« Ifreann. Dawel. Quel clan choisirez vous ? Bienvenue au pensionnat Deane, là où les rêves ne sont qu'utopiques … ♪ »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je fais ce que je veux ♦ Mykaël S. Onaë

Aller en bas 
AuteurMessage
Mykaël S. Onaë
Sale chieur prétentieux mais sexy et dieu de la répartie. Hypocrite professionnel.
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 01/12/2012
Feat. : Julius Fortner - Wand Of Fortune

MessageSujet: Je fais ce que je veux ♦ Mykaël S. Onaë   Sam 1 Déc - 11:01

Mykaël Saphyr Onaë

❝ J'arrive toujours à mes fins ❞



    SURNOM : Myk'
    AGE : 17 ans
    PAYS D'ORIGINE : Irlande
    NÉ(E) LE : 16 avril
    STATUT : Élève
    GROUPE : Ifreann
    CLASSE OU MATIÈRE : Saturn
    RACE : Humain
    DON OU ANIMAL : Dédoublement.
    Il est capable de se dédoubler à l’infini. Simplement, plus il créer des clones de lui-même, moins ces derniers durent. Il est aussi capable d’échanger de place avec l’un de ses clones, et il n’y a pas de limite de distance.
    S’il envoie ses clones, par exemple, à l’autre bout de l’établissement, et que son clone regarde une fille, non seulement il peut voir la fille comme si c’était lui qui la voyait, mais il peut aussi prendre la place de son clone.

    Assez pratique, non ?

    Cependant, il n’y a qu’un lien mental. Si on tue le clone, ce dernier ne fera que disparaître, simplement, sans que Mikaël ne sente rien. Si on lui inflige une douleur mentale, c’est la même chose. Mikaël ne peut pas sentir les douleurs de ses clones, simplement savoir ce qu’ils savent, rien de plus.



Physique
TAILLE : 183 centimètres
POIDS : 75 kilos
CHEVEUX : Court, bleu pâle
YEUX : Bleu, sournois
TROUBLE(S) PHYSIQUE(S) : None
SIGNE DISTINCTIF : None


Mental
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle
QUALITÉS : Intelligent, perspicace, vive d’esprit, a toujours une longueur d’avance, souriant.
DÉFAUTS : Faux, sournois, mesquin, sadique, égoïste, charmeur, manipulateur, taquin.
GOÛTS : Du rock en musique, des vêtements simple mais avec une touche de classe, et adore les pizzas.
RÊVE(S) : Changer de famille.
CRAINTE(S) : … Il ne dit jamais ce genre de chose.
AUTRE(S) : Hahaha ♥


Mon passé
Est-ce que cela vous est déjà arrivés de vous demander pourquoi on existait ?
Pourquoi est-ce que les gens qu’on côtoyait étaient comme ça et pas autrement ?
Pourquoi est-ce qu’il fallait obéir sans rien dire ?
Pourquoi est-ce qu’on serait privé de faire ce qu’on voudrait ?

Mikaël s’est déjà posé plusieurs fois ces questions. Mais commençons par le début.



Irlande. Février 1994.

Il vint au monde dans cette période, entre l’hiver et le printemps, près de Dublin, alors même que la neige tombait sur les fleurs qui commençaient à venir, à grandir doucement. Sa naissance ravissait ses parents, qui avaient déjà des projets pour lui.

Déjà jeune, il ne comprenait pas vraiment pourquoi il était obligé d’obéir sans rien dire. La première fois qu’il posa cette question, ce fut sa mère qui fut abasourdie.

« - Parce que les enfants doivent obéir à leur parents, c’est comme ça.
- Mais si je veux pas faire quelque chose que tu me demandes, pourquoi je suis obligé de le faire ? »

Sa mère ne lui répondit que d’un regard tendre.

Plus tard, il fit la connaissance de ses cousins, qui habitaient un peu plus loin de chez eux. Au début, il s’entendait bien avec eux. Maël et Laëstiel.

Cette dernière était particulièrement douée pour le faire rire, et il devait admettre qu’il l’appréciait
beaucoup. Un peu trop peut-être. Il avait alors 10 ans.

Il ne s’entendait pas avec Maël, mais très bien avec Laëstiel. Et il tomba amoureux d’elle, bêtement. Un amour entre cousin était un peu stupide, mais sur le moment, il était juste content d’aller la voir. Mais cela ne dura pas bien longtemps, juste le temps de découvrir que le frère de sa cousine, donc son cousin, avait un don.

Ce fut pendant une journée où il n’avait rien à faire et que ses parents lui laissaient beaucoup de liberté. Il passa devant une fenêtre, et il y vit son cousin, avec son père. Et il vit alors son cousin avec les pupilles étrangement dilatés, tandis que son oncle se plantait un couteau dans la main. Il fut choqué un instant, et partit presque aussitôt. Lui qui n’avait pas peur de son cousin habituellement, fut contraint de courir, animé par une énergie soudaine. Il fallait qu’il s’en aille, simplement. Mais il n’osa le dire à personne, même pas à ses parents.

Non. De toute manière, ils s’en ficheraient sûrement, se disait-il. Car ses parents n’étaient eux, qu’obnubilés par leurs projets. Ils n’écoutaient jamais ce qu’il disait, et s’enfuyait régulièrement. Ils faisaient semblant de s’inquiéter pour lui, montrant un instant leur désespoir pour retourner à leurs masque impassible et partir comme si de rien n’était.

Il passait plus de temps chez sa cousine que chez lui.

Pendant cette période, il changeait peu à peu. Il devenait chiant, de plus en plus, mentait plus souvent, partait sans rien dire, se fichait des autres…

Mais pourtant, il découvrit que sa cousine aussi avait un don. Un jour comme un autre, où il dessinait un truc sur la table. Il suivit la scène des yeux, quand le père de Laëstiel lui prit le poignet, qu’un instant de silence absolu régna, et qu’il l’embrassa. Le garçon aux cheveux bleus crut tomber de sa chaise, avant qu’il ne sépare les deux. Il nota avec quel rapidité son oncle reprit ses esprits, et combien de fois il s’excusa.

Oui. Un don pour le moins étrange, surtout qu’elle n’avait pas l’air de s’en rendre compte. Le soir même, lui-même se découvrit un pouvoir.

Mais il fut seul à ce moment-là. Dans sa chambre, il se demanda si lui aussi avait un pouvoir, un don étrange comme sa cousine ou son cousin, qui était partit maintenant. Il se concentra, ferma les yeux de toute ses forces et… Sentit un truc devant lui. Une sensation bizarre, comme s’il venait de… Se séparer. Il ouvrit les yeux, et vit son double devant lui, avec un sourire.

Les semaines passèrent, et il décida, quand il contrôla bien son don, d’aller le dire à sa cousine. Mais avant, il devait vérifier que c’était bien un pouvoir qu’elle avait, et que ce n’était pas son oncle qui devenait bargot.

Il expérimenta une chose, taquinant sa cousine de temps en temps. Jusqu’à ce que sa meilleure amie, il ne se souvenait plus de son nom, vienne leur proposer un truc à manger. C’était l’occasion idéale. Il poussa la jeune fille sur Laëstiel. Qui la toucha. Et qui l’embrassa. Il avait donc raison. L’amie de sa cousine partit en courant, alors que lui riait. Et il montra ainsi son pouvoir à sa Laëstiel.

Ensuite, tout se passa rapidement. Laëstiel partit dans un pensionnat pour les gens qui avaient des dons, et il la suivit en secret. Ses parents n’étaient pas au courant, et il s’en moquait. Il n’avait plus les mêmes rapports avec sa cousine, il y avait des distances qui s’étaient creusés.

Il partit dans le mauvais côté, pour ainsi dire. Mais il s’en fichait. Il voulait juste être libre de faire ce qu’il voulait. Qu’importait les autres.



    PRÉNOM/PSEUDO : Aneko
    AGE : 19 ans
    COMMENT T'AS DÉCOUVERT LE FORUM ? : Grâce à Laë
    T'AS UNE PROPOSITION L'ARTISTE ? : No no
    C'EST QUI SUR TON AVATAR ? : Julius Fortner – Wand Of Fortune
    CHOCOLAT OU VANILLE ? : Chocolat
    TU RP DEPUIS COMBIEN DE TEMPS ? : 2 ans maybe



Dernière édition par Mykaël S. Onaë le Lun 18 Fév - 16:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orphan Deane
Fondateur. Directeur des Ifreanns.
avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 08/11/2012
Feat. : Hibari Kyoya de KHR.

MessageSujet: Re: Je fais ce que je veux ♦ Mykaël S. Onaë   Sam 1 Déc - 11:19

BIENVENUE MYKAËL


Mykaël ... Mon premier Ifreann validé. Mais pas le premier inscrit ! Je n'ai pas vraiment grand chose à redire. Mise à part que tu étais très attendu par Laëstiel huhu. Surtout amuses toi bien ici, et fais en sorte de te détendre le plus possible. et ... OHWI. FAIS CHIER TON MONDE.♥ Tu as bien lu, je te valide très cher ! Enjoy the Trip.~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Je fais ce que je veux ♦ Mykaël S. Onaë
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Je fais ce que je veux, quand je veux ! » ∞ Nuage de Grisaille
» Je fais ce que je veux. Ca te dérange ? | Nora Chevalier
» Tibus [HOT] ♥ Fais ce que tu veux, comme tu veux, quand tu veux, mais ne fais rien de ce que tu veux au détriment d’un autre.
» Si T'as Pas D'amis Prend Un Curly, Si t'en a Trop Prend un Fusil et Si T'as Rien de Tout ça... Fais Comme moi et Suicide Toi ! 8D
» j' ai déjà la rolex, je veux le gronavionkivanavex

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« — Deane For Dream » ::  :: Dossiers scolaires ; :: Dossiers acceptés-
Sauter vers: