« Ifreann. Dawel. Quel clan choisirez vous ? Bienvenue au pensionnat Deane, là où les rêves ne sont qu'utopiques … ♪ »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Anessa Deane [Fondatrice]

Aller en bas 
AuteurMessage
Anessa Deane
Fondatrice. Directrice des Dawels.
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 22
Feat. : Akemi Homura

MessageSujet: Anessa Deane [Fondatrice]    Ven 30 Nov - 18:23





❝ Anessa Deane ❞



    Prénoms et Nom ; Anessa Deane
    Âge ; 24 ans
    Pays d'origine. ; Irlande
    Statut. ; Directrice Dawel.
    Race; Humaine
    Pouvoir ; Création de champs de force et de protection. D'une simple pensée, elle peux vous envoyer un champ invisible mais violent. D'un geste, elle s'entourera d'un voile protecteur qui la rendra intouchable. Elle est très puissante. La seule personne à rivaliser avec elle connue à ce jour est Orphan. Ne vous mesurez pas à elle, elle n'est pas devenue la directrice pour rien.



Caractère et Physique


    Mental :
    ♦ Généreuse, elle aimer écouter et conseiller.
    ♦ D'une grande gentillesse, elle est prête à tout pour aider les élèves en cas de problème.
    ♦ Sévère, elle ne tolère que très peu les écarts au règlement. N’espérez pas passer au travers de sa surveillance car, même si elle ne vous enverra pas aux cachots, elle n'hésitera pas à punir pour le bien-être du pensionnat.
    ♦ Très forte mentalement, elle a, depuis toujours, su faire face aux diverses épreuves que la vie lui apporta. Qu'il s'agisse de la mort de sa mère ou de la trahison de son frère, elle a su se relever et affronter, la tête haute, fière.
    ♦ Depuis qu'elle est née, Anessa a toujours aimé, et, du fait qu'il fut plus faible, protégé son frère. Pour elle, une partie de lui restera toujours cet enfant avec qui elle a grandit. Ce jumeau à qui elle a été (et est encore) tant attachée.
    ♦ Déjà toute petite, Anessa aimait la musique. C'est pourquoi elle possède son propre piano dans sa chambre. Entendre les notes, les jouer, lui procure un plaisir et un apaisement particulier. Si jamais le soir, vous entendez une douce mélodie au piano, ne cherchez pas. La jeune directrice se détendra surement avec l'une de ses musiques.


    Physique :
    ♦ Grande, 1m72
    ♦ Visage rond, poupin.
    ♦ Yeux bruns, très beaux.
    ♦ Cheveux tout aussi bruns, longs, lisses, souvent détachés.
    ♦ Mince. Non pas qu'elle soit adepte des régimes ou autres programmes dans ce genre, Anessa a une morphologie plutôt avantageuse.
    ♦ S'habille simplement, toujours à peu près de la même manière, mis à part lorsqu'elle assiste à des soirées ou bien lors de ses apparitions officielles en tant que directrice.
    ♦ Porte tout le temps un collier que sa mère lui a offert. Il représente un aigle avec les ailes déployées. C'est un petit pendentif en argent qui s'est transmis depuis plusieurs générations. Inutile de préciser qu'il possède une grande valeur sentimentale.


Mon passé


Une pièce, grande, belle. Un bureau, rempli de dossiers. Est-ce un fouillis ? Un bordel ? Un désordre ? Tout dépend de qui l’observe. Après tout, l'ordre n'est qu'un désordre arrangé. Les étagères étaient pleines de livres et, là encore, de dossiers. Des livres de toutes sortes que la belle directrice prenait plaisir à lire. Des dossiers, simples feuilles représentants la vie de dizaines d'élèves, tous spéciaux. La gestion d'un établissement, ou du moins une partie, dans toute sa splendeur, parfaitement rangée. Anessa, assise à la fenêtre, regardait son jardin d'Eden, magnifique, même sous la pluie. Les gouttes tombaient, glissaient sur le verre, lentement, hypnotisant la jeune fille. elles parcourraient doucement, presque comme une caresse; le verre jusqu'à s'échouer sur le rebord et disparaître. Ce temps lui rappelait son frère, pour une raison qu'elle ignorait. Magnifique malgré la tristesse qu'il procurait à la jeune directrice. Plein d'émotion, mais preuve d'un certain désarroi.

* * *

Un magnifique après-midi, dans un jardin verdoyant du sud de l’Irlande. Une petite fille jouait avec ça maman. Innocente, belle pure, elle courrait dans l'herbe fraîche. Les brins lui fouettaient les mollets. Un sentiment de liberté l'emplissait. Mais il y avait également des arbres autour d'elle. Slalomant à travers ces derniers, elle regarda en arrière pour voir si sa mère la rattrapait. Mais, en se retournant, elle eut à peine le temps de constater qu'un arbre se trouvait sur sa route. Elle ne pouvait s'arrêter, elle ne pouvait l'éviter, elle allait le percuter de plein fouet. Mais elle s'arrêta. Il lui sembla qu'elle eut tout de même un choc, infime par rapport à l'impact auquel elle s'attendait. Finalement, elle s'aperçut que l'arbre se trouvait tout près d'elle. Et plus elle tentait d'avancer, moins elle pouvait s’avancer. Un voile invisible semblait butter contre le dit arbre. Posant ses mains contre cette barrière in visible, elle ne comprenait pas ce qu'il se passait. Sa mère la vit et, elle, comprit tout de suite de quoi il s'agissait. Sa petite fille avait découvert son don. Ce pourquoi elle avait crée son pensionnat était en train de se produire. Se penchant vers elle, elle lui expliqua d'où venait ce phénomène et ce qu'il signifiait. C'est à partir de ce jour qu'elle s'endurcit à maîtriser parfaitement son pouvoir. C'est à partir de ce jour, qu'elle ne cessa de porter l'aigle que sa mère lui remit. Elle fut heureuse, ce jour là. Mais quelque chose lui manquait. Regardant vers sa maison, elle put voir son frère, Orphan, qui semblait l'observer, dans l'ombre. De son visage si parfait, elle lui fit un sourire d'ange, sans se rendre compte de ce qui se développait en lui.

* * *

Bien des années plus tard, un autre après midi, plus sombre. Anessa rentrait. Il devait être aux alentours de 18 heures. Il n'y avait personne, sa maison était vide. Orphan devait être sorti, rien d'exceptionnel. En revanche, sa mère aurait du être là. Quelque chose d'étrange se passait, elle le sentait. Mais elle resta à la maison, préparant le dîner.
20 heures. Orphan n'était pas là. Le téléphone sonna. La jeune femme décrocha, n'ayant aucune idée de ce qu'elle allait apprendre. La voix d'un homme se fit entendre.

-Je suis bien chez Orphan et Anessa Deane ?

-Oui.

-J'ai une mauvaise nouvelle à vous annoncer. C'est à propos... De votre mère.

Avez-vous déjà perdu un être cher, un proche, une personne qui comptait ? Si c'est le cas, alors vous savez ce qu'a ressentit Anessa Deane à ce moment précis. Si ce n'est pas le cas, vous ne pouvez même pas imaginer la douleur que cette nouvelle provoque. Les larmes coulent, le coeur se serre, l'esprit se trouble, la respiration s’accélère. Vous passez par le déni, la colère, le marchandage, la dépression et pour finir, l'acceptation. Difficile étape, la mort d'une mère aimante et présente. Lorsque vous réalisez que vous ne pourrez plus sentir son odeur réconfortante, que vous ne vous pourrez plus la serrer dans vos bras. Le désarroi vous submerge, sans pouvoir vous contrôler, vous vous laissez emporter par les sanglots qui vous secouent.

* * *

Anessa Deane, 24 ans, directrice d'un pensionnat, regardait à la fenêtre, la pluie qui tombait. Se rappelant de son frère lorsqu'il était petit. Elle revoyait son visage d'ange. Ce même visage qu'il conservait aujourd'hui, si beau, si parfait. Le petit garçon timide qu'il était lui manquait. Son souvenir la brisait. Aujourd'hui, directrice, certes, mais d'une partie seulement du pensionnat. Elle avait du empêcher son frère de prendre le contrôle entier des bâtiments. Une trahison, une fissure. Elle savait qu'elle ne pourrait plus avoir confiance en son frère. Elle savait qu'il l'aimait, mais d'une mauvaise façon. Aujourd'hui dans un conflit interne, elle savait que sa mère n'aurait jamais souhaité ça pour son pensionnat. Mais elle n'avait pu totalement contrôler son frère. Elle ne pouvais le retenir tout comme il ne pouvait la dominer. Ils étaient de forces égales, c'est pourquoi la situation s'était stabilisée. Mais elle n'était pas dupe, elle savait que cela ne resterait pas comme ça longtemps. Sa plus grande peur ? Devoir tuer elle-même son frère.

A l'instar des gouttes de pluie qui coulaient sur la fenêtre, une larme perla au creux de l'oeil d'Anessa. Elle fit doucement son chemin, glissant sur la peau si pale et si belle de la jeune femme, jusqu'à atteindre le bord de son magnifique visage, finissant par tomber, s'échouer sur le parquet de bois.




Toi, derrière ton écran ?!


    Prénom/Pseudo ; Alice
    Âge ; 16 ans
    Comment tu as découvert le forum ? ; J'en suis la co-fonda quand même !
    Tu RP depuis combien de temps ? ; A peu près trois ans
    Des idées ? ; Beaucoup ! Lesquelles , Secret~
    Tu veux conquérir le monde avec ... ; Des bonbons et du saucisson !
    Personnage sur l'avatar ; Akemi Homura + Majou Shoujou Magica Madoka




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orphan Deane
Fondateur. Directeur des Ifreanns.
avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 08/11/2012
Feat. : Hibari Kyoya de KHR.

MessageSujet: Re: Anessa Deane [Fondatrice]    Ven 30 Nov - 23:12

BIENVENUE SOEURETTE ♥


Anessa, Anessa, Anessa ...
Encore une fois, ta plume simple et légère a réussi à me faire chavirer, m'a transporté ... J'en ai presque eu la larme à l'oeil. Merci de m'avoir laissé le plaisir de te valider ma chère et tendre. Rien à redire, si ce n'est que je vais bientôt te bouffer. ♥ Love U little thing. Enjoy the trip ! :DD


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Anessa Deane [Fondatrice]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation d'Emilie Courrège [Validée]
» Isabella Black (Fondatrice)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« — Deane For Dream » ::  :: Dossiers scolaires ; :: Dossiers acceptés-
Sauter vers: