« Ifreann. Dawel. Quel clan choisirez vous ? Bienvenue au pensionnat Deane, là où les rêves ne sont qu'utopiques … ♪ »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Fall in the dark; sorry I'm lost » ♚ Ft Mykaël [Finish]

Aller en bas 
AuteurMessage
Destiny McLogan
« Élève de la classe Neptune. »
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 09/02/2013

MessageSujet: « Fall in the dark; sorry I'm lost » ♚ Ft Mykaël [Finish]   Sam 20 Avr - 18:43

♚ Sorry, I can't fly
❝ Incompréhension ❞

♚ (Pv externe) L'heureuse petite héroïne se promenait dans les bois. Un souffle glacé balayait les feuilles desséchées sur le sol, parsemé de terre granuleuses et de cailloux tranchants. Il n'y avait rien autour de la silhouette qui s’avançait un peu plus loin encore au beau milieu de cette forêt. Où suis-je? résonnait la petite voix dans sa tête. Elle s'était perdue bien sûr. La curiosité l'avait une nouvelle fois trahit, elle qui souhaitait juste voir les alentours de l'Académie, cela l'avait menée à l'autre bout d'un chemin mystérieux, intriguant. Si seulement elle n'avait pas été aussi entêtée. A quoi bon? On ne peut pas changer les incompris. En cet instant, la nuit commençait à tomber, il était tard, la brunette avait traversée toute la forêt pendant plus de deux heures. Elle n'a jamais réussit à faire marche arrière. Come back, come back! C'était comme une voix qui l'appelait. Peine perdue, il était trop tard. Marchant à travers toute cette végétation, son souffle était saccadé, la peur la prenait. Anxieuse comme toujours, elle s'imaginait les pires situations inimaginables. Et si elle se faisait manger par une bête sauvage? Où alors qu'elle tombait dans un fossé? Qu'elle se noyait dans un lac? C'était comme un cauchemar, elle n'en voyait pas le bout. Rien n'est réel n'est-ce pas?C'est ce qu'elle se répétait pendant que les minutes, qui elles, défilaient. Ses mains frêles passaient autour de sa mince silhouette, le froid commençait lui aussi à chatouiller sa peau. Caressant avec un sourire malin la pâleur qui s'emparait d'elle. Rien ne va plus, tu te perd. Tu te fane, comme une fleur morte.

_____________________________________

♚ Qu'avais-je fait pour mériter un tel sort? Pourquoi étais-je toujours aussi naïve? Je le savais pourtant! Je savais qu'il ne fallait pas que je commence à m'aventurer plus loin. Ce froid me ronge les entrailles. Je commence à faiblir, j'ai peur.
Mes pieds me disent d'arrêter, mais je ne veux pas. Je ne dois pas! Si je m'arrête, qui sait ce qui m'arrivera! Je levais les yeux au ciel, laissant un souffle à peine audible sortir de mes lèvres, le ciel était presque noir. J'ai l'impression que je ne me réveillerais jamais de ce stupide cauchemar. Puis, miracle. Illumination! Je vois le bout, le dernier sentier. Je vois la liberté! Je ne sais pas ce qui m'arrive mais je court, peu importe où cela me mène, je veux sortir de cette forêt. Combien de temps ais-je marché? Je ne sais plus, mon coeur bat fort. Il me fait mal. Puis, je termine ma course et j'observe ce qui m'entoure. Il n'y a rien ou presque. C'est le bout du monde. Devant moi, une simple falaise. Immense, mais la vue est magnifique. Je m'approche, la curiosité me prend de nouveau. Je veux voir ce spectacle si attirant. Le soleil se couche, les rayons me frappent de plein fouet et aveugle mes yeux de leur scintillements. Je me sens si bien, c'est chaud. Je ne veux plus partir maintenant. Mes jambes lâchent soudainement et je me cogne contre le sol, à genoux. Peut être que je devrais me transformer et voler à travers les nuages, atteindre ce paysage qui m'inspire l'abondance de jovialité. Qui suis-je pour demander cela? Un tel présent, je ne peux pas. Mes doigts s'entrelacent, mes cheveux dansent au gré de la musique que prononce le vent dans une symphonie entrainante. Je me rappelles de mes cours. Quand je volais à travers cette musique. J'en ai envie, là, maintenant. Mais je n'ai plus assez de force pour m'apprêter de mes ballerines.

♚ Une larme coule sur ma joue. Je ne peux pas expliquer un tel sentiment. Je me sens si bien, peut être allais-je mourir devant ce paysage si réconfortant. J'ai envie de rentrer, et de rester. Incompréhension. Je repense aux nombreux souvenirs qui apparaissait devant mes yeux. La maison dans laquelle j'habitais à Londres, mes parents. Je n'ai jamais été traitée comme une enfant normale. Je fais croire que je vais bien, mais j'ai le sentiment d'être une personne fade, changer, avec un surplus de sentiments embrouillés. Je suis une adulte mais je me comporte comme une enfant.
J'ai l'impression que je ne suis jamais sortie de l'adolescence, de mon enfance. Je suis encore une gamine, incomprise.
Qui suis-je en réalité? Aaaaah, je veux rentrer!


destiny mclogan


Dernière édition par Destiny McLogan le Mar 23 Avr - 11:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mykaël S. Onaë
Sale chieur prétentieux mais sexy et dieu de la répartie. Hypocrite professionnel.
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 01/12/2012
Feat. : Julius Fortner - Wand Of Fortune

MessageSujet: Re: « Fall in the dark; sorry I'm lost » ♚ Ft Mykaël [Finish]   Sam 20 Avr - 21:12


The Dangerous Cliff ◈ Destiny McLogan
Fall in the dark; sorry I'm lost - Tout est noir
autour de toi. Ton ombre te suit, et t’attrapera.





L
es gens ne savent rien. Ils croient tous à un moment ou un autre qu’ils peuvent avoir confiance en quelqu’un. Qu’ils peuvent dire et parler d’eux librement, sans avoir peur que cela leur retombe dessus un jour. Ils se disent tous qu’une fois, juste une fois dans leur vie, ils pourront partager leurs dires et leurs faits, leurs expériences et leurs erreurs. C’est normal. Tout le monde fait ça.

Et toi Mykaël, tu le sais. Tu sais que ces gens accordent leurs confiances aux belles paroles et aux visages doux. Tu sais que ces gens ne parlent que trop facilement quand on est comme ils le veulent. Il n’y a rien de plus simple pour quelqu’un qui change de masques comme toi. Un jour gentil, un jour tendre, un jour farceur… Tu sais jouer tous les rôles. A tel point que tu t’y perdrais presque. Mais pourtant, tu gardes toujours cette face cachée, cette ombre derrière toi. Cette noirceur qui te poursuit et qui te rappelle que tu n’es pas comme ça. Que tu n’es pas un gentil jeune homme souriant et drôle. Non… Derrière chacun de tes sourires se cache une grimace sarcastique, derrière chacune de tes blagues résident une once d’ironie, moqueuse et sournoise.

C’est tellement simple de les berner. C’est tellement simple de paraître heureux quand on ne l’est pas vraiment. Tellement… N’est-ce pas ? Quand on te voit, c’est ce qu’on peut se dire. Après tout, tu ne dis jamais rien, et personne ne sait ce qui se cache au fond de toi. Sauf peut-être ta chère cousine et ton cher cousin. Ils ne sont pas aussi précieux, c’est ce que tu te dis alors que tu te promène dans ce bois. Il fait sombre, mais tu n’as pas peur du noir. Car après tout, tu vis dans le noir de tes mensonges et de tes faits « serviable ». Tu ne te pensais pas aussi hypocrites, n’est-ce pas ?

Que dire de plus mon cher Mykaël. Tu n’étais pas comme ça avant. Peut-être que les gens t’aimeraient mieux si tu n’avais pas eu ce bouleversement dans ta vie ? Qui sait. De toute façon, cela ne t’importe pas. Non, tu n’en as rien à faire. Le passé ne te touchera plus, tu es concentré sur l’avenir maintenant. Qu’importent les autres et leurs pensées envahissantes, qu’importent les autres et leurs paroles éphémères !

Alors que tu avances, tu arrives au bout du chemin. Une falaise qui se détache, offrant à tes yeux saphir une vue splendide, même dans cette nuit noire. Mais ce n’est pas tout. Tu arrives à percevoir une silhouette tout près. Fine, gracieuse, avec une chevelure qui se détache de la sombre nuit. Tes pieds avancent, tandis que tu te montre curieux. Tu l’as toujours été, et tu as gardé ce défaut avec toi depuis très jeune. Dans les secondes qui suivent, tu arrives devant elle, car c’est une jolie jeune femme que tu as devant toi. Une visage que tu ne peux qu’à peine percevoir, mais qui t’es pourtant familier.

    « Destiny ? »

Un prénom tellement étrange, et remplie de signification. Destin, un mot de six lettre, mais qui pourtant, définit quelque chose d’irrévocable, d’inexorable. Qu’on ne peut pas fuir. Qui doit se produire, simplement. Tout ça pour une si fragile personne. Quel ironie.

    « Que fais-tu ici ? Et… Tu pleures ? »

Tu les remarques, ces petites perles de cristal qui coulent de ses joues si roses et si fragile. Pourquoi pleure t-elle au juste ? Tu te le demande sans vraiment trouver la réponse. Répondra t-elle à ta question ? Peut-être, si tu te montre gentil et doux, comme tu sais si bien le faire.

Il ne reste qu’à attendre, alors soit patient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny McLogan
« Élève de la classe Neptune. »
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 09/02/2013

MessageSujet: Re: « Fall in the dark; sorry I'm lost » ♚ Ft Mykaël [Finish]   Sam 20 Avr - 22:45

♚ Sorry, I can't fly

❝ Désespoir ❞

♚ (Pv externe) Tremblante, le froid prenait inlassablement le dessus. Tandis que des gouttes salées longeaient sa joue pâle avec une lenteur extrême, jusqu'à ce qu'elles se laissent tombées sur le sol sans un bruit. Destiny, elle, se fanait. Le soleil venait de faire place à la lune qui prenait son ampleur dans ce ciel voilé d'une couverture noire, laissant pour seule lumière, les scintillements des étoiles au dessus de sa tête. Seulement, elle ne voyait plus rien. Ses genoux la brûlait, la laissant dans une position inconfortable, elle restait pourtant immobile. Triste, elle était. Accablée par un sentiment incompréhension et d'incertitude. Son mal être n'était qu'une humeur passagère, elle se laissait peu à peu sombrer dans un désespoir profond. Ne pas retrouver le chemin de la maison. Comme le petit poucet, elle était victime de ce triste sort. Alone, alone.Elle était bel est bien seule, au beau milieu de nul part. La lumière du jour n'était plus, la lueur d'espoir avait elle aussi disparu.

_______________________________________________

♚ Je ne peux plus bouger. Mes membres refusent tout mouvement. Je me sens si mal. Je suffoques. Je n'avais jamais compris ces sentiments. Ce dégout, cette haine de soi. Ne pas se savoir compris. N'être qu'une poussière sous ce ciel infini. J'en ai assez d'être toujours la même, je ne danse plus. La peur m'a envahit. Cette école, cet endroit. Qui est-il? Que me veux t-il? Tout ça me laisse perplexe et vide de sens. Le temps s'empare de moi comme un pétale arraché. Pendant que mes yeux se noient dans mes larmes qui ne cessent de tombées, je repense à ma famille que j'ai laissée. Je suis si seule ici, j'ai l'impression de ne pas être normale. Ce don, au final, il m'a fallu quitter la maison. Je veux pourtant voler, mais je ne peux plus. J'ai l'impression que mes ailes se sont évaporées, je ne ressens plus cette joie que j'avais cachée. J'ai mal, je veux que tout s'arrête. Peut être que me jeter du haut de cette falaise serait mieux. Je ne suis qu'une gamine incomprise. Je ne suis plus, j'ai changé.

♚ Des pas. Un bruit. Je ne peux pas bouger, je suis totalement paralysée. Qui est-ce? On vient me chercher? Est-ce une bonne raison pour rentrer? Je ne suis plus celle que j'étais, je tombe dans un gouffre sans fin. On m'a pris celle que je suis. Mes mains se serrent, venant se coller contre ma poitrine. Il bat si fort, mon coeur, il s'affole. La peur vient s'y loger. On allait me réprimander, je ne suis pas rentrée. Je me suis enfuie. Je ne suis qu'un stupide oiseau fugueur.

« Destiny ? »

♚ Mon nom, juste mon nom. Une voix que je connais, ce son si doux. Un hoquet surpris sort enfin de ma bouche, je réussis à me tourner dans un geste lent mais présent, laissant à la vue de la personne concernée, mes yeux abîmées par les larmes dispersées par ce vent glacé. Une destinée. Ici? Mykaël? Il m'avait trouvé. Silence. Aucun son. J'ai besoin d'une chaleur réconfortante. Je veux ses bras, je veux sa chaleur.Je ne pense qu'à ça. Je suis glacée, congelée. Mes membres ne se sentent plus. Depuis combien de temps suis-je restée bloquée sur le sol? Une heure, deux heures. Plus rien ne se compte. Seulement le désespoir. Je sombre, inévitablement. Vais-je restée dans l'abîme? Qui suis-je?

« Que fais-tu ici ? Et… Tu pleures ? »

♚ Un sourire, je réussis à sourire. Un sourire sincère, mais noyé par mes sentiments présents. Je ne dis rien, je le regarde juste. Lui et ses beaux yeux qui s'illuminaient sous les premiers rayons de la lune. Je la vois. La sortie de cet enfer. Lui, il est ma clé. Il n'y a que lui qui puisse me sortir d'ici. Je t'en pris, viens à mon aide. Je me perd, j’étouffes. Ma main se tend vers lui, avec lenteur, elle m'accable de souffrance, ce froid s'empare de mon âme. J'ai peur, retiens moi par pitié! Un sourire, des larmes. Je ne me sens plus. Mes yeux sont vides, je ne ressens plus rien, seulement le mal qui me ronge. Ce désespoir me tire vers le bas. Je meurs, à petit feu.

« Et toi? Ne suis-je pas venue pour me tuer. Sauter de cette falaise et ne plus jamais revoir la vie. Je maintiens mon sort, il ne tiens qu'à un fil. Haha, ne pense tu pas que c'est ironique? Cette souffrance. Elles nous rongent n'est-ce pas? Quand elle est présente, elle ne nous lâche plus. »

♚ Un sourire malsain se dessine alors sur mon visage, un sourire inquiétant. Je me perd plus profondément, je ne me rend compte de rien, je le sais, c'est juste ça.

« Il fait frais tu ne trouves pas? Le vent se consume, la lune elle, se clarifie. Un acte se prépare. Non, je ne peux plus voler. »

♚ Vides de logiques, mes phrases se meurent et moi avec.



destiny mclogan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mykaël S. Onaë
Sale chieur prétentieux mais sexy et dieu de la répartie. Hypocrite professionnel.
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 01/12/2012
Feat. : Julius Fortner - Wand Of Fortune

MessageSujet: Re: « Fall in the dark; sorry I'm lost » ♚ Ft Mykaël [Finish]   Dim 21 Avr - 9:55


The Dangerous Cliff ◈ Destiny McLogan
Fall in the dark; sorry I'm lost – Soleil,
reste là où tu es. La lune est mon maître.





E
lle est là, devant toi, avec cette expression à la fois inconnue et familière. Une once de sourire couvert de ses larmes amères, cette lueur étrange dans son regard de biche. Oui, tu connais cette mine, tous ces détails, cette petite grimace au coin des lèvres… Tu as déjà vu ça. Cela te fait penser à ta mère quand elle s’apprêtait à faire quelque chose d’insensé. Non, ne pas y penser. Cette fille doit juste être épuisée.

Une excuse, puis une autre. Pourtant, ses paroles ne sont pas claires. « Cette souffrance. Elles nous rongent n'est-ce pas ? Quand elle est présente, elle ne nous lâche plus ». Elle a raison, tu le sais. Tu as déjà souffert, et tu es conscient de cette vérité. De cette effroyable vérité. Tout le monde souffre un jour, tout le monde a mal, juste une fois. Et pourtant, cela suffit. Une seule fois peut suffire à briser une vie entière. Une seule fois peut suffire à bouleverser un esprit. Une seule fois peut suffire à changer une personne. Au fond, c’est ce qu’il t’est arrivé. Peut-être que la même chose arrive à cette fille ?

Si douce et si délicate. Elle ne peut plus voler. Un cygne qui ne vole plus perd de toute sa splendeur, avait-elle les ailes trop lourdes pour voler dans le ciel si sombre de la nuit ? Le poids de sa vie était-il si pesant ?

    « Crois tu que la vie vaut la peine d’être vécue ? »

Combien de fois au juste cette question t’a tourmentée ? La vie vaut-elle la peine de marcher un peu plus sur son chemin ? De passer les épreuves qui, soit disant, renforce ? Tu ne le sais toujours pas. Laëstiel dirait oui, certainement. Pourquoi penses-tu à elle ? Oublie-la. Elle n’est pas là, avec toi. Elle dort tranquillement dans sa chambre. En y pensant, elle s’est peut-être posée cette question aussi.

    « On dit que ceux qui abandonnent trop vite sont des lâches. Ceux qui veulent en finir avant d’avoir pleinement vécue ne valent rien. Pourtant, s’ils veulent mourir, c’est pour une bonne raison… Et toi ? Quelle est ta raison ? »

Elle paraissait si faible, si fragile… Cassable, comme du cristal. Les filles étaient plus sensibles que les garçons, et il y avait des choses qui les blessaient plus facilement que d’autres. Toi, tu as déjà été blessé, mais tu as déjà pensé à mourir dans ton intime secret, mais pourtant, tu es toujours là. Debout, devant cette fille. Ce pauvre cygne aux ailes blessées, incapable de voler. Tu t’accroupis devant elle, et tu la regarde de tes yeux bleus, avec une expression mystérieuse et secrète.

    « Dis-moi. Pourquoi tu ne peux plus voler ? »

Voler était synonyme de liberté. Tu envies les oiseaux d’avoir ce privilège, de pouvoir traverser le ciel d’un battement d’aile. De sentir le vent fouetter leurs corps sans pour autant les empêcher de fendre les nuages. C’est le rêve de tous les hommes rêvant d’affranchissement.

Alors, pourquoi cette fille qui a ce pouvoir, ne peut plus l’utiliser ? Pourquoi ce droit lui est maintenant interdit ? Tu as déjà fait des hypothèses, mais sont-elles seulement exactes ?

Qui sait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny McLogan
« Élève de la classe Neptune. »
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 09/02/2013

MessageSujet: Re: « Fall in the dark; sorry I'm lost » ♚ Ft Mykaël [Finish]   Dim 21 Avr - 18:22

♚ Sorry, I can't fly

❝ Libération ❞

(Pv externe) Arrachée, son destin la mène sur deux chemins contradictoires. Garder sa fierté et son sourire, ravaler les épreuves éprouvantes et se relever comme une grande. Ou alors, s'abandonner aux enfer, perdre ses repères puis s'enfouir sous terre. Tiraillée, elle perd le contrôle. Son esprit s'efface mais la présence de Mykaël l'empêche de sombrer. Ses yeux s'infectent, ils piquent, ils souffrent. La main posée, prête à arracher le coeur malade elle lâche un soupire amère en écoutant le vent qui lui caresse la joue comme une mère. Ça fait si mal, c'est un rêve. C'est impossible, je ne suis plus moi, que m'arrive t-il? C'est ce qu'elle se répétait, baissant le regard, pinçant ses lèvres jusqu'au sang. Le mal être qui la rongeait était réel, rien n'est plus. Tout est perdu, ou gagner. Quel chemin l’amènera à la vérité?

______________________________________________

♚ Elle était prête à bondir sur moi, cette fatalité qui prenait mon corps comme une poupée de cire. Elle me brûle, elle me piétine. Tandis, que moi, je souris, je le regarde. Oui toi Mykaël. Je te regarde car tu es mon dernier repère, le dernier souffle d’existence incertain. Vivre pour mourir ou gagner pour perdre. Mes idées sont confuses mais je sens ta voix qui me dit des choses. Elles m'atteignent, je les entends mais le moi d'avant commence à disparaitre tandis que le désespoir s'empare de ce corps incertain.

« Crois tu que la vie vaut la peine d’être vécue ? »

♚ Mon souffle s'arrête, un poignard me prend au coeur. Une question, directe mais simple. Une question qui faire taire mes idées noires, qui fait taire mon autre moi. Elle ne sait pas quoi dire. La vie est un long fleuve tranquille, mais les vagues arrachent nos idéologies, notre utopie. Les vagues sont ce que je ressens en ce moment. Le vide, l’incertitude, le désespoir et la peur de me trouver réellement. Pourquoi avais-je si mal ? Je suis Destiny, une fille bien trop émotive, trop fragile. Je suis tel une brindille, je me brise, je suis faible.
Mes mains vinrent se poser sur les épaules du jeune homme, de ma clé, mon dernier repère. Cachée par mes cheveux brins, mes yeux larmoyants le suppliaient de me parler et de me guider jusqu’à la sortie. Je veux vivre, mais avais-je suffisamment de volonté pour rester ici bas ?

« On dit que ceux qui abandonnent trop vite sont des lâches. Ceux qui veulent en finir avant d’avoir pleinement vécue ne valent rien. Pourtant, s’ils veulent mourir, c’est pour une bonne raison… Et toi ? Quelle est ta raison ? »

♚ Mes doigts vinrent se planter dans la chemise du garçon, je sentais sa peau à travers, une chaleur, un soupçon de vie. Et moi, je serre les dents, inconsciemment. C’était une vérité, une des vérités que je connaissais mais que je ne voulais avouer. Je suis une lâche, une faible. J’ai été élevée comme ça, je n’étais pas préparée à tout ça. Le fait que je sois seule, que je me perde. Ce n’est pas seulement mon corps qui ne retrouve plus son chemin, mon esprit aussi se perd et ne peux plus sortir de ses idées affreuses que j’ai en tête. Ma raison ? Ce n’était pas une raison, c’était un relâchement, une torture. Quelque chose qui ne s’explique pas avec les mots. Je suis victime de troubles, de troubles psychologique. C’est une maladie, un présent de la vie. Je suis une torturée, une fugitive. Je ne suis pas libre de mes émotions. Je suis malade c’est tout.

« Dis-moi. Pourquoi tu ne peux plus voler ? »

♚ Je lâche un cri, je n’en peux plus. Trop de questions, ça me fait mal, ça me brûle. Je ne me rend pas compte de mes actes, je commence à pleurer, à chaud de larmes. Je renifles, bruyante. Trop bruyante. Mais je ne peux pas m’arrêter, c’est un fait, je suis torturée. Mes ailes ? Où sont passées mes ailes ? Je veux voler, je veux revivre une liberté, même si ce n’est qu’un rêve, qu’une idée, je la désire, je veux la toucher. Je me blottit dans ses bras, j’ai besoin d’une chaleur, je la cherche, je la veux. Mon corps se stabilise, contre lui je me sens en sécurité. Je sens son odeur, réelle et désirable. Je souris, comme si quelques idées noires m’avait laissée en paix, un instant, juste un instant. Je relèves les yeux, je fixe les siens. Bleus saphirs. Ils sont beaux, si attendrissant. Un sourire doux se dessine sur mon visage. Je la sens, cette liberté. Je me retrouve. J’ai besoin de paroles, de communications, je ne veux plus être seule…

« Je veux vivre dans un Royaume qui ne serait que bonheur et où l’on se serait jamais blessés. C’est mon utopie, un rêve mais… j’y crois. Je ne me sentais pas à ma place, j’avais l’impression que le monde me trahissait, me laissait à terre. Je voulais rejoindre le ciel, mais mes ailes sont coupées. Je n’avais personne, j’avais besoin d’un peu de douceur pour les récupérer. »

♚ Je suis de nouveau moi. Tandis que la lune était belle ce soir, les nuages eux, se dissipaient. C’était si calme, si apaisant. Je me sentais bien, c’était chaud. Sa chaleur... moi qui suis si timide d’habitude… j’étais pourtant sereine dans les bras d’un homme. Qui l’eu crut ? Sans doute personne.D’une manière ou d’une autre, ses mots avaient été source de réconfort. Ils m’ont ouvert les yeux. Rien ne sert de se voiler la face, on ne peut rien faire contre le destin. Il nous rattrapent, on doit faire face, comme des adultes. Je ne suis plus une enfant…
Ma main vint caresser la joue pâle de Mykael, mes perles salées avaient cessées même si mes yeux étaient sans doute abîmées. On étaient venus me trouver. Je ne suis plus seule, je la laisse cette horrible souffrance. Je peux bouger. Même encore glacée, la chaleur reviens. Mon esprit se clarifie. Je suis de nouveau moi.


destiny mclogan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mykaël S. Onaë
Sale chieur prétentieux mais sexy et dieu de la répartie. Hypocrite professionnel.
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 01/12/2012
Feat. : Julius Fortner - Wand Of Fortune

MessageSujet: Re: « Fall in the dark; sorry I'm lost » ♚ Ft Mykaël [Finish]   Lun 22 Avr - 9:17


The Dangerous Cliff ◈ Destiny McLogan
Fall in the dark; sorry I'm lost – Voler,
quelle douce euphorie. N’oublie pas d’atterrir.





Q
ue dire de plus. En la voyant crier, tu te dis alors que tu avais peut-être raison. Destiny avait peut-être une vraie raison de vouloir en finir, et que tu n’avais fait qu’enfoncer le couteau dans la plaie. En même temps, n’était-ce pas le but ? C’était la manière brutale de faire voir à une personne à quel point ce qu’elle faisait était stupide. On pouvait croire que tu étais attaché à eux par tes paroles, mais non. Ce n’était que pour ton intérêt. Rien que pour toi.

Pour ne pas avoir une mort dans l’âme peut-être.

Et alors qu’elle s’accroche à toi en pleurant, tu remarques à quel point elle semble frêle et faible. Une simple poupée de porcelaine qui se briserait. Tu l’entoures de tes bras, comme le doux ami que tu sais si bien jouer. Comédie, encore et toujours. Sentir son corps contre le tien te donne une étrange sensation, tu évites ce genre de contact en général. Une raison ? Tu ne veux pas, simplement. Tu évites, mais quelque fois, tu n’as pas le choix, comme à cet instant.

Elle recommence à parler, et à entendre ses mots, tu te demandes si elle n’a pas un peu abusée d’une substance illicite. Un royaume de bonheur sans souffrance. Cela n’existe que dans des contes. Un sourire se dessine sur ton visage, alors que celui-ci se fait caresser par la douce main de la jeune fille. Cette dernière semblait s’être remise de son mouvement de folie. Son regard semble plus clair.

    « C’est un rêve bien utopique. Digne de toi. »

Oui, digne d’elle et de sa fragilité. Digne d’elle et de sa naïveté qui pouvait presque paraître mignonne. Doucement, tu lève la main pour caresser sa joue, comme elle l’avait fait plus tôt. Ses pommettes sont humides, et tu fais glisser ton pouce juste sous son œil. Pour essuyer les restes de pleurs, c’était comme ça que l’ont faisait. Ses yeux sont rouge d’avoir pleurés, c’en est presque touchant.

Ton visage se rapproche du sien, lentement mais sûrement, pour s’arrêter à quelques centimètres de ces yeux qui, en cet instant, te fixent. Tu ne lâches pas le regard, tu souris toujours.

    « Mais si tu ne le lâche pas, peut-être va-t-il se réaliser ? »

Comme les vœux que les génies exaucent. Seulement, il y avait peu de chances pour que son rêve se réalise un jour, ou dans un autre monde peut-être. Les gens étaient trop égoïstes, ils faisaient du mal parfois sans s’en rendre compte. Les mentalités évoluaient, mais en pire. Pauvre fille. Même en le sachant, il y a toujours du regret.

Un regret qui engendre de la souffrance. Souffrait-elle de son vœu irréalisable ?

    « Si tu veux le faire vivre, ne tombe pas avant. »

Une phrase de seulement quelques mots, mais qui pouvaient avoir son effet. Lequel après, c’était une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny McLogan
« Élève de la classe Neptune. »
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 09/02/2013

MessageSujet: Re: « Fall in the dark; sorry I'm lost » ♚ Ft Mykaël [Finish]   Lun 22 Avr - 10:50

♚ Sorry, I can't fly

❝ Révélation ❞

(Pv externe) Elle retrouvait conscience d'elle même. De ce qu'elle voulait réellement. Le souffle du vent s'apaisait, balançant les cheveux de nos deux compagnons avec douceur. Des souffles chauds s’abattait sur leur corps frigorifiées. Destiny, se sentait plus en sécurité. Ses mains se crispaient, elle ne voulait pas lâcher. Ne plus perdre, mais avancer. Elle désirait rentrer, ne plus tomber, elle voulait gagner. Tandis que la lune souriait en observant les deux jeunes gens, son coeur battait la chamade, réveillée d'un long cauchemar hargneux, d'un rêve sombre qui venait de s’engouffrer dans l'oubli. Ses sentiments avaient changés, elle reprenait le contrôle. Tout était devenu normale, et la belle ne voulait plus avoir mal. Jamais. Mais nous le savons tous, c'était une situation éphémère, un jour, elle ne sera qu'une pauvre poupée déchirée. Un jour, elle sera complètement oubliée.


_______________________________________________


♚ Je les entendait, ses paroles réconfortantes. Il m'aidait, il me sortait du trou dans lequel je m'étais égarée. J'étais sauvée encore une fois de ma propre personne et de ma maladie. Je ne pouvais pas la contrôler, si j'étais seule, sans rien. Je mourais comme se consume le feu dans la cheminée. Cette situation m'effrayait à chaque fois qu'elle venait me hanter. Elle me détestait, et moi je le payait. Mes yeux se perdaient, mais pas dans un gouffre sans fin. Non, ils se perdaient dans les siens. Dans ce bleu scintillants qui m'avait sortit de là. Je lui étais redevable, je n'étais qu'une brindille ramassée par un bûcheron qui passait par ici. Il me remettait dans le feu, il me sortait du froid et me mettait à l'abri, au sec, avant de me jetée dans les flammes, et de se consumer peu à peu. Un métaphore étrange, mystérieuse mais qui me prenait à coeur. Si vrai, si réelle. Ce n'était pas un rêve, j'étais ici devant cette falaise inquiétante, mais bien présente.

« C’est un rêve bien utopique. Digne de toi. »

♚ Une voix suave, un coeur battant. J'avais chaud, ce sentiment de gêne, d'embarras était venu s'immiscé à son tour. Mes mains venaient de trembler sous ses mots délicats. Une gentillesse profonde, peut être trop pour une fille tel que moi. Sans véritable chemin, je me demandais encore quel était mon destin, ma vocation. Je n'étais pas grand chose, juste une jeune adulte égarée. Un sourire. Juste un. Sincère et doux, je lui devais bien ça. Mes joues étaient chaudes, je prenais feu. L'heure du bûchée approchait, la brindille venait d'être jetée dans la cheminée.

« Mais si tu ne le lâche pas, peut-être va-t-il se réaliser ? Si tu veux le faire vivre, ne tombe pas avant. »

♚ Une révélation. Si je me perdais avant d'avoir pu accomplir ce que je voulais, j'aurais traversée ses épreuves pour rien. Malgré tout, je ne suis pas une incomparable idiote. Je sais bien, que ce rêve n'est qu'un rêve. Les gens seront toujours blessés et trahit, seule ou de bonne compagnie. Cela dépend des caractère, et moi je me trouvais sur le point d'un nouveau i. Je devais me remettre sur le droit chemin même si j'étais trop étrange, trop émotive, sentimentale et malade. Je ne dis rien, mais je baissais un instant le regard. Mon coeur palpitait, j'étais heureuse, comme une enfant qui venait de se faire câliner par sa maman. Ce sentiment... je ne l'avais jamais connu. Les miens avaient été absents. Jamais présent. Ils me laissaient, pendant qu'eux, partaient. J'avais toujours été seule, et depuis très longtemps je n'avais plus reconnu ce sentiment qu'était l'affection.
Un acte imprévisible. Mes lèvres vinrent se poser sur celles qui m'avait aidé. Un gage de reconnaissance, elles étaient chaudes et douce et sucrées. Mes yeux s'étaient fermés et je restais quelques seconde à coller cette reconnaissance avec ses lèvres. Je rouvris alors les yeux, souriante et pétillante. Je reprenais le dessus, j'avais été sans gêne. Je lui disais merci, à ma manière. Tandis que les mots eux, me manquaient. Je venais tout juste de me réveiller d'un long rêve embrumé.

« Nous devrions rentrer. »

♚ Je changeais de sujet. Comme pour me préserver, c'était juste un baiser, quelque chose qui se donnait à la personne aimée. Moi je l'aimais pour m'avoir sauvée. J'étais une gamine qui ne savait pas ce que voulait dire donner son coeur. C'était normale, je me gratifiais. Ma main encore glacée prit celle de Mykaël avec tendresse, je réussis à me lever, avec difficulté. Depuis combien de temps étais-je restée à genoux? Je ne peux plus compter les heures, les secondes qui m'ont arrachées de la réalité. Rien n'a plus d'importance du moment que j'oublie. Je resterais celle que je suis aujourd'hui.
Je lui tendais ma main, je voulais qu'on se sauve de cet endroit, rentrer au chaud, comme le petit oiseau qui retrouvait son nid après avoir enduré la tempête.


destiny mclogan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mykaël S. Onaë
Sale chieur prétentieux mais sexy et dieu de la répartie. Hypocrite professionnel.
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 01/12/2012
Feat. : Julius Fortner - Wand Of Fortune

MessageSujet: Re: « Fall in the dark; sorry I'm lost » ♚ Ft Mykaël [Finish]   Lun 22 Avr - 15:21


The Dangerous Cliff ◈ Destiny McLogan
Fall in the dark; sorry I'm lost – Une,
deux, trois. A quatre tu le regretteras.





U
n geste. Une simple action. Elle s’était encore plus rapprochée, et avait doucement posée ses lèvres sur les tiennes. Douce, humide, presque tendre. Tu ne rejettes jamais les filles quand elles t’embrassent. Simplement parce que cela montre qu’elles te font confiance, et que donc, cela fera plus mal quand tu les laisseras tomber. Ce qui est peut-être pire qu’un rejet direct. Alors tu la laisses faire, prolongeant ce contact doux et infime.

Cela dura quelques secondes à peine, mais pourtant, tu en profitais pleinement. Et puis, ce n’était pas tous les jours qu’une fille plus âgée t’embrassait de la sorte. Peut-être même que cela ne veut rien dire pour elle. Quoi que, ce n’est pas le genre. Un sens caché, peut-être.

Elle recula ensuite, avec un sourire. Toi-même tu souriais, tandis qu’elle prit la parole. Un changement de sujet. Peut-être ne voulait-elle pas en parler. Peut-être, peut-être… Que des hypothèses, des suggestions. A quoi pensait vraiment ce cygne fragile ? C’était ce que tu te demandais, alors même qu’elle se relevait avec difficulté. En parfait ami, tu l’aide à se relever, et te sépare ensuite d’elle. Mettre de la distance, sans pour autant paraître froid.

Tu regardes sa main qui serra la tienne avec douceur. Et tu te pose encore des questions. En fait, tu te demandais surtout pourquoi elle t’avait embrassée. C’était simple, furtif et plaisant à sentir, mais il devait bien y avoir des raisons. Tu pris sa main et la regarda, tes yeux plantés dans les siens.

    « Pourquoi tu m’as embrassée au juste ? »

Direct, tu ne passais pas par quatre chemins pour ce genre de chose. Pourquoi faire ? Tu avais des doutes sur ses sentiments, après tout, vous vous connaissiez qu’à peine. Elle ne pouvait pas t’aimer, et après, savoir si elle faisait ça avec tout le monde… Vraiment étrange comme fille.

    « Je dois admettre que je ne comprends pas ton geste. Alors avant de rentrer, explique moi… »

Tu t’approche d’elle, lentement mais sûrement. Elle a fait une erreur. Mais ce n’est pas grave. Au contraire, cela ne ferait que pimenter les choses. Et toi, tu aimes ça. Quand les choses deviennent compliquées. Alors tu souris, de ton sourire doux, et t’arrêtes en face d’elle. Son regard… Ses cheveux… Son parfum.

C’était une jolie fille, qu’elle soit plus âgée ou pas.

    « S’il te plaît, Destiny. »

C’est demandé si gentiment. Pourquoi ne voudrait-elle pas te le dire, après ça ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny McLogan
« Élève de la classe Neptune. »
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 09/02/2013

MessageSujet: Re: « Fall in the dark; sorry I'm lost » ♚ Ft Mykaël [Finish]   Lun 22 Avr - 16:22

♚ i'm not strange

❝ Désapprobation? ❞

(Pv externe) Debout, elle sentait une mélodie inexistante se loger dans sa poitrine. Rien autour d'eux ne faisait acte de présence, et lui, la regardait débité. Un baiser, c'était juste un baiser. Que signifie réellement l'amour? C'est ce qu'elle se demandait, un acte gratifiant. Pour elle, il représentait l'affection mais quel était le réel sens de ce geste, doux et chaud, humide et désirable? Les yeux de la brune contemplait le jeune homme qui s'était légèrement éloigné. Que signifie ce silence? C'était si mal? Un affront? Sa main vint caresser ses cheveux, le regard neutre. Une erreur, c'était juste une erreur? La lune restait impassible, silencieuse ne faisant qu'écouter, tandis que la jeune femme soufflait chaudement sur les éclats d'argent qui scintillaient autour d'eux. Imagination.

_________________________________________________

♚ Ce silence était comme un arrêt sur le temps. Je me remettais en question, avais-je bien fait de lui transmettre mon remerciement? Que signifie ce geste pour lui? Je n'avais pas réfléchit aux conséquences. Mais, il me regardait si étrangement. Ma main tenait toujours la sienne, tandis que nos visages s'appelaient. Des réponses, encore des réponses. Il se questionnait. Un baiser, c'était juste un baiser. Un acte d'amour et de sincérité. L'avais-je utilisé pour de mauvaises raisons? Mon coeur se nouait, j'avais commis une faute? C'était si plaisant pourtant. Un baiser... en y repensant c'était la première fois.
Ma main lâche la sienne. Avais-je fait une erreur?

« Pourquoi tu m’as embrassée au juste ? Je dois admettre que je ne comprends pas ton geste. Alors avant de rentrer, explique moi… S'il te plaît Destiny. »

♚ Une vérité. Je m'étais visiblement trompée. Je ne sais pas, mon souffle s'accélère. Qu'ais-je fais dans ce cas? Mon doigt vint se poser sur mes lèvres, baissant visiblement le regard. Je me sentais gênée, embarrassée. J'avais chaud. Anxiété. Pourquoi ces questions? Je n'avais pas fais ce qu'il fallait? Une nouvelle fois, j'avais été naïve. Je ne comprend pas. Pourquoi semble t-il si troublé. J'ouvre la bouche, mais rien ne sort. Alors, je souris pour lui montrer que je ne lui voulais pas de mal. Je ne voulais pas le blesser. C'était juste un baiser. Que signifie le réel sens de ce geste? Mes yeux s’embrument, j'ai chaud, je ne comprend plus. Une question, je veux la réponse. Je suis gênée, je ne peux plus parler. Alors je m'approche, puis je passe la main que j'avais lâchée sur les joues glacées de celui qui m'avait aidé. Je ne dis rien, mais mes lèvres bougent. Je ne parles pas. Je veux la réponse? je la cherche. Je caresse sa joue, tandis que je monte sur la pointe des pieds et je recommence. Un baiser. Je repose mes lèvres, j’essaie de trouver, la réponse que je cherche. Pourquoi veux tu le savoir? C'est un gage d'affection, je t'apprécie. Que veux tu comprendre? C'est agréable, c'est chaud. Je frissonnes, c'est enivrant.
Tandis que je mes lèvres soufflent doucement sur les siennes, je rouvres les yeux et je rougis. Non, je ne comprend pas. Alors je décide de me prendre en main. Je veux savoir moi aussi.

« Que signifie t-il pour toi? N'était-ce pas agréable? Je ne pouvais pas t'offrir autre chose... je suis désolée... »

♚ Je suis impardonnable. Je n'aurais pas du c'était interdit. Je voulais juste le remercier, lui offrir quelque chose que je n'avais jamais offert. Je pensais que c'était quelque chose de bien. On m'a souvent dit que les baisers étaient le plus beau des cadeaux, car ils reflète nos sentiments. Il ne les avaient pas compris? Mes sentiments... au final, suis-je une personne normale? Je ne réfléchis pas comme une adulte, je ne comprend pas les idées des autres. Je suis renfermée, je suis piégée. Je ne connais pas assez le monde extérieur...Je suis encore une enfant, pardonne moi. Pourtant, je reste de marbre et je lui souris tristement. Je ne sais pas ce que j'aurais du faire, finalement, j'aurais du me contenter d'un seul mot, d'un seul cadeau. Je chuchotes, tandis que le vent se ressaisit, venant caché mon visage à cause de mes cheveux brins.

« Merci. »

destiny mclogan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mykaël S. Onaë
Sale chieur prétentieux mais sexy et dieu de la répartie. Hypocrite professionnel.
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 01/12/2012
Feat. : Julius Fortner - Wand Of Fortune

MessageSujet: Re: « Fall in the dark; sorry I'm lost » ♚ Ft Mykaël [Finish]   Mar 23 Avr - 11:00


The Dangerous Cliff ◈ Destiny McLogan
Fall in the dark; sorry I'm lost – Les
actions ne se valent pas. Ou alors si, avec le coeur.





D
ire quelque chose, et faire quelque chose sont deux actions différentes. Beaucoup de personne disent qu’elles feront quelque chose plus tard, mais au final, elles ne font que parler. Des personnes sans valeurs, qui n’ont pas de vraies paroles. Mykaël, que dire de toi. Tu fais partie de ces personnes sans paroles, car tu les dupes encore. Et toujours.

Et tandis qu’elle sourit, tu penches la tête pour savoir ce qu’elle ferait. Ce qu’elle dirait. Pourquoi cette fille souriait ? Cela lui avait-il plu ? Elle avance encore une fois, et passe ses mains délicates sur ton visage. Puis elle recommença. Elle t’embrassait encore, posant sa bouche sur la tienne. Si douce et délicate, tu te délectais de ce contact qui n’avait pas forcément la même signification pour elle. Elle recula et prit une nouvelle fois la parole.

Elle parle d’offrir. Alors pour elle, c’est un cadeau ? Elle offre un baiser en guise de cadeau ? … Quelle fille bien naïve. Elle ne sait donc pas la signification de ce geste, de cette action ? Non, elle n’en donnait pas l’impression. Un long silence s’installa, et le vent se leva. Ses longs cheveux bruns se mirent à virevolter dans la brise fraîche, tandis qu’un mot souffla dans tes oreilles.

Un merci. De quoi te remerciait-elle au juste ? De ne pas l’avoir repoussée? Non… c’était pour autre chose encore. Peut-être d’avoir été là, à cet instant, à l’aider. Comme le parfait ami. Quelle douce ironie… Toi, un parfait ami. Si seulement elle savait à quel point elle se méprenait.

    « Ce n’est rien… Je suis content d’avoir pu t’aider. »

Un sourire se dessine sur ton visage. Elle semble tellement fragile, c’était incroyable. Il fallait la rassurer. Lui dire des mots doux pour qu’elle ne s’inquiète plus. Alors tu t’approche un peu, d’un pas simplement, et tu lui prends les épaules.

    « Il faut rentrer maintenant. »

Simplement. Tu l’attires contre toi, la serre affectueusement dans tes bras. De simple gestes, en tant que simple « amis. » Après tout, elle t’avais embrassées, mais n’avait pas l’air de t’aimer à ce point. Tu te sépares d’elle ensuite, en prenant sa petite main dans la tienne. Tu ne fais que sourire, en gardant sa main dans la tienne.

Et tu l’entraîne en dehors de la falaise, marchand tranquillement sans regarder en arrière. Le passé est le passé, les faits sont les faits. Ensuite, c’est à nous de décider de les oublier ou pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Fall in the dark; sorry I'm lost » ♚ Ft Mykaël [Finish]   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Fall in the dark; sorry I'm lost » ♚ Ft Mykaël [Finish]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dark Heresy ?
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark City 2.10 FIN
» land speeder dark eldar
» Dark Angels + Ultra Marines + titan Ork VS GI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« — Deane For Dream » ::  :: Archives ; :: RPs terminés-
Sauter vers: