« Ifreann. Dawel. Quel clan choisirez vous ? Bienvenue au pensionnat Deane, là où les rêves ne sont qu'utopiques … ♪ »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Swan |Administrateur| Eh ouais !

Aller en bas 
AuteurMessage
Ezechiel S. Sullivan
Administrateur. Wouaf ! ♥
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 08/11/2012
Feat. : Izac [Unlight]

MessageSujet: Swan |Administrateur| Eh ouais !   Dim 2 Déc - 19:53

Ezechiel Sullivan

❝ Je suis une parodie de l'Homme.
Un Ange en danger. ❞



    SURNOM : Swan
    AGE : 28 ans.
    PAYS D'ORIGINE : Irlande.
    NÉ(E) LE : Date exacte inconnue.
    STATUT : CPE - Chef du Personnel.
    GROUPE : Personnel.
    RACE : Métamorphe.
    DON ou ANIMAL : Swan est un Lycanthrope. (~Loup)
    Tu ne sais pas ce que c'est ?



Physique
TAILLE : 1m92.
POIDS : 70 kg.
CHEVEUX : Des cheveux blonds mi-longs.
YEUX : L’œil droit doré, l’œil gauche bleu.
TROUBLE(S) PHYSIQUE(S) : Aucun.
SIGNE DISTINCTIF : Un cache-œil dissimulant son œil droit qui lui fait honte.


Mental
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel (bien que sa relation avec son frère soit assez ambiguë).
QUALITÉS : Fidèle; Protecteur; Fort; Calme.
DÉFAUTS : Froid; Distant; Solitaire; Ironique.
GOÛTS : Adore le silence et le bruit de la pluie ruisselant sur les carreaux de la fenêtre de son bureau.
RÊVE(S) : Rétablir à semblant d'ordre à DfD.
CRAINTE(S) : Perdre le contrôle de son frère. Le voir lui échapper, aussi.
AUTRE(S) : Wouaf ?


Mon passé


Ezechiel lève ses yeux si uniques en direction de la femme qui lui fait face. Ses poumons brûlent, sa gorge est en feu. Il aurait envie de crier, de hurler, d'implorer le premier venu de mettre fin à son calvaire, mais ce n'est pas une voix humaine qui parvient jusqu'à ses oreilles. C'est un jappement. Un vulgaire jappement de louveteau. Sa fourrure pâle est tâchée de sang et mouillée par la pluie naissante. Ses petites griffes s'enfoncent dans le tissu qui se trouve sous ses pattes. La femme sourit calmement devant ce spectacle, ce qui a pour effet d’apaiser la bête qui sommeil en lui. Et doucement, l'enfant reprend forme humaine. Il se tient immobile, assit en tailleur, sur le corps sans vie de sa mère, vidé de son sang. Une mère à qui, accidentellement, il a ôté la vie, d'un coup de croc, tranchant la gorge de sa génitrice et brisant ses espoirs d'être normal. Une mort lente et douloureuse, voici ce qu'a infligé le petit garçon de quatre ans à ce proche qui aurait dû lui être si cher. Son premier crime. Mais vous savez comment sont les enfants, ils ne se souviennent pas. Ils continuent à rêver jusqu'à ce qu'ils apprennent la vérité, tôt ou tard. Et ça fait mal. Très mal.

Baptisé Ezechiel, le prénom d'un ange. Un ange partiellement déchu. Surnommé Swan, tel le cygne dont les plumes frôlent la surface de l'eau sans jamais la toucher. Les plumes blanches tâchées de sang. Sullivan, comme sa mère, pour qu'il n'oublie jamais les crimes du passé. Son passé.


    Onze ans. Le temps passe.
    « Orphan, Anessa est avec votre mère, promenade. Alors ... On fait quelque chose, nous aussi ? Si tu as envie. »
    « Oh. Avec Maman ? Comme toujours ... Bien sûr je te suis ... »
    « Hé, c'est mieux d'être avec moi. Non ?.. Alors, à quoi tu as envie de jouer ? »
    « Mieux ? Oui tu as raison ... Et si on jouait ... à cache-cache !? »
    « D'accord. Mais attention, je suis le grand méchant loup et je vais te manger ! Fuis tant que tu le peux ! Dépêche-toi, tu n'as pas l'éternité devant toi ! Tic, tac, tic, tac ... » Il rit.


Recommencer. Encore et toujours. Swan fond en larme. Ezechiel est devenu Swan. Et Swan est devenu un monstre. A seize ans. Il éclate en sanglots, laissant l'eau salée ruisseler sur ses joues pâles. Sur son visage tâché du sang de ses défunts amis. En silence, il se blottit dans les bras de sa "mère". « J'ai recommencé, j'ai recommencé, je suis désolé, je suis désolé ... » C'est ainsi depuis plus d'une heure, des paroles sèches, déçues. Swan n'a pas peur, il se dégoûte. Mais la voix de cette femme l'a toujours apaisé. Elle lui promet. Elle lui promet de lui apprendre à maîtriser sa colère. Elle lui promet qu'il saura se contrôler. Elle lui promet que la vie est plus belle si l'on ouvre les yeux. Elle lui apprendra, elle l'a promis. Il saura faire face aux obstacles, il saura se calmer. Il saura vivre, aimer, rire. Elle sera là pour le guider. Et le plus important: elle lui promet que les jumeaux n'en sauront rien. Ils ne doivent rien savoir.

Il se bandait l'oeil pour les protéger. "Je suis aveugle" disait-il. Il dissimulait sa véritable nature pour les préserver. Il se contrôlait pour ne pas les mettre en danger. Il respectait les règles, grandissait en silence, restait dans l'ombre. Il voulait être leur ombre, aux deux. Leur protecteur. Leur ami. Leur confident. Mais par sa présence même, il les mettait en danger. Alors, il voulait. Il leur a menti. Il leur a caché la vérité. Il a tout fait, tout. Mais ça n'a pas suffit. Et ce soir là, la colère a dépassé la raison. Ce soir là, il a failli le tuer. Ce soir là, il aurait voulu mourir mille fois.


Un jour comme les autres. Jusqu'à ce qu'Orphan entre, dans le bureau de Swan, les vêtements déchirés, couvert de blessures, en sang, les yeux humides. Par la fenêtre, on peut apercevoir les jardins. Actuellement détruits. Oprhan vient de découvrir son pouvoir. Mais ce n'est pas tout. « Maman ... Elle est ... » Swan se redresse brutalement et se précipite vers le jeune homme. L'attrapant par les épaules, il le secoue légèrement. Ses mains tremblent, il ne s'en rend pas compte. Il refuse de se rendre à l'évidence, les choses ont changé. Définitivement. « Orphan ... Quoi ? Quoi ?! » Mais le garçon le repousse violemment et envoi valdinguer le bureau à travers la pièce. La tête baissée et les yeux cachés par ses cheveux ébènes. « Morte. » Il relève la tête et se met à rire nerveusement. « Morte. » Les murs de la pièce se fissurent, devant le regard ébahit du blond qui reste pétrifié sur place. Swan est si reculé que son dos touche le mur. « Non ... » Il se tait à l'entente du rire du garçon.Une larme tombe de son oeil bleu, tandis qu'une seconde glisse le long de sa joue droite. « Elle n'avait pas le droit. » Il sert les poings, sert les dents, le visages envahi de tics nerveux et la voix vibrante de colère. « Elle ... N'avait ... Pas ... » Swan tourne le dos à Orphan et frappe brutalement le mur, un craquement se fait entendre. Sa main vient de partiellement se briser à la rencontre du béton. Orphan, lui, ne le regarde même pas, il est atterré. Pitoyable gamin qui était resté. Il fini par regarder son ami: quelque chose cloche. Les fissures sur les murs se stoppent. Il reste de marbre et observe la scène. « Grand méchant loup. » « Dégage. » Il tourne son profil gauche vers lui. « Tire toi d'ici ! » Il cherchait juste à le protéger. Trop tard. Le corps de Swan "implose" presque et l'animal se jette sur Ophan, le faisant chuter au sol. Le cache-oeil est par terre et l'oeil jaune le fixe avec une folie sans nom. Une envie de le dévorer vivant. L'oeil bleu est désolé. Le grand loup abat ses crocs vers le cou du garçon, mais ceux ci claquent dans le vide. Il jappe et recul d'un bond, secouant la tête nerveusement, tentant de contrôler ses pulsions. Et, sans crier gare, il reprend forme humaine et, à genoux au sol, presque replié sur lui même, ses mains tentent de dissimuler son visage. Orphan n'a aucune réaction. Encore sonné par son ravage dans le jardin. Il regarde la monstrueuse bête qui se dresse devant lui. Plaqué au sol avec une vitesse folle. Ill le regarde, oui, pour sûr. « C'était donc bien ça. » Aucune peur. Juste un sentiment de vide ... Le loup finit par se reculer. Il était gigantesque. Des yeux verrons magnifiques. il était magnifique. « Tu nous as caché ça pendant tout ce temps. » Il se relève et le regarde de haut, s'approchant de lui, les yeux méprisants. « J'ai presque honte pour toi. » La respiration de Swan se calme; Chaque transformation l'épuise. Pourtant, il cesse un instant de respirer et, quand il relève le regard vers son frère, c'est l'oeil doré qui est le plus insistant. Le plus hideux. Le plus merveilleux. Le moins expressif, aussi. « Honte ... Honte ? Vraiment honte ? » Il lui rend son regard. « C'est grâce à cette mère que tu haïssais tant, que je ne t'ai pas tué à l'instant. » Il regarde ses mains et serre les poings avant de redresser le regard.« Alors oui, tu devrais avoir honte. De toi. » Orphan serre les dents et le gifle violemment. Il le regarde avec haine. Tant de haine. Il l'attrape par les cheveux et le soulève. « Tu te prends pour qui pour parler de ma mère ?! Hein ?! T'es rien du tout toi ! Moi je suis Orphan Deane, l'héritier du pensionnat ! » Mensonge. C'était sa soeur. Il se mentait à lui-même. « Alors ne me parles plus jamais sur ce ton ! » Il s'épuisait, pauvre petit homme ridicule ... Swan ? Il se laisse faire. Après tout, il en a supporté, des colères de son frère. C'est bien le seul à n'avoir jamais rien dit d'ailleurs. « Vas-y, défoule toi gamin. » Il lui attrape le poignet et se redresse. Swan est un peu plus grand que le garçon. Il pose sa main libre sur la joue d'Orphan et colle son front contre celui du brun. « Allez, frappe. » Un ordre ? Une demande ? Le même ton que précédemment, ce même ton autoritaire dans la voix. Une invitation ? Sûrement. Guide le poignet du garçon pour que sa main se place dans le cou de Swan. Et il soutient son regard, d'un air de défi. Et s'il le tuait, l'histoire s'arrêterait ici. Dommage. Ou pas ? Orphan plisse les yeux. Il ne supporte pas cette attitude supérieure qu'il a envers lui. Un grand frère ... Foutaises. « J'en suis capable. » « Je sais. » Il serre ses doigts et les lui enfonce dans sa chair, le plaquant violemment contre le mur, lui cognant par la même occasion l'arrière du crâne, à plusieurs reprises. « Désolé. » Et, tandis qu'il tourne les talons, la voix de Swan s'élève, le stoppant net dans son départ. Si Orphan était devenu fou -ce qui est le cas- alors que dire de Swan ? « Orphan. » Il l'interpelle, immobile, il n'a pas bougé d'un centimètre. « Et si on changeait les règles du jeu ? » Il sourit faiblement. Il peine à rester debout, cela se voit, il est épuisé, autant moralement que physiquement. « Si tu étais le monstre, si elle était l'ange ... » Il se laisse glisser le long du mur. « Si tu la détruisais, si elle te protégeait ... » Il est au sol. Un filet de sang coule le long de sa nuque. « Si tu l'aimais, si elle te haïssait ... » Le regard dans le vide, il contemple son frère. « Et si je restais le grand méchant loup ... Le temps continuerai de filer?.. Tic, tac ... » Il finit par baisser le regard vers le sol à bout de force. Et c'est le trou noir. Swan ne gardera quasiment aucun souvenir de cette nuit terrible.
C'est peut-être mieux ainsi.

Elle a fait de lui un monstre. Elle a fait d'elle une déesse. Elle a fait de moi une statue de glace. Elle a fait de nous ce que nous sommes. Que pouvons-nous changer à cela ?


    Vingt-huit ans. Le temps semble s'être arrêté.
    « Orphan, Anessa accueil les élèves. Ne devrais-tu pas en faire de même ? »
    « Tss. Pourquoi faire ? »
    « Les effrayer. Tu es doué pour ça. Non ? »
    « Et c'est le grand méchant loup qui dit ça ? »
    « L'heure tourne Orphan. Alors essaie de profiter. Après tout, tu n'as pas l'éternité devant toi ... Tic, tac ... » Il tourne les talons.


Swan est libre. Il joue la comédie. Ne tentez pas d'arrêter l'animal sauvage, c'est inutile. Swan ment, aussi, depuis le début. Orphan, si, en vérité, je te haïssais plus que tout, me détesterais-tu encore autant qu'aujourd'hui ? Un sourire. Anessa, si, dans un rêve, je t'aimais, depuis toujours, le jeu serait-il aussi plaisant qu'aujourd'hui ? Un soupire.
Vas-y gamin, respire.






    PRÉNOM/PSEUDO : Swan.
    AGE : 16 ans.
    COMMENT T'AS DÉCOUVERT LE FORUM ? : Dans mon pantalon !
    T'AS UNE PROPOSITION L'ARTISTE ? : Si on pouvait me vénérer, ça serait parfait !
    C'EST QUI SUR TON AVATAR ? : Izac - Unlight (game).
    CHOCOLAT OU VANILLE ? : Vanille !
    TU RP DEPUIS COMBIEN DE TEMPS ? : So many time -




Plus de détails ?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anessa Deane
Fondatrice. Directrice des Dawels.
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 22
Feat. : Akemi Homura

MessageSujet: Re: Swan |Administrateur| Eh ouais !   Dim 9 Déc - 11:24

Bienvenue E. Swan Sullivan



Eh bien eh bien... Que dire... Un perso tel que je les aime ! Une histoire complète, détaillée, un mental ... *w* Superbe Et un vava qui me donne envie de faire des graou ! Que demander de plus ? C'est avec plaisir que je t'annonce ta co-validation !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orphan Deane
Fondateur. Directeur des Ifreanns.
avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 08/11/2012
Feat. : Hibari Kyoya de KHR.

MessageSujet: Re: Swan |Administrateur| Eh ouais !   Dim 9 Déc - 11:35

BIENVENUE SWANOUUUUUU ! 8D


My love, my love ...
J'adore Swan. J'adore ta fiche. Je t'aime. Fais moi l'amour oh gosh. Bon passons à l'étape technique ! C'est avec joie que je te co-valide ! Tout est parfait à mes yeux ! Ohwi. Donc tu es validé dude. Enjoy the trip. Au boulot petite mascotte !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Swan |Administrateur| Eh ouais !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Swan |Administrateur| Eh ouais !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Message de l'administrateur
» MONSIEUR L'ADMINISTRATEUR RECTIFIER JE VOUS PRIE, CES ASSERTIONS MENSONGÈRES
» Black Swan
» Bonne fête Swan
» Bella Swan [Gryffy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« — Deane For Dream » ::  :: Dossiers scolaires ; :: Dossiers acceptés-
Sauter vers: