AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



« Ifreann. Dawel. Quel clan choisirez vous ? Bienvenue au pensionnat Deane, là où les rêves ne sont qu'utopiques … ♪ »
 

Partagez | 
 

 Une fuite commune ? Quelle étrange rencontre. [PV Akibata et Shinra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saïka Origawa
« Élève de la classe Saturn. »


Messages : 42
Date d'inscription : 09/05/2013
Feat. : Kirito [SAO].

MessageSujet: Une fuite commune ? Quelle étrange rencontre. [PV Akibata et Shinra]   Sam 1 Juin - 11:29

Que le paysage était beau. Le ciel teinté de rose observeait la descente du soleil. Tout était calme, le bruit de fond composé de chants d'oiseaux et d'eau ruisselante apaisait. Dans ce silence naturel, seules des bruits de pas venaient déranger ce calme. Une course poursuite ? Les surveillants ne semblaient pas avoir digérés l'épisode du dortoir Dawel. C'est vrai quoi, il était arrivé là à cause d'eux ! S'ils l'avaient laissé partir dès le début sans le menacer de sanction, il n'en serait pas là aujourd'hui. Et puis mince, ils commençaient à l'énerver. Seulement que faire face aux règles. Les contourner est un solution mais les affronter de face est bien trop dangereux. Du moins il risquait de se faire virer. Alors le jeune homme courait, haïssant toute forme de divinité pour ne pas le tirer de ce pétrin. Son humeur était une fois de plus massacrante. Les gens le faisaient exprès. Il titillait ses nerfs depuis son arrivée, jour après jour. Pourquoi devait-il subir cela ? Il demandait juste de la tranquillité. Son sadisme n'était que la conséquence de ses opposants après tout. Il se voyait ange. Plutôt drôle en effet. Tous les moyens sont bons pour se masquer. Ainsi, l'homme se déplaçait d'arbre en arbre, écoutant les injures de ses poursuivants. Tant de haine... Il en aurait presque rigolé.

-Vous n'avez pas soif à force de me courir après et de parler autant ?
Étrange façon d'arranger les choses. En même temps sa propre gorge commençait à s'assécher et le goût du sang s'instaurait. Une course trop effrénée mène à cette sensation. En parlant de ça, les vampires l'aimeraient-ils ? Pas le temps de réfléchir pour le jeune homme, il devait courir. Ils payeraient un jour, ils payeraient ! C'est finalement essoufflé que Saïka atteint la cour principale. Il les avait enfin semé... Le problème n'était pas réglé mais il avait réussi à le repousser une fois de plus. Une échéance de plus à la sombre fatalité qui ne tarderait pas à lui tomber sur la tête. S'il rencontrait le directeur en personne par exemple. Effroyable. Pour récupérer, il décida de s'installer sur un banc. L'inventaire de toutes les aventures qu'il avait subi défila dans sa tête. Que la vie est fatigante... Et il n'était sans doute pas au bout de ses peines. Il espérait en tout cas pouvoir profiter un peu du calme. Personne ne devait venir le déranger. Perdu dans ses pensées, il se mit à dormir à moitié lorsque des bruits de pas parvinrent à ses oreilles.

-Qui est là ?

Encore ses opposants ? Non, ils n'avaient pas que ça à faire. Ils se devaient de surveiller les locaux... alors qui ? Surement un simple élève. Tant qu'il ne venait pas lui chercher des noises, pas de soucis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinra Eden
« Élève de la classe Pluto. »


Messages : 27
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Une fuite commune ? Quelle étrange rencontre. [PV Akibata et Shinra]   Dim 2 Juin - 23:55

Manipulation, un mot délicieux selon Shinra. Bien qu'il aie l'air d'un agneau inoffensif, le "jeune" homme n'en était pas moins un loup déguisé. Fourvoyer les autres résidents, encrer des idées préconçues dans leur crânes et s'amuser de leur réactions le moment venus. Pourquoi être si méchant ? PARCE QUE ! La nature du mal a t'elle réellement besoin d'explication ? Certains aime faire la cuisine, nous, on aime faire du mal. Dérangé mentalement, sujet à des troubles de la personnalités ou du comportement sont des étiquettes qu'on nous associe volontiers. Que c'est facile... tellement facile d'enfermer un esprit et d'en déjouer les mécanismes. Délicieux... A tel point que le sang passerait presque en deuxième position. Mais bon, que voulez-vous... Presque est déjà énorme quand on sait que ce liquide épais et écarlates est nécessaire à la survie de nôtre espèce. Oh ? Ce que je fais ici ? Cela vous regarde t-il vraiment ? Soit, je vais vous la conter !

Une journée ensoleillée, plutôt agréable. Certes, ce sont des mots étranges venant de la part d'un vampire. Mais bon, avec cette barrière qui nous empêche de cuire comme des brochettes nous profitons des seules faiblesses qui nous entravaient... A quelques exceptions près... Nous pouvions sortir le jour. En contrepartie, aucune forme de menace ne pouvait être faites à l'encontre des résidents du pensionnat. Un détail donc... Le mal avait différentes forme et Shinra comptait en exploiter les ressources. Finesse, manipulation, désillusion,... Les élèves couraient dans tout les sens... Tendis que certains gagnaient la cour commune, d'autres s'en allèrent par-ci et là. Les pas léger de Shinra les menèrent dans la cour de l'établissement, celle là même où de nombreuses têtes blondes avait choisit d'y établir leur fessiers.

Le vent était de sortie, lorsque le vampire passa les portes qui le menait à sa destination il sentit sur son visage la caresse du vent ainsi que la chaleur appréciable du soleil. Un fin sourire vint dès lors illuminer son faciès. Certaines têtes connues vinrent le saluer avant de retourner à leur occupations. Shinra les salua d'un léger geste de la main accompagné d'un sourire franc (en façade du moins...), certaines "amies" vinrent lui faire la bise... Une autre aux cheveux noirs qu'il appréciait tout particulièrement vint se blottir entre ses bras, la fragrance de son parfum enveloppa les sens encore envie du jeune homme... Elle sentait agréablement bon... La chaleur que dégageait sa peau était plus appréciable encore que le soleil lui même. Aussi vite qu'elle était apparue, elle s'en alla retrouver ses amies. La silhouette de la jeune fille se fondit alors dans la masses d'élèves.

La cour était presque vide à présent... Cela faisait un moment que Shinra était dans ses pensées. La blonde assise à côté de lui le collait depuis presque vingt minutes à présent. Bien sur, il avait été facile d'étourdir son esprit et de se jouer d'elle. A dire vrai s'en était même décevant de voir à quel point cela avait été facile. Aucun sentiments vis à vis de ce morceau de chair, ce jolis sac de sang, volontaire pour quelques discrètes ponction en toute illégalité... Il fallait bien sur garder ce genre de jouet à proximité quand l'envie s'en faisait sentir. La difficulté résidait dans le fait de calmer une éventuelle Jalousie. Il suffisait de rendre une petite visite à l'une d'entre elle, un léger aparté avec la concernée et le tour était joué, la plupart du temps du moins. La chaleur de sa peau se mélangeait à la mienne... froide et sans-vie. Ses cheveux d'or resplendissants respiraient la vie et lorsque ses lèvres rosées touchèrent mes joues pâles je mima un sourire qui dégageait une forme de bonheur, plissant légèrement les yeux en m'approchant lentement vers elle, mes doigts graciles effleurèrent ses joues rosées tendis que mes lèvres se déposèrent sur les siennes. Facile, trop facile...

Les mains de la blonde se croisèrent derrière ma nuque alors qu'elle prolongeait le baiser en se rapprochant d'avantage. L'envie de sang était forte mais il fallait résister encore un peu, qu'elle le propose d'elle même... Que cela ne soit pas...hum...comment dirais-je... forcé ? Ha ha qu'à cela ne tienne ! Je l'aurais ! A peu de chose près, à ce moment précis, un surveillant passant par là jugea bon de décoller les deux jeunes gens pour fricotage... Aussi tôt vu, aussi tôt disparu. Agilité, oh agilité, souplesse et merveilleux pouvoirs dont le panache est signé vampire. Le surveillant chercha au moins une bonne dizaine de minutes avant de se lasser... Shinra le regardait du haut d'un arbre feuillu. Un jeune garçon vint se poser sur le banc, son rythme cardiaque était élevé et il pouvait sentir ses pulsations sanguine jusqu'ici... Alors qu'il ne semblait pas sur ses gardes, un autre jeune garçon s'approcha de lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akibata Okami



Messages : 14
Date d'inscription : 19/05/2013
Feat. : RIB

MessageSujet: Re: Une fuite commune ? Quelle étrange rencontre. [PV Akibata et Shinra]   Lun 3 Juin - 20:28

Encore une belle journée qui s'annonçait. Bon j'avais encore séché et je devais encore une fois me cacher mais bon c'est trop facile pour moi de me camoufler dans un buisson et d'attendre que le temps passe. Après tout, je suis un lynx. Je regardais plusieurs fois autour de moi et soupirais "Enfin ils ont céssés!" Je me levais lentement et je grimpais dans un grand arbre avant de sauter de branche en branche pour arriver dans la cours. Je n'étais pas vraiment surpris du spectacle. Des surveillants pourchassant un Ifreann comme moi. Je gardais ma position tout en le regardant courrir et semer les pions. Plus tard encore, bon à peine 30 secondes, je vus un autres individus un Dawel aimé de tous... "Pff! Ils jouent sûrement la comédie."Je le gardais pour moi malheureusement. Une fille l'accosta et ils s'assirent tous les deux sur un banc. Je les regardait avec un regard... Comment dire... Surpris. Ils étais en train de s'embrasser. Je déguerpis vite fais si on me trouver, on allait m'accuser de stalkeur! Je continua ma route de branche en branche avec la grâce d'un petit chat. (J'adore les petits chats !)

Je me retrouvais dans le parc. J'adore cet endroit ! C'est calme... Il n'y a pas beaucoup de personne. Et puis il y a de toutes les races et de toutes les classes ! Il y avait un petit tas de verture. J'avais envie de m'assoupir ici pour une fois, entre les branches. J'escaladais jusqu'à une branche assez stable et pas trop inconfortable pour me reposer. J'adore dormir et admirer depuis les branches des arbres. Je regardais autours de moi avant de m'assoupir, comme d'habitude. Mais je vis un jeune homme à moitié endormi sur un banc. Je souris me rappellant que c'étais le garçon qui se faisait courser par des surveillants. Je m'empressais d'aller le voir. Je m'approchai silencieusement. Quand "CRAC!"Une branche étais passer sous ma chaussure. Fini l'effet de surprise je marchais à nouveau normalement. Lorsque j'étais assez proche, j'entendis.

-Qui est là ?


Je le regardais tout en m'approchant. Il fallait que je lui répond en truc mais pas mon nom ! J'avais pas envie.

-Bonjour, je suis moi ! Tu vas bien ? T'es pas mort ?

Même si la tentation de lui poke ses joues étais IMMENSES. Je ne pouvais pas. C'est triste non ? Je lui tendis un bonbon en souriant.

-Toi aussi tu es pourchasser?


(HRP: Excuser-moi d'avance si ce que j'écris est nul à vomir des papillons ou à chier des arc-en-ciel mais c'est mon 2ème vrai RP ;3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saïka Origawa
« Élève de la classe Saturn. »


Messages : 42
Date d'inscription : 09/05/2013
Feat. : Kirito [SAO].

MessageSujet: Re: Une fuite commune ? Quelle étrange rencontre. [PV Akibata et Shinra]   Mar 4 Juin - 10:01

BOOM... BOOM. Les battements de cœur du jeune homme revinrent enfin à leur vitesse initiale. Au même moment, Saïka eut de la visite. Un craquement. Pour l'effet de surprise, c'était loupé. Qui osait donc l’espionner ? Pour sortir de nul part comme ça, il devait bien l'observer. Un élève. Il l'avait déjà aperçu une fois ou deux, un Ifreann selon ses souvenirs. Dans l'absolue, la compagnie d'un camarade de groupe serait toujours moins pire que celle d'un Dawel. Saïka attendait désormais une réponse de sa part. Il s'était redressé, tourné vers lui. Le jeune homme avait décidément une façon bien étrange de se présenter. Une forme entre l'ironie et la sympathie peut-être. "T'es pas mort". Le jeune homme esquissa un regard de type "WTF". Ironie, sorte de provocation... c'était quoi son problème ? Il ne sut comment réagir. Voilà donc une personnalité bien extravagante au premier abord. Le genre qu'il n'aime pas vraiment comme un bon nombre de toute façon. Les gens l'agacent. Il se meurt intérieurement dans un silence qu'il juge d'or. Peut-être était-il dans le faux. Enfin, toujours était-il que l'inconnu enchaina sur une question tout aussi étrange. Il l'observait donc depuis un moment pour dire qu'il avait été pourchassé. Ou alors cela relevait du génie. Une chose que Saïka ne pouvait concevoir donc le choix fut vite fais. Soupirant à l'idée de devoir répondre, il se rassit.

-Non, rien de tout ça "Toi".
Cela serait désormais son nom. Tant pis pour lui. La mémoire du jeune berserker est -trop- sélective. Il aurait sans doute du mal à retenir le vrai s'il lui disait. Pour la question du bonbon, il se contenta d'hocher la tête pour refuser plus ou moins poliment. Son air n'était pas vraiment amical contrairement à celui d'Akibata. Pauvre Lynx. Il était en compagnie d'un vieux sénile avant l'âge. En parlant de compagnie, ils ne semblaient pas seuls. Saïka n'avait pas de don particulier pour débusquer mais la présence pesante du second inconnue se fit remarquer. Il décida donc de le faire sortir de sa cachette. Pour se faire ? La bonne vieille méthode : une pierre. Il en récupéra une et la projeta dans la direction de Shinra. Bien entendu, la pierre ne frappa qu'un arbre à côté. Il ne connaissait pas exactement sa position.

-Serais-tu un genre de "stalkeur" toi aussi pour nous observer ?
Il était bien rendu. Non pas une mais deux personnes semblaient être dans le même cas que lui. A une heure où tout le monde est en cours, que faisaient-ils ici ? Ils dégageaient une aura particulière. Comment tenir aussi habilement dans les arbres qu'eux. Non, ils ne semblaient pas vraiment humain. Saïka se mit à dévisager Akibata. Un vampire ? Qu'il reste loin de lui. Il ne supporte pas la présence de ce genre "d'animal". Sur la question des races, il n'était pas très ouvert d'esprit en règle générale de toute façon. Il n'aimait pas la sienne alors. Tous étaient trop agaçant. Son égocentrisme le poussait parfois à s'imaginer à part. Une tâche d'encre sur une feuille. La réalité en était tout autre : Il était plus un mi-sadique/mi-lunatique qui se fichait du monde. Enfin, la question n'était pas là. Il espérait que sa nouvelle compagnie ne soit pas embêtante. Surtout si il y avait un vampires parmi eux. Qu'il garde ses canines bien rangées. Son sang est bien trop précieux à ses yeux pour laisser quiconque le boire. De toute façon personne en voudrait, il était bien trop repoussant pour qu'on désire son essence vitale plus qu'une autre personne. Pourquoi boire le sang d'un caractériel lorsqu'une âme belle, pure et innocente est disponible.

-Qu'êtes-vous ? Aucun mensonge. Vous n'êtes pas des humains, j'en suis presque certain.
Son ton était désormais plus sec. Même si son esprit vaquait ailleurs, il avait une sorte de phobie. La phobie de ne pas tout contrôler. Il détestait qu'un détail lui échappe. Cela le frustré en quelque sorte. Détail bien parallèle avec son je-m'en-foutisme. Sa profondeur psychologique était un peu plus poussée que le simple exclu de la société sans doute. Après tout, il se mettait en marge. A noter qu'il avait plus ou moins révélé sa race en leur posant cette question. Il était plus logique qu'il soit humain lui pour demander ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinra Eden
« Élève de la classe Pluto. »


Messages : 27
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Une fuite commune ? Quelle étrange rencontre. [PV Akibata et Shinra]   Mer 5 Juin - 20:36

Amusants, ils étaient amusants... L'un sentait le chat mouillé et l'autre... Il ne savait vraiment le définir mais il avait déjà rencontré des gens de son espèce. A bien y réfléchir... Comment se nommaient ces guerriers parfois chétifs qui succombent à leur rage pour en puiser une force démesurée ? Berserker, non ? Oui, c'est bien ça, un jeune berserker ! Amusant, de plus en plus amusant. S'ils pouvaient simplement imaginer ce qu'il se passait dans la tête de Shinra, si seulement ils savaient... Les pauvres malheureux... Puisqu'il était découvert, Le jeune vampire se laissa glisser de l'arbre pour regagner le plancher des vaches. Lorsqu'il descendit de sa "cachette" sa chute fut lente. Plongé dans une sorte de ralenti Littéralement, il flottait avec grâce. Les bras croisés, L'éclat rubis de son unique œil semblait percer le voile des mystères de tout un chacun... Il sondait à présent leurs faciès, leurs comportement en quelques fractions de secondes. Il faut dire qu'il n'était pas tout jeune en tant que vampire... Evidemment, aucune comparaison avec un de ses paires d'un millier d'année, mais ils étaient plutôt rare d'en croiser.

"Bien...Si je ne m'abuse, je ne suis point obligé de me présenter à qui me le demande... Pour faire simple et ne pas vous manquer de respect, je dirais simplement que je suis un membres de la classe Pluto, chez les Dawels, mon prénom, vous n'en avez aucune utilité pour le moment...Peut être plus tard, qui sais..."

Il ne put s'empêcher de sourire, mais le fit tout de même le plus discrètement possible. Après tout, ils seraient peut être utiles en temps voulu. Laissons le destin en décider et voyons ce qu'il nous réservera !

" Et toi, jeune Berserk, me diras-tu ton nom, ou préfères tu toi aussi rester dans l'anonymat ?! Le chat, je t'ai déjà croiser plusieurs fois, mais je dois bien avouer que je ne me souviens pas de comment tu te prénommes. Oh... Ne te sens pas vexés, mais je préfères les jeunes filles aux formes généreuses... Faire le stalker ne m’intéresse que lorsque la récompense est dénuée du membre viril. Désolé d'être si crus"

Shinra haussa les épaules et s'adossa ensuite sur le tronc d'arbre duquel il était descendu un peu plus tôt. Ses vêtements noirs enveloppait sa silhouette et l'écusson situé du côté droit de sa cape indiquait qu'il appartenait bien aux "gentils".

"Humain...c'est si vague... Mais tu as raison, je ne le suis pas... Mais d'un côté, est-ce que tu en es réellement un ? Certes, le rejet d'autrui ne change pas la nature d'un homme mais elle y contribue tout de même, non ?! Ah ! Je suis peut être un peu pompeux, c'est à force de traîner avec les vieux"

Son visage s'illumina d'un nouveau sourire. C'était plutôt rare qu'il s'amuse ainsi.

"Alors, que faites vous là exactement ? Je suis de nature curieux, désolé !"

Son regard passa d'un à l'autre de ses interlocuteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akibata Okami



Messages : 14
Date d'inscription : 19/05/2013
Feat. : RIB

MessageSujet: Re: Une fuite commune ? Quelle étrange rencontre. [PV Akibata et Shinra]   Lun 10 Juin - 16:46

Aussitôt que ce jeune garçon eut dis ça, je me retournai vivement. Je le regardai et assi l'endroit au il avait jeté le cailloux. Je regardai les arbres d'à côtés. Quand un des arbres que je fixai ce mis à frémir. Un Dawel descendit lentement et gracieusement de l'arbre. Brr... Ca me donnai froid dans le dos! Ce n'étais ni un humain ni un métaporphe même si je ne suis pas expert.

"Bien...Si je ne m'abuse, je ne suis point obligé de me présenter à qui me le demande... Pour faire simple et ne pas vous manquer de respect, je dirais simplement que je suis un membres de la classe Pluto, chez les Dawels, mon prénom, vous n'en avez aucune utilité pour le moment...Peut être plus tard, qui sais..."

Moi qui voulait savoir son nom c'étais rapé! Il semblait bien sur de lui mais les Dawels... Comment les définir ?... Ben c'est des Dawels comme nous nous sommes des Ifreanns. Tous ce que je sais c'est qu'il parle comme un vieu et si il est vieux c'est un vampire vu qu'il parait jeune. Ce que je pensai m'étonner moi-même pour une fois que je trouvai un truc intelligent! Le Dawel rit discrètement à peine perçéptible ça me fis une sensation bizarre il était vraiment bizarre.

" Et toi, jeune Berserk, me diras-tu ton nom, ou préfères tu toi aussi rester dans l'anonymat ?! Le chat, je t'ai déjà croiser plusieurs fois, mais je dois bien avouer que je ne me souviens pas de comment tu te prénommes. Oh... Ne te sens pas vexés, mais je préfères les jeunes filles aux formes généreuses... Faire le stalker ne m’intéresse que lorsque la récompense est dénuée du membre viril. Désolé d'être si crus"

Ce qu'il dit me donna quelques renseignements sur la personne à côté de qui j'étais... Un berserker. Je sais pas trop ce que c'est mais c'est humain! C'est pas trop mal. Je me grattai la tête en lançant un regard du genre "Tu déconnes ou t'es un pervers ?"Voilà pourquoi je l'avais vu embrasser une fille ... Il me donne de plus en plus froid dans le dos. Mais je n'allais pas être assez stupide pour ne pas lui répondre, il était quand même plus vieu que moi.

Moi, c'est Akibata Okami! Enchanté ! Et lui c'est ... Je sais pas encore à vrai dire."

Son écusson sur sa cape était bien soigné et signifiait que c'était bel et bien un véritable Dawel. J'étais content c'étais la première fois que je parlais à un Dawel ! Vampire qui plus est ! Puis il parla un langage tellement compliqué que je ne compris pas vraiment. Donc pas la peine de s'y interresser davantage.

"Alors, que faites vous là exactement ? Je suis de nature curieux, désolé !"

Je hochai la tête puis regardai le berserker.

En fait, il s'est fait poursuivre pour je ne sais pas quoi! Puis je voulais dormir en haut de cette arbre sur cette branche exactement ! Sauf que je l'ai trouver sur ce banc puis te voilà et puis c'est tout ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saïka Origawa
« Élève de la classe Saturn. »


Messages : 42
Date d'inscription : 09/05/2013
Feat. : Kirito [SAO].

MessageSujet: Re: Une fuite commune ? Quelle étrange rencontre. [PV Akibata et Shinra]   Lun 10 Juin - 18:38

L'inconnu finit par apparaitre. Le sens du jeune homme avait été juste : Une personne les observait. Un étudiant Dawel. Un des plus étranges d'ailleurs. Sa façon de parler était celle... d'une personne âgée ?! Le contraste était vraiment marquant si on prenait en compte l'apparence physique de ce dernier. Hilarant sur les bords peut-être un peu. Du moins se fut le cas pour Saïka qui se mit à rire lorsque Shinra ouvrit la bouche. Il en avait des manières celui-là... Ceci dis, il ne semblait pas en avoir après sa personne. La curiosité est un vilain défaut mais elle ne dérangeait pas le jeune homme. Il préférait nettement ça à la présence des surveillants. Quoi que... le nouvel arrivant était bavard... trop bavard. Si bien que Saïka ignora totalement ses longs discours. Il se contenta de s'assoir sur le banc et de penser à autre chose. Une fois que le vampire eut fini, il afficha un large air froid et tourna son visage vers lui.

-Tu parles beaucoup... ça me donne mal à la tête.

Il avait au moins le mérite d'être clair. Toutes les questions ne l'intéressaient pas. Il n'allait pas y répondre de toute façon au même titre que lui alors pourquoi s'embêter avec les formalités ? Une sorte de saut dans le temps.L'air avec lequel il lui avait répondu était quelque peu arrogant mais bon. Son comportement habituel tout compte fais. Ce même attrait qu'il sortait systématiquement en présence de gens. Shinra semblait avoir un caractère particulier aussi. Peut-être allait-il le prendre particulièrement mal ? Aucune importance. Quant à Akibata, il semblait être une gentille personne. Le genre qu'il déteste par excellence. Elles avaient le don pour le frustrer. Récapitulons : Un bavard caractériel et une personne sympathique. Saïka commençait déjà à regretter de s'être posé ici. Enfin, ils allaient peut-être pouvoir s'entre-aider pour leur fuite. Les représailles allaient sans doute rappliquer. Les surveillants semblaient perdre patience...

-Dites, vous savez vous battre... ?
Il pointa du doigt le groupe de trois surveillants baraqués qui apparurent au loin. Au vue de leurs attitudes, ils n'étaient pas venu pour jouer aux cartes. Employer la force... peut-être le seul moyen pour faire entendre la raison à ces trois sécheurs récidivistes ? En même temps, ce ne serait pas avec des mots doux qu'ils réussiraient à les faire capituler. Les trois êtres arrivèrent finalement devant les jeunes étudiants. Si l'on devait les décrire en quelques mots, ce serait : Bruns, yeux noirs, grands, costaux et énervés. Le genre de personnes avec lesquelles on ne veut pas faire copain-copain. L'un d'eux s'avança en premier, sans doute le "leader".

-Vous êtes recherchés... Retournez en cours, c'est le dernier avertissement.
Ou sinon ? Un combat sans doute. En voilà une bonne rencontre ! Finalement, elle n'allait pas ennuyer autant que ça le jeune Berserker. Qu'en était-il pour les deux autres ? Ils feraient un peu comme ils voudraient de toute façon. Cela ne le regardait pas beaucoup. Ainsi, Saïka indiqua son refus et se redressa pour partir. Un des deux autres hommes vint directement vers lui, et le stoppa net. Voyez vous ça. Il osait le toucher... Quelle aura pesante ceci dis. Un humain à pouvoir lui aussi ? Il se retourna, dévisageant le surveillant.

-Qui que tu sois, ne me touche pas.
L'homme infligea instantanément un coup de poing au jeune arrogant. Il recula de deux mètres sous le choc. Les deux partenaires s’avancèrent par la suite. Le leader vers Shinra et l'autre vers Akibata. Hostilités ou non, ils devaient faire un choix eux aussi.

HRP:
 


Dernière édition par Saïka Origawa le Lun 8 Juil - 16:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinra Eden
« Élève de la classe Pluto. »


Messages : 27
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Une fuite commune ? Quelle étrange rencontre. [PV Akibata et Shinra]   Dim 30 Juin - 11:33

Une confrontation ? Pas question... Certains d'être plus âgé que son opposant, il était pratiquement certain de pouvoir se débrouiller grâce à l'expérience acquise au fil des dernières décennies. Néanmoins, affronter un surveillant de l'établissement n'était pas très "Dawel" et attirerait bien trop l'attention sur le vampire. Non, il ne donnerait pas cet honneur aux poursuivants. Par ailleurs, si il voulait continuer de profiter comme il se doit du soleil de l'établissement, il était préférable de se contenir... Définitivement, il ne combattrait pas à la vue de tous. Les deux autres semblait plutôt partant pour une petite baston... Voilà par contre un spectacle qu'il aurait apprécié regarder... Il est toujours bon de voir de quoi sont capables de potentiels adversaires...alliés... Qu'importe, dans les deux cas ils seront toujours utiles à quelque chose.

C'est sans aucune résistance que le jeune homme se laissa conduire jusque dans les couloirs par le plus "survolté" des trois. Il débordait d'énergie et ça se voyait dans les gestes qu'il faisait quand il s'adressait à Shinra tout en le réprimandant. Hochement de tête en guise d'une approbation hypocrite, le jeune homme se laissa conduire jusqu'au couloirs des cours... Il devait rester environs une vingtaine de minutes avant que la cloche ne retentisse, annonçant la prochaine heure de cours et du brouhaha qui s'en suivrait.

Shinra présenta ses excuses au surveillant, prit congé de lui, frappa à la porte et entra dans la classe. Le professeur ne s'arrêta pas de donner son cours et le jeune homme regagna sa place près de la fenêtre. Quelques camarades lui adressaient des regards interrogateurs auxquels il répondit par un sourire gêné. Les minutes semblaient figées dans le temps.

Minutieusement, le professeur donna son cours d'une voix monotone. Une raison de plus pour que les élèves somnolent. Étais-ce un pouvoir pour les endormir ? Si c'était le cas, ce don était vraiment INUTILE dans ce genre de cas. Enfin, considérons qu'il s'agit simplement de sa façon de donner cours... Ce genre de gars est capable de vous enlever toute envie de combattre (excepté la fatigue contre laquelle vous êtes constamment en train de luter...)

L'ouïe fine de Shinra perçut des ondes lointaines qui sonnaient à ses oreilles comme un délicieux combat qui était en train de se dérouler. Il repensa d'abord aux deux compagnons qu'il avait laissé derrière lui pour sauver les apparences, que pouvaient-ils savoir ce qu'il se passait réellement dans son crâne de toute façon ? La complexité des vampires résidaient dans leur longévité. Plus ils étaient vieux, plus ils étaient puissants et moins il était facile de les comprendre. L'âge de Shinra était assez modeste contrairement à un vampire de mile un. Toutefois, passé deux-cent ans et avoir survécut à bon nombres de chasseurs était plutôt un exploit louable. Heureusement, les chasseurs d'aujourd'hui étaient bien moins nombreux qu'autrefois et aucune chance d'en croiser un dans cet établissement. Espérons-le du moins.

Le combat semblait se rapprocher. Des bruits de lames fendant l'air sifflaient à ses oreilles. Un invocateur ? Ou portait-il simplement une épée comme le faisait Shinra ? Dans les deux cas, c'était un peu radical d'utiliser ce genre de technique contre un élève... Le jeune chat semblait se débrouiller... Le berserker, il ne le voyait pas encore... Comment est-ce que ça se passerait maintenant ?! La curiosité le dévorait, ses doigts tremblaient d'excitation... Une amie lui lança un sourire lorsqu'il croisa le regard de la jeune fille. Un petit geste en sa direction pour lui renvoyer son attention...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akibata Okami



Messages : 14
Date d'inscription : 19/05/2013
Feat. : RIB

MessageSujet: Re: Une fuite commune ? Quelle étrange rencontre. [PV Akibata et Shinra]   Sam 6 Juil - 15:44

Je regardai le surveillant avec un air surpris et par la même occasion Saika valser. Je finis par me concentrer sur mon assaillant en pensant que Saika se débarrasserait de l'autre tout seul. Je souris et lui balançait mon stock de sucette à la figure en m'enfuyant rapidement et en rigolant aussi. Il n'avait pas l'air très content, la prochaine fois je lui jèterais des chamallows peut-être. Je répondis au surveillant :

-Tu pensais vraiment que j'allais me battre ou retourner en cours ?"

Je stoppais ma course en voyant le Dawel suivre le surveillant. Je pensais "C'est bien un Dawel celui là..." Je soupirais. Pendant ce temps le surveillant me rattraper et me lança des ... Armes blanches !? Mais ça coupent ! Faut que je fasse gaffe à ces trucs. J'esquivais un couteau de justesse. Je me faisais caca dessus intérieurement... Je hurlai partout et me transforma en lynx pour mieux esquiver. Houlà ! Encore un esquiver de peu. Je veux pas perdre de poil encore moins saigner ! Je traversais toute la cour poursuivit par cette énergumène. Il me poursuivit jusqu'à ce qu'il s'arrête à bout de souffle. Je m'empressais de me camoufler dans un coin de verdure en me rapprochant de Saika. J'étais inquiet pour lui et puis la curiosité me ronger. Je grimpais à une arbre encore sous forme de lynx et j'observais le spetacle "Saika VS Pion !" Je regardai Saika attentivement. Ce pion avait une force surhumaine, mais je faisais confiance à Saika, il allait le battre. Et puis j'ai peur qu'il m'en veuille si je l'aide donc je le fixais. Mes yeux brillaient dans la végétation et se figèrent sur le surveillant. J'ai hâte de voir la suite du combat !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saïka Origawa
« Élève de la classe Saturn. »


Messages : 42
Date d'inscription : 09/05/2013
Feat. : Kirito [SAO].

MessageSujet: Re: Une fuite commune ? Quelle étrange rencontre. [PV Akibata et Shinra]   Lun 8 Juil - 16:05

Les choix semblaient être faits. Aucun des deux ne souhaitaient affronter ouvertement un de ces surveillants. Le raisonnement compréhensif en raison des ennuies qui seraient engendrés et de leur force. Shinra se contenta donc de retourner en cours tandis qu'Akibata prit la fuite. Quelle responsabilité. C'est eux qui avaient raison mais pour le jeune homme froissé, cela n'avait pas d'importance. Ce type là, il avait osé le toucher... La main du jeune homme se positionna sur son ventre en même temps que son regard sur l'ainé. Des yeux pleins de haine. Comment un être inférieur avait-il pu lui faire ça ? Pas même la bibliothèque alias l'antre du démon ne l'avait déjà poussé dans cet état. Ceci dis, il avait beau être autant énervé qu'il le voudrait, l'écart de force resterait le même. Son pouvoir ne lui permettait pas de combattre facilement comme tous les autres. Une sorte de mécanique kamikaze. À ce propos, quel don pouvait-il bien avoir lui ? Sans doute quelque chose lié à la force aussi vu le puissant coup qu'il venait de lui mettre. Intéressant. Un combat à main nue entre deux hommes.

Sans plus attendre, le "délinquant" prit l'initiative de porter un coup. S'il pouvait l'assommer ou quelque chose du genre, il pourrait alors partir sans être dérangé. Seulement voilà, les conditions physiques de Saïka n'était pas encore assez augmentées avec ce seul coup de poing. Ainsi, lorsqu'il tenta d'infliger un coup sur la tête au surveillant, c'est d'un coup de pied puissant qu'il fut projeter contre un arbre. Pas de doute, il était bien détenteur d'une force surhumaine. Saïka se redressa tant bien que mal, titubant de tout son être après une attaque si violente. Son front commençait déjà à parler de fines gouttes de sang. Pathétique. Du moins ce serait le ressenti de toute personne n'ayant pas connaissance de la particularité de son pouvoir. L'adulte se mit à soupirer, ne dérogeant pas à la règle.

-Ça suffit maintenant. Nous ne sommes pas là pour nous battre. Retourne en cours pour quelques heures et tu n'auras aucun soucis. D'accord ?

Un homme ne cherchant pas la guerre, bien conscient de son boulot donc. Seulement voilà, il s'en prenait à une personne étrange s'en foutant de tout et vivant exclusivement pour la tranquillité. Ainsi, il ne pouvait tolérer qu'on vienne le déranger pendant sa promenade. Y compris s'il séchait. On pouvait qualifier Saïka d'égocentrique en ce point. Son regard se fit un peu plus sombre. Enfin ! Son pouvoir s'activait. Le jeune homme se mit à courir très rapidement. Cela restait humain mais du niveau d'un athlète. Il se faufila ainsi rapidement devant son adversaire et exécuta un uppercut. Ce dernier pourtant très solide de carrure, grimaça à l'impact et recula un peu sous le choc. Devant l'insistance du jeune homme, il tourna talon aussi rapidement qu'il était arrivé et partit. Le fameux combat n'allait donc pas avoir lieu. Après tout, ils n'étaient pas là pour abimer les élèves.

De son côté, Saïka reprit sa place sur le banc. Il n'avait pas particulièrement enve de prolonger cette petite guéguerre. Il lui avait rendu son coup, cela lui suffisait amplement. D'autant plus qu'il était plutôt dans une humeur stable aujourd'hui. C'était le mieux à faire. Il aurait très probablement perdu face au surveillant, faute d'expérience. D'un coup de manche, il retira le sang de ses lèvres et plongea sa tête dans le ciel. Peut-être reverrait-il ses compères un de ces jours. Pour le moment, il avait plus en tête l'envie de se reposer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une fuite commune ? Quelle étrange rencontre. [PV Akibata et Shinra]   Aujourd'hui à 13:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Une fuite commune ? Quelle étrange rencontre. [PV Akibata et Shinra]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]
» Attaque empêchant la fuite
» Honneur à Paillant petite commune de miragôane.
» Quelle est la base du développement ?
» Quelle est votre bande de prédilection?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« — Deane For Dream » ::  :: La cour Commune ;-
Sauter vers: