AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



« Ifreann. Dawel. Quel clan choisirez vous ? Bienvenue au pensionnat Deane, là où les rêves ne sont qu'utopiques … ♪ »
 

Partagez | 
 

 La curiosité est un vilain défaut. C'est ce qu'on dit. ♣ Osahar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nury R. Albin
Pauvre renard asthmatique et propriété de Phoenix. ♪
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 24/12/2012
Feat. : Flaky - Happy Trees Friends

MessageSujet: La curiosité est un vilain défaut. C'est ce qu'on dit. ♣ Osahar   Lun 22 Avr - 18:38


La curiosité est un vilain défaut. C’est ce qu’on dit.



Ouvre les yeux, regarde autour de toi
le monde est grand et vaste
veux tu le traverser ?






L
a journée s’annonçait intéressante. Ensoleillée, un vent frais, que demander de plus ? Nury venait de finir sa matinée de cours, et se dirigeait vers le jardin des Dawels. Elle avait entendue dire qu’il était le plus beau de l’école. En même temps, celui des Ifreanns ne pouvait pas être vraiment somptueux. Personne n’en prendrait soin, et il mourrait très certainement.

Enjouée, elle avançait en traversant les couloirs, passant à côté d’élèves qui discutaient sans réelles convictions. Ils avaient l’air tellement fatigués, ou alors c’était elle qui était trop énergique. Oui, c’était sûrement ça. Elle se mit à sourire, alors qu’elle sortait du bâtiment des Dawels. Le soleil se mit à créer des reflets dans ses cheveux, les rendant encore plus rouges et flamboyant qu’avant. De vraies flammes vivantes. La jeune fille aimait beaucoup sa tignasse indomptable. Cela lui donnait un côté un peu plus sauvage.

Elle finit par arriver à destination, et fut émerveillée par le jardin. Elle n’était encore jamais venue ici, n’ayant pas vraiment eut le temps. Non, elle passait la plupart de son temps libre à s’entraîner en gymnastique pour affiner ses enchaînements, ou alors à faire des farces ou autre. Oui, elle aimait beaucoup s’amuser, c’était ce qui la faisait après tout. Cette envie de rire tout le temps, de voir les autres rires. De gagner ou de perdre, de courir encore.

Courir après quelqu’un, encore.

Passant une main devant ses yeux bordeaux, elle regarda le ciel en se disant qu’il était bien bleu. Mais elle le préférait rouge. Rouge, comme quand il se couchait avant la nuit, laissant à la place un ciel sombre et remplie de diamants brillant. Elle avançait toujours, laissant ses pas lui guider le chemin. Peut-être tombera t-elle sur quelqu’un qu’elle connaissait ?

Elle ne savait pas, elle n’était pas devin encore. Quelque part, heureusement. Connaître son avenir à l’avance, cela devait être ennuyeux. Peut-être que ça aidait, mais elle, même si elle le pouvait, elle ne voudrait pas connaître son futur. Simplement parce que cela ne changera pas sa manière de faire. Et puis, il y avait des choses qu’il ne valait mieux pas savoir, non ?

S’arrêtant enfin, la jeune fille regardait un garçon, juste devant elle. L’avait-il vu ? Non, apparemment pas. Enfin, il n’en avait pas l’air. Un air narquois au visage, elle avança doucement, sur la pointe des pieds. Il était de dos, alors elle ne voulait pas faire de bruit. Puis une fois proche, elle se fit entendre.

    « BONJOUR ! »

Ou comment faire peur à quelqu’un. C’était amusant, mais cela ne faisait pas rire tout le monde. Savoir si cela l’amusait après, elle le saurait très vite.
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osahar Seth
« Élève de la classe Pluto. »
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 19/04/2013

MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut. C'est ce qu'on dit. ♣ Osahar   Mar 23 Avr - 20:49

Grandiose. Une journée grandiose. C’est impressionnant ce que peux offrir la nature dans ce pays ! Osahar n’était visiblement pas habitué à voir des arbres verts et des fleurs multicolores par millier. De plus, le fumigène humain n’était pas dans le pensionnat depuis un long moment, le monde nouveau qui se présentait à ses yeux l’extasiait toujours un peu plus chaque jours.

Aujourd’hui, l’homme du désert avait décidé de découvrir ce monde floral qui l’impressionnait tant, et rien de mieux qu’un immense jardin pour entrevoir la puissance de cet univers parfumé. Il s’était levé avec l’idée saugrenue en tête qu’il jardinerait, c’est dire si l’enfant faisait les choses à fond. En fait, il me semble bien que c’est une émission télévisée pour gamin qui lui avait mit l’idée en tête, Oui-Oui et ses satanées problèmes d’identités sexuelles, mon dieu qu’il était perturbant. Peu importait. Après une bonne douche, il était paré. Il devait être dix heures environ. Osahar ne reprendrait le cursus scolaire qu’à la prochaine rentrée puisqu’il ne restait que trop peu d’heure de cours pour rattraper l’année complète, il en profitait finalement pour tenter de nouvelles expériences : Regarder la télévision qu’il découvrait totalement, s’essayer à des activités qu’il n’avait jamais eu l’occasion de faire ou alors copuler sauvagement et jusqu’à l’aube, contre un mur dehors ou même plus discrètement à l’intérieur d’une boîte de nuit : Il sortait d’un désert, il pouvait se permettre d’être aussi déluré après tout et malgré son bras en moins, il savait très bien compenser de diverses manières très imaginatives.

Parmi les dizaines d’étudiants présents dans le parc, il se sentait véritablement à l’aise comme s’il venait de trouver sa maison. Armée d’une pelle qu’il avait trouvé dans un local laissé ouvert et d’un livre dont il avait récemment fait l’acquisition dans une librairie, il s’engagea dans un champ de fleur avec pour but de récupérer quelques plants pour les élever chez lui sur son balcon. Il se posa dans l’herbe, il eut à peine le temps de lire le livre que douze heures sonnait et que bientôt, beaucoup plus d’élèves seraient présents. Il se releva donc. Il récupéra le bouquin qu’il déposa dans le local récemment évoqué. Pelle à la main, il admira l’étendue du parterre floral à ses pieds lorsqu’un hurlement le surpris. Quelqu’un venait de lui crier « BONJOUR ». Surpris, il se retourna et jeta la pelle sur ce qu’il remarqua être une jeune fille de son âge, environ.

« Pardon ! Pardon ! Je suis désolé ! Vous m’avez surpris, c’était un mauvais réflexe. Je suis complètement navré ! »

Après s’être confondu en excuse, il remarqua également qu’il avait perdu une masse importante de fumée, la surprise l’avait fait relâcher sa concentration et il avait expulsé une quantité massive de fumée tout autour de lui et de sa « nouvelle amie ». Osahar rougit alors, ce n’était pas comme s’il s’était uriné dessus, mais presque …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nury R. Albin
Pauvre renard asthmatique et propriété de Phoenix. ♪
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 24/12/2012
Feat. : Flaky - Happy Trees Friends

MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut. C'est ce qu'on dit. ♣ Osahar   Mer 24 Avr - 10:47


La curiosité est un vilain défaut. C’est ce qu’on dit.



Les fleurs brillent
de mille couleurs
quand on prends soin
d’elles.




U
ne esquive, elle avait juste failli se prendre une pelle en pleine figure. Heureusement que ses reflexes étaient assez aiguisés. Elle soupira en voyant la pelle se planter plus loin, et reprit son attention sur le jeune homme. Qui s’excusait.

Elle penchait la tête, curieuse, et sourit.

    « Oh c’est pas grave ! Et me vouvoies pas, on doit presque avoir le même âge ! »

Elle se mit à rire doucement, et regarda ce qu’il faisait. E la plantation ? Il plantait des fleurs ? Ce devait être bien, même si Nury n’était pas assez patiente pour ça. Non, elle préférait de loin que tout pousse rapidement, comme ça, il n’y avait plus à attendre. Mais bon, cela n’était pas possible non plus. C’était l’une des raisons qui faisait que Nury n’allait dans un jardin que pour regarder.

    « Tu faisais quoi ? Tu plantais des fleurs ? Quelle sorte de fleur ? Tu aimes jardiner alors ? Personnellement, je trouve que les fleurs ne poussent pas assez rapidement !

Elle sourit encore, et remarqua alors une chose. Il y avait de la fumée. Beaucoup de fumée. Et surtout, cela provenait du jeune homme hâlé.

    « Il y en a de la fumée dis donc ? Tu fumes beaucoup ? Pourtant t’as du bien caché ta cigarette ! Non je rigole ! T’as pas l’air de toucher à des cigarettes ! En plus ça sent pas vraiment mauvais… »

Ce qui n’était pas faux. Enfin, cela ne sentait pas comme de la fumée de cendre ou quoi, ou alors en moins fort. Elle toussa un peu et agita sa main pour faire partir la fumée.

    « Fiouuu ! Quoi qu’il en soit, ça reste de la fumée ! C’est toi qui as fait ça ? C’est ton pouvoir alors ? »

Elle parlait beaucoup, c’était un fait. Mais au moins, cela permettait de créer une ambiance, non ? Et puis, si c’était vraiment son pouvoir de créer de la fumée, cela promettait d’être vraiment intéressant.
© fiche créée par ell


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osahar Seth
« Élève de la classe Pluto. »
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 19/04/2013

MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut. C'est ce qu'on dit. ♣ Osahar   Ven 10 Mai - 17:14

Le moins que nous puissions dire, c’est que la demoiselle parlait et parlait encore. Et elle parlait beaucoup. Cela nous changeait de voir des gens aussi causants, à vrai dire, ce n’était pas seulement changeant, c’était même nouveau. C’était original, n’avait-elle pas remarquée le bras en moins du personnage ? D’habitude, c’était plutôt dissuasif. Et même ce teint, il avait été très mal perçu durant le trajet pour venir à l’école, dans les différents lieux où on s’était arrêté, on avait eu à affaire avec ce qu’on appelle le racisme. Finalement, c’était plutôt agréable de rencontrer une demoiselle sans a priori et avec très peu de rancune : On venait de lui jeter une pelle au visage après tout !
On la dévorait du regard, une jolie petite rousse, très souriante, ma foi, et puis ce petit air enfantin si attendrissant nous fit douter de ses aveux sur son âge.

« Oui, je plante bien des fleurs. Dans mon pays, je n’avais pas l’habitude d’en voir. Les fleurs, c’est magnifique, je ne sais pas ce que ces graines donneront ; Le fleuriste me les a conseillés, j’espère juste qu’elles seront superbes ! La beauté demande du temps, petite impatiente ! »


La fumée commençait tout juste à disparaitre quand elle nous fit remarquer sa présence, c’était un peu gênant, c’était le genre de pouvoir qu’il était impossible de cacher sans une constante attention. Tout en l’aidant à faire disparaître la fumée en faisait quelques mouvements de main pour réunir les monceaux en un seul, on ordonna d’un signe de la main l’ordre de se joindre à nous, littéralement. La fumée s’agrippa à notre peau et comme si nous étions creux, elle s’infiltra comme s’infiltre des racines dans la terre pour ensuite disparaître.

« Effectivement. Je contrôle la fumée, c’est un pouvoir marrant, mais c’est pas toujours pratique ! C’est marrant, si je me suis retrouvé ici, c’est un peu grâce à lui. J’ai pas tout compris de votre institut, vous avez tous ce genre de capacité ? Tu contrôles la fumée aussi ? »


On lui sourit et doucement, on l’invita à nous suivre pour récupérer la pelle et la déposer un peu plus loin, pour éviter les accidents et que quelqu’un s’amuse à jeter malencontreusement un outil sur les passants. Nous l’amenâmes à s’installer sur un banc avant qu’elle ait eu le temps de nous répondre. On observait, en même temps, le monde affluer. La cour se remplissait doucement de ses fidèles sujets. Et bien, il faudrait attendre avant de continuer les plantations.

« Où en étions-nous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nury R. Albin
Pauvre renard asthmatique et propriété de Phoenix. ♪
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 24/12/2012
Feat. : Flaky - Happy Trees Friends

MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut. C'est ce qu'on dit. ♣ Osahar   Lun 10 Juin - 7:47


La curiosité est un vilain défaut. C’est ce qu’on dit.



Au final
qu’on soit vert
rouge ou bleu
on a tous un cœur
comme les fleurs




I
l n’avait pas l’air d’être quelqu’un venant d’ici, en fait maintenant elle en était persuadée après ce qu’il avait dit. Il n’avait pas l’habitude de voir des fleurs chez lui ? En même temps, vu son teint, il faisait penser à ces gens du désert et des pays chaud. Et il contrôlait la fumée en plus. C’était un pouvoir bien chouette ça.

Il l’emmena s’asseoir sur un banc, et reprit la parole en regardant les élèves affluer dans la cours.

    « En fait ici on a tous un don ou un truc dans le genre, mais on a pas tous ensuite le même pouvoir ! Personnellement tu es le premier que je croise qui a un pouvoir sur la fumée ! Moi je suis une métamorphe, je me transforme en renard ! »

Ce qui était aussi pratique, et elle lui fit un sourire. Son pouvoir était vraiment amusant aussi et très pratique quand elle en avait réellement besoin. Surtout qu’il lui a sauvée la vie au moins une fois. Elle regarda les fleurs et pencha la tête sur le côté.

    « Mais si tu n’avais pas l’habitude d’en voir, c’est que tu devais habiter dans un pays vraiment chaud alors non ? Enfin je dis ça parce que tu me fais penser aux hommes du désert ! Mais même au désert il y a des fleurs non ? Je crois en avoir entendue parler, mais je me rappelle plus si c’était dans un dessin animé ou bien dans un documentaire… »

C’était possible non ? Après tout, les fleurs pouvaient pousser un peu partout ! Sauf dans les pays trop froid, mais même là, il y avait des plantes qui poussaient. Après, cela dépendait de la variété et autre truc avec le climat. Mais chacune avait sa particularité.

    « Au fait, sans vouloir paraître indiscrète ou quoi, c’est juste une idée ou bien il te manque un bras ? »

Elle le regarda. En fait, elle ne l’avait pas remarquée de suite, mais avait crue voir quand il l’avait emmené s’asseoir. Après peut-être qu’elle avait des problèmes de vue mais bon. Maintenant qu’elle y pensait, elle ne l’avait vue user qu’un de ses bras. Peut-être alors…

    « En tout cas, tu sais bien lancer des pelles ! Tu faisais ça souvent chez toi ? »

Ou comment raconter une connerie pour détendre l’atmosphère même quand il y en avait pas forcément besoin…
© fiche créée par ell



Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut. C'est ce qu'on dit. ♣ Osahar   

Revenir en haut Aller en bas
 
La curiosité est un vilain défaut. C'est ce qu'on dit. ♣ Osahar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La curiosité est un vilain défaut [Nicolas de Ruzé]
» La curiosité est un vilain défaut chère filleule [Fae]
» [Défi] La curiosité est un vilain défaut...
» La curiosité est un vilain défaut ! || PV Sapy
» O1 - La curiosité est un vilain défaut. | Allyson [TERMINER]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« — Deane For Dream » ::  :: Gard'Eden ;-
Sauter vers: