire marqué un temps d'arrêt. Mais bon, il ne pouvait pas faire autrement, et puis il n'avait jamais été embêté par le regard des gens. Il avait l'habitude et puis, personne ne savait vraiment d'où il venait. Il était loin d'être discret , pour son plus grand malheur, mais il valait mieux que se soit dans ce sens que dans l'autre. Il ne risquait pas de finit au bûcher au moins.

«Bonjour. »


Au moins, une chose de bien pour Yan, il avait croisé quelqu'un. Il garda sa joie pour lui, mais c'était une première. Hormis l'infirmier, il croyait que ce lieu était inhabité. Et puis, les fois précédentes, lors de ses arrivés, il mettait plusieurs jour avant de trouver une âme qui vive autour de lui. Il le détailla rapidement du regard ,gardant un sourire sincère fixé sur le visage. Yan rit doucement à la remarque du jeune homme qui était en face de lui? Il n'était pas déguisé , pas le moins du monde et ce n'était pas un de ses passes temps favoris. Au contraire même, il s'habillait en général toujours de la même manière , selon l'époque bien sûr.

«Absolument pas le moins du monde. De plus, ce n'est pas un déguisement. C'est une tenue classique de là d'où je viens.Je n'ai pas eu le temps d'investir dans des vêtements de l'époque actuelle. »


Il avait à force plus rien à perdre concernant son esprit ainsi que la considération de ce qui l'entourait. Même si il était souvent prit pour un fou , ou quelqu'un de dérangé mentalement, il ne s'énervait pas contre la personne. Il était quelqu'un de très ouvert d'esprit et acceptait sans soucis des points de vue différent du sien. D'autant plus que les personnes n'avaient en général pas vu ce qu'il avait vu dans les autres époques. Et puis le jeune homme n'était surement pas au courant de son don et du reste. Il ne comptait pas non plus lui en parler, même si il l'avait sous entendu, par habitude dans ses précédant propos. Lorsqu'il entendit le mot Ifreann , Yan fut alors totalement perdu. Il venait de découvrir d'une part qu'il y avait plusieurs bâtiments et d'autres part qu'il y avait surement des groupes. Il n'avait cependant pas la moindre idée de quelles étaient les relations entre les deux. Il au vu du regard de son acolyte, il n'était pas certain de vouloir le savoir.

«Désolé de ne pas pouvoir t'aider. Je n'étais même pas au courant qu'il y avait un second bâtiment et j'ignore qui son les Ifreanns . J'ignorais leur existence avant que tu ne m'en parles. Désolé. Sinon, je m'appelle Yan et toi ?


Mais le jeune homme ne se démonta pas pour autant, enchaînant sur autre chose ,tandis qui se décalait pour chasser les rayons du soleil qui s'amusaient à se refléter dans ses yeux. Il était sociable de nature et parler ne le dérangeait pas. Pour autant, il n'était pas non plus un amoureux des monologues. Il parlait en connaissance de cause et jamais pour ne rien dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saïka Origawa
« Élève de la classe Saturn. »
Saïka Origawa

Messages : 42
Date d'inscription : 09/05/2013
Feat. : Kirito [SAO].

MessageSujet: Re: Changement de décors, changement d'époque... [Saïka Origawa - Yan Irsch]   Dim 2 Juin - 14:45

Saïka écouta d'un trait toutes les réponses du mystérieux homme. "Époque actuelle", "Ignore qui sont les Ifreanns" ? Ne chercherait-il pas par hasard à se moquer de lui ? Non, il n'avait pas l'air d'être de ce genre là. Ses habits lui donnaient un côté sérieux. Dans ce cas, que faisait-il là ? Impossible de comprendre. Un élément du puzzle lui manquait et sans lui, il ne pouvait comprendre. Tiens... Le jeune homme se mit à s'intéresser. Un spécimen si étrange méritait bien son attention. Il était perdu de toute façon, il avait un peu de temps. Personne d'autre ne semblait présent et ce dernier ne connaissait rien... Quelle veine. Devait-il lui expliquer ? Non, il n'en tirerait pas profit. A moins ce que l'homme soit passé devant le bâtiment Ifreanns... Dans ce cas il pourrait l'y amener s'il lui expliquait. Le sacrifice de son temps ne serait pas vain... Le jeune homme décida donc de prendre cette option.

-Bon, je vais être concis : Il y a deux "groupes". Dawel et Ifreann. Le second comporte généralement des élèves difficiles et le premier le reste. Les deux directeurs sont frère/sœur mais ne s'entendent pas pour des raisons que tu découvriras un jour. Il y a bien entendu différents bâtiments pour ces "groupes". Es-tu passé devant un différent de celui-ci ?

Le plus important était énoncé. Il avait déjà bien trop parlé d'un trait à son goût. S'il pouvait l'orienter, ceci suffirait amplement techniquement. Saïka n'avait pas grand espoir cependant... Il était bien trop perdu lui même pour l'aider. Tout en soupirant, le jeune homme s'accouda à la fenêtre pour essayer de retrouver son chemin. Une question de la plus haute importance lui traversa alors la tête.

-Mais tu viens d'où si ce n'est pas ton époque... Un genre de voyageur dans le temps ? Ah et mon prénom n'importe peu, je n'aime pas le donner comme ça.
Amusant comme pouvoir. Quoi qu'effrayant. S'il n'en est pas maitre, les choses pouvaient mal tourner pour lui. Ceci dis, le jeune homme était mal placé pour parler question pouvoir. Le sien était vraiment effrayant. Souffrir et devenir plus puissant. Il ne collait pas vraiment à son caractère sadique plutôt que masochiste mais soit, il n'avez pas choisi. Il s'en servait jamais d'ailleurs. Bonne nouvelle en quelque sorte. La rencontre semblait plutôt calme jusque là. C'était sans compter sur les surveillants. Les amis incontestables du jeune homme. Tandis qu'il regardait par la fenêtre, deux de ces derniers vinrent lui tapoter l'épaule. Comment justifier sa présence ici ? Une idée lui traversa la tête.

-Ne vous dérangez pas, je fais juste visiter l'école à mon ami Dawel...
Qu'est-ce qu'il ne devait pas dire... Le fait est que les surveillants ne le crurent qu'à moitié. Comme pour s'assurer de la vraisemblance de ses dires, ils se tournèrent vers Yan. Ils lui demandèrent ainsi si ce qu'il disait était vrai. Dis oui, dis oui ! Un grand sourire innocent se dressa sur le visage du jeune homme. Il était mal à l'aise et ça se voyait. Il ne souhaitait pas que son cas s'aggrave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yan Irsch
« Élève de la classe Pluto. »
Yan Irsch

Messages : 14
Date d'inscription : 31/05/2013
Age : 25
Feat. : Saïx - Kingdom Hearth

MessageSujet: Re: Changement de décors, changement d'époque... [Saïka Origawa - Yan Irsch]   Dim 2 Juin - 16:18

Posant son regard ambre sur l'inconnu , il l'écouta avec attention. Il était ravi d'avoir trouvé quelqu'un d'aussi serviable et qui lui indiquait gentiment où il se trouvait. Il prit note dans un coin de son esprit des données concernant l'établissement scolaire. Il allait lui répondre, mais son amical inconnu n'allait pas être plus avancé. Le jeune homme hocha la tête, comprenant parfaitement ses propos. Il l'écouta jusqu'au bout avant de reprendre la parole , souriant.

"D'accord. C'est donc un internat ici qui est divisé en deux groupes qui sont plus ou moins opposé par tout les aspects possibles et imaginale. Je t'avoue que je n'ai pas la moindre idée pour l'instant du groupe auquel j'appartiens. Je devrais peut être me signaler à la direction? J'e n'en ai pas la moindre idée. Et je te remercie pour les explications, c’est gentils à toi d'avoir prit le temps de m'expliquer cela.Et je suis sincèrement désolé, mais je n'ai pas mis le nez dehors, je suis rester uniquement dans ce bâtiment. Nous sommes deux à être perdu alors. Même si tu ne sembles pas être nouveau ici. Mais je peux me tromper."


Yan rit a nouveau. Chaque fois, il avait droit à la même question. D'où il venait et pourquoi il avait dit cela. Il était sincère et avait toujours eu du mal à faire comprendre ses explications qui n'avaient ni queue ni tête. Mais bon, qui tente rien n'a rien et son inconnu avait bien droit à des explications. C'était une juste retour des choses. Passant une main dans ses cheveux, il prit une grande respiration avant de prendre la parole, lui exposant sa situation plus que rocambolesque et pourtant véridique. Il se maudit intérieurement ,lui et son don d'avoir à raconter de telles choses qui étaient pourtant la vérité.

"Je m'excuse d'avance pour mes propos, d'autant que tu dois déjà penser que je suis fou. Mais sache que mes propos ne sont que la pure vérité. Je viens d'une autre époque, que l'on peut situer au alentour du 17 ème siècle . Lorsque je suis en proie à des émotions violentes ou que je meurt, je passe à une autre époque, sans choisir celle-ci. J'arrive de manière totalement aléatoire et dans un état assez variable dans cette nouvelle époque. Voilà. Je ne peux rien dire de plus. Et ne t'en fais pas pour ton prénom , je ne vais pas t'harceler pour le savoir.


Il salua poliment les deux surveillants, ne comprenant pas pourquoi il lançait un regard sombre en direction de sa nouvelle connaissance. Peut être qu'il n'avait pas le droit d'être ici ? Cela tenait la route, si le jeune homme appartenait à la faction opposé à ce bâtiment, les Ifreann si il se souvenait bien. Comprenant d'un regard la situation presque désespéré de ce dernier, Yan vint à son rescousse. Il ne connaissait pas du tout la situation, mais aidait les autres,par principe. Réalisant un grand sourire en direction des surveillant, il confirma les dires du jeune homme au cheveux brun.

"Je suis nouveau ici, donc il me fait découvrir les lieux, c'est moi qui lui est demandé de me faire visité les bâtiments, alors c'est tout à fait normal qu'il soit là, ne vous inquiétez pas."


Même si cela était à moitié un mensonge, il contenait une part de vérité. Il espérait de tout coeur que les surveillants ne rallonge pas la discussion, sinon il était vraiment mal embarqué , tout comme son camarade. Mais positivant intérieurement, il se dit qu'il n'y avait aucune raison que cela se passe mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saïka Origawa
« Élève de la classe Saturn. »
Saïka Origawa

Messages : 42
Date d'inscription : 09/05/2013
Feat. : Kirito [SAO].

MessageSujet: Re: Changement de décors, changement d'époque... [Saïka Origawa - Yan Irsch]   Dim 2 Juin - 16:48

Pas de soucis, il venait donc du 17ème siècle.... WHAAAAAT ? Oui bon, cela ne l'étonnait qu'à moitié en réalité. Il avait l'habitude de voir des pouvoirs tous plus fous les uns que les autres. Le plus marquant était sans doute celui d'une personne qu'il avait rencontré pendant son enfance. Ce dernier avait la faculté de faire changer de sexe les gens qu'il voulait. Toutes les transformations allaient avec bien entendu. Il avait voulu l'utiliser sur Saïka, le fou. Enfin, le fait est que Yan avait répondu correctement aux surveillants et que ces derniers étaient partis. Ouf... Sur ce coup-là, il en aurait presque était reconnaissant. N'abusons pas non plus. La gentillesse le répugne, étrange n'est-ce pas. Il y avait erreur sur sa personne d'ailleurs. Le jeune homme semblait le trouver gentil ? Pas étonnant, il ne s'était jamais rencontré et donc il ne devait pas savoir comment se comporter avec lui. Il avait intérêt à le découvrir bien vite si leur rencontre durait un petit moment, sous peine de passer un mauvais séjour.

-Je n'agis que par intérêt, trêve de formalité. A ce propos, tu devrais venir chez les Ifreanns. Les Dawels sont vraiment une espèce ennuyeuse...
Un tout autre timbre avait prit place dans sa voix. Elle était plus ferme, l'amitié du jeune homme l'avait quelque peu frustré. Que voulez-vous, ce n'est pas de sa faute, il ne contrôle pas ses pulsions. Les personnes sages titillent ses nerfs, le forcent à sortir de ses gongs sans le savoir. En voilà un étrange comportement. Des pôles émotionnellement inversés. Des relations sociales ambigus. Il en est ainsi. Pour s’attirer un minimum de grâce de sa part, il faut savoir faire preuve de caractère. Du moins dosé le tout. Trop l'énerverait également... Un grossier et énervant personnage néfaste pour la plupart des gens en quelque sorte.

-Surtout que si tu viens, je pourrais t'apprendre deux trois trucs sur cette époque...

Hum... Il valait sans doute mieux pour lui qu'il ne l'écoute pas. Yan paraissait être quelque de bien, suivre Saïka ne ferait que le faire tomber dans la débauche. Cela serait certes amusant, mais le jeune homme est parfois étrange, vraiment étrange. Disons que son regard sur le monde est décalé, il se fou de tout. De toute façon, sa place devait-être chez les Dawels. Une personne aux manières si distinguées chez les Ifreanns ? Non, les directeurs ne laisseraient pas faire ça. Pas avec autant de fous dans l'autre camp. Il finirait sans doute comme eux après une décadence. Quoi que, il n'y avait pas que des malades avec lui.

-Veux-tu que je t'aide à te vêtir ? De manière plus moderne disons...

Saïka avait peut-être trouvé une occupation avec lui. Il était ennuyeux tel quel mais peut-être arriverait-il à le faire basculer. Il ne connaissait rien du monde moderne même s'il avait du observer. Il comptait bien se jouer de ce détail si jamais l'homme acceptait. Il lui ferait porté des vêtements plus décontractés, le genre qu'il porte. Rien de très classe mais qui convient très bien à un pseudo-rebelle pour pouvoir se mouvoir librement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yan Irsch
« Élève de la classe Pluto. »
Yan Irsch

Messages : 14
Date d'inscription : 31/05/2013
Age : 25
Feat. : Saïx - Kingdom Hearth

MessageSujet: Re: Changement de décors, changement d'époque... [Saïka Origawa - Yan Irsch]   Lun 3 Juin - 14:22

Le silence s'était installé après le départ des surveillants. Yan n'avait rien à ajouter de plus. il avait cependant remarqué que son camarade avait été surpris pas sa remarque. Mais il n'avait pas encore fait de réflexions à ce sujet. Il s'estima chanceux, car c'était la deuxième personne qu'il rencontrait et qui trouvait cela plutôt normal. il ne savait pas avec précision où il était arrivé, mais il n'en était pas mécontent. Si les gens pouvaient tous être aussi ouvert d'esprit, il serait le plus heureux des hommes. C'était comme si les gens le comprenait et l'acceptait tel qu'il était, avec son don et les aléas qui l'accompagnait, tout comme le danger que ce dernier représentait. Il songea un bref instant que d'autres personnes avaient peut être des dons semblables au sien. Il conserva cependant cette idée dans un coin de son esprit, après tout ,si il avait un don, et que cela était surement le cas de Flyn , pourquoi d'autres personnes n'en aurait pas? Il esquissa l'ombre d'un sourire, se disant que il allait peut être trouver à cette époque des gens qui le comprenait.

"Je n'ai point de problème avec cette vision des choses. Tant que tu n'agis pas pour détruire quelqu'un. Dans le cas où mon hypothèse serait réfutée, essaye de ne pas le montrer. Les Ifreanns ? Hum... J'ignore réellement à quelle catégorie j'appartient. Je dois voir les deux points de vue avant de pouvoir me faire une idée concrète de ce que je souhaite."


Yan avait comprit l'avertissement implicite qui s'échappait de l'Ifreann . En effet, son ton avait changé du tout au tout en quelques instats. En fait depuis qu'il avait fait preuve de gentillesse envers lui.Il n'avait rien à se reprocher et mis sur le compte de l'arriver des surveillants la raison de sa mauvaise humeur. Yan avait côtoyé des gens de toute sorte et de toutes origines et connaissait donc pas mal de caractère différents, même si il en découvrait d'autres à chacun de ses voyages. Cependant, le jeune homme avait parfois un peu de mal, conservant son sourire en toute circonstance ou presque. C'était sa manière de se portéger contre le monde qui l'entourait.

"Je serais ravie de découvrir cette époque avec toi. Il faut bien que je m’habitue à se dernier car je risque de passer un laps de temps assez long. Même si je ne puis prédire combien de temps exactement."


Yan pensait sincèrement que son inconnu était quelqu'un de gentils au fond. Même si il était parfois plutôt désagréable et peu polie. Il n'avait cependant pas précisé qu'il n'avait pas la moindre monnaie de l'époque, il était pour le ocup complètement à sec, ou fauché , selon l'expression courante . Yan n'avait toujours pas compris pourquoi les surveillants étaient aussi froid avec son camarade. Pourtant, à première vue, il ne semblait pas être fauteur de trouble ou dangereux. Le jeune homme repensait à cela. Il était quelqu'un qui avait un grand sens moral et de la justice et il n'aimait pas se traitement qu'il jugeait assez arbitraire. il ne connaissait pas non plus les détails, mais bon. Et puis, il verrait bien. Il faut se baser sur une succession de faits pour comprendre l'ensemble du problème.

"J'essaye de m'adapter le plus possible et le plus rapidement possible pour une part éviter de me faire repérer et de ce fait être en danger constant. J'accepte ton ta proposition. Même si il demeure un problème de taille, je ne dispose point de la monnaie actuelle et je déteste devoir de l'argent aux gens. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saïka Origawa
« Élève de la classe Saturn. »
Saïka Origawa

Messages : 42
Date d'inscription : 09/05/2013
Feat. : Kirito [SAO].

MessageSujet: Re: Changement de décors, changement d'époque... [Saïka Origawa - Yan Irsch]   Lun 3 Juin - 17:39

Détruire quelqu'un ? Tout dépend le sens mais cela restait possible. Saïka était vraiment à fleur de peau lorsqu'il s'agissait de son humeur. Une espèce de girouette en mouvement perpétuellement. Il ne tuerait pas, c'est une certitude déjà. Les conséquences sont bien trop ennuyeuses pour lui. Il ne désire qu'une vie tranquille, loin de toutes personnes pouvant l'agacer. Au sujet de l'appartenance à un quelconque groupe, il verrait bien de lui même. Saïka partageait l'idée qu'il devrait voir les deux camps avant de choisir. Et ceci, même s'il semblait être plutôt un Dawel. Sait-on jamais, les retournements de situations peuvent parfois être surprenants. En tout cas, cela serait amusant de tenter de le rendre moins "coincé". Après tout, ce n'est pas tous les jours que l'on rencontre un "ancêtre". Une personne venant d'une autre époque du moins. Un problème de taille s'imposait cependant. L'argent. Hum... Bonne remarque. Lui non plus n'en avait pas encore. Comment allaient-ils faire ? Voler ? Non, Saïka ne pouvait pas se permettre ce genre de folie impunément. Ce n'était pas son genre dans tous les cas. Une fois de plus, les courses-poursuites sont bien trop fatigantes pour lui. Tant pis, son plan machiavélique attendrait une prochaine fois. Il n'était pas pressé de toute façon. D'un trait, il lui indiqua ce qu'il comptait faire.

-Je n'ai moi même pas beaucoup... Je te propose une chose : Découvre l'établissement, gagne de l'argent et je m'occuperai de toi en suite.

"Je m'occuperai de toi". Quelle drôle de façon de décrire la chose. Yan pouvait aisément comprendre que le jeune homme avait une idée en tête. Celle-ci n'était pas vraiment mauvaise. Il comptait juste le faire basculer dans une grande forme de modernisme. La vision de cet homme avec une casquette par exemple le faisait rire. Pas de doute, son pouvoir lui avait permis d'intéresser le solitaire. Il ne le considérait pas pour autant encore comme un ami ou un "petit protégé". Disons qu'il sortait de la masse qui le répugnait. C'était déjà une sorte d'exploit en soit. A ce propos, il pouvait désormais connaitre son prénom. Il le voulait. Il l'aurait. Tout en passant juste à côté, il lui indiqua.

-Moi c'est Saïka au fait. Tâche de ne pas oublier ce prénom...

Il ne saurait tolérer qu'on oublie son identité. Une forme d'égocentrisme peut-être ? En tout cas, maintenant que les choses étaient accordées entre les deux, Saïka décida de reprendre sa recherche. Il finirait bien par trouver seul. De toute façon ce n'était pas cette nouvelle connaissance qui pourrait l'aider. Bon, l'aventure reprenait. Il allait être tranquille avec les surveillants sur ce coup grâce à Yan en plus. Un léger rictus se dressa sur son visage lorsqu'il abandonna Yan. "A très bientôt".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Changement de décors, changement d'époque... [Saïka Origawa - Yan Irsch]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Changement de décors, changement d'époque... [Saïka Origawa - Yan Irsch]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Changement de tapisseries
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
» Pédagogie du changement
» Résumé des Changement [by Andy]
» Changement d'affection non uniforme [Réglé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« — Deane For Dream » ::  :: Corridors ;-
Sauter vers: