« Ifreann. Dawel. Quel clan choisirez vous ? Bienvenue au pensionnat Deane, là où les rêves ne sont qu'utopiques … ♪ »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Saphir ♪ [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Saphir Nielt
« Élève de la classe Uranus. »
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 10/02/2013
Feat. : Hongrie (female)

MessageSujet: Saphir ♪ [Terminé]   Dim 10 Fév - 15:30

Saphir Nielt

❝ Un seul regard peut changer une vie ❞



    SURNOM :Aucun 
    AGE :19 ans
    PAYS D'ORIGINE :Angeleterre
    NÉ(E) LE :2 août 1858
    STATUT :Elève
    GROUPE :Ifreann
    CLASSE OU MATIÈRE : Uranus
    RACE :Vampire



Physique
TAILLE : 162cm
POIDS : 47kg
CHEVEUX : Long châtains avec une frange sur le côté
YEUX : Emeraude
TROUBLE(S) PHYSIQUE(S) : Aucun
SIGNE DISTINCTIF : Aucun


Mental
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel
QUALITÉS : Réfléchie, joueuse, sportive, fascinante, noble, réfléchie, astucieuse, rusée
DÉFAUTS : Arrogante, capricieuse, difficile, solitaire (seulement pour certaines choses:), moqueuse, sadique
GOÛTS : Elle aime la musique classique, le rock, le sang frais, même la bonne cuisine qui lui paraissait merveilleuse est devenue fade pour elle. Elle n'aime pas trop les animaux de compagnie, adore les loups en revanche, aime s'habiller avec les vêtements d'époque, mais elle fait des efforts pour la mode d’aujourd’hui.
RÊVE(S) : Avoir un loup, et effacer l'ennui
CRAINTE(S) : Disparaître en abandonnant le souvenir de Conrad, ses souvenirs, être vraiment seule
AUTRE(S) : Elle cherche à vivre quelque chose de plus puissant que ce qu'elle a déjà éprouvé avec son défunt mari.


Mon passé
La vie de Jason Nielt, jeune aristocrate changea littéralement lorsqu'il posa son regard pour la première fois sur la jeune Phyliss Leight en 1856. Leur amour était si fort qu'une petite perle naquit deux ans plus tard. Ce bijoux si précieux à leurs yeux, c'était moi ! J'avais vécu dans un luxe que peu de personne avait en ce temps là. Mais en ce temps-là le moindre grain de bonheur ne faisait pas long feu, quelque chose était vite arrivé et c'est lors de cette nuit enneigée que j'ai vu le corps de ma mère gisant sous le porche. Je n'avais alors que dix ans.

Ce monde empeste …

Mon père était resté fort pour moi, et je l'aidais à tenir bon. Aucun de nous ne devait céder à la colère ou l'envie de vengeance, même si on fond de chacun de nous, nous nous sentions remplis d'une passion dévorante. Mon père se remaria cinq ans après le meurtre de ma mère. Il avait promis de rester heureux quoi qu'il arrive et de ne jamais oublié que tout ce qui arrive est le fruit du destin. Chaque chose a un but. J'ai réussis à comprendre cela le jour où je l'ai rencontré !

J'avais alors dix-sept ans. Le bal masqué des Firth, utilisé comme prétexte pour trouver la futur fiancée de leur fils. C'était lors de cette soirée que j'ai rencontré Conrad. Un jeune noble venu tout droit d'Europe de l'Est. Il s'était présenté à moi comme étant un cousin éloigné de la famille avant de me baiser la main comme la coutume l'exigeait. J'avais aussitôt cédé à ses avances sans me douter de rien.

J'étais loin de m'imaginer la suite, au fil de nos rencontres nous nous rapprochions un peu plus. Au grand bonheur de mon père. Il a demandé ma main en avril 1874. J'avais alors dix-huit ans et il voulait fixer la date de nos noces le jour de mon anniversaire. Cette preuve d'amour m'avait littéralement fait fondre et j'osais espérer connaître le même bonheur que mes parents le jour où j'allais enfin fonder ma propre famille. D'ailleurs nous passions des après-midi entiers au bord du lac à chercher des prénoms. Il me promit de nous lier à jamais durant notre nuit de noce et ce bonheur me suffisait. Mais la nuit qui suivit le mariage fut celle qui changea mon monde.

Son souffle se mêlait alors au mien pour la première fois, je goûtais à chaque parcelle de son corps. J'étais la femme la plus heureuse au monde à cette instant.

- Nous sommes maintenant lié à jamais …

Je sentit cette chose glacée traverser ma peau à cet instant précis et j'étouffais un cris qu'il s'empressa de cacher en m'empêchant de bouger et en me tenant avec une force surhumain bloqué sur le matelas, je luttais pourtant si fort. J'avais peur, les larmes à l’œil, mais je ne voulais pas douter de lui... je l'aimais plus que tout ! Son emprise céda au bout d'une dizaine de secondes. Je n'avais qu'une envie à cet instant me blottir au plus profond de son être et me sentir protéger à nouveau. Il me caressa la tête en me chuchotant des mots doux.

- Je t'aime Saphir, si tu savais à quel point je t'aime... aucun mot, aucun geste n'est assez fort pour te le prouver …

Je me laissais bercer, il me tendit une fiole contenant un liquide rouge et sans me poser aucune question j'avalais le contenu, consciente que, quoi que je fasse à présent je lui était entièrement vouée. J'étais assez naïve à l'époque pour croire à cet amour. Mais je compris peu à peu que s'il m'avait vraiment aimé, il n'aurait pas fait de moi ce monstre. Je tuais des gens pour me nourrir tandis qu'il me couvait des yeux et m'apportait la joie et le bonheur que j’espérais. Mais ça ne s'arrêta pas là. Et la victime qu'il avait choisi alors que je luttais pour ne tuer personne fut mon père. Il avait dit qu'il me faisait confiance et m'arrêterait si je n'arrivait pas à me contrôler. Je ne voulais pas, mais la tentation et la douleur que je ressentais au fond de ma gorge était si atroce que je me jetais sur mon père terrifié. Quand j'ouvris les yeux, le teint pâle du cadavre devant moi m'horrifia et je compris alors que je l'avais tué. Je cherchais Conrad du regard et je sentis ses lèvres le long de mon cou.

- Quelle drôle de famille tu ne crois pas ?
- Pourquoi mon père ? Pourquoi ne m'as-tu pas arrêté ?

Il lécha mon épaule.
- Arrête !

Ma voix tremblait, j'avais peur ! J'étais paralysée.

- Ta mère aussi était si mignonne … je me souviens encore de son expression lorsqu'elle a bû le sang de son frère … si excitant à la fois et tellement pathétique … Elle s'en voulait tellement et était devenu une telle poupée sans vie. Elle m'a même supplié de lui arraché la vie … avait-elle peur que vous fuyiez ce qu'elle était devenu ?
- Ma … mère ?
- Phyliss Nielt … son sang était si délicieux … mais je dois avouer que celui de sa fille fut encore meilleur.
- Pour... quoi ?
- Comment crois-tu que je comble l'ennuie de ma vie depuis plus de cinq siècle ?

Je sentis une nouvelle fois ses crocs transpercer ma gorge. Je lançais ma jambe vers l'arrière et il perdit l'équilibre.

- Ce monde est pourrit ! C'est ce que j'ai compris le jour où ma mère est morte. Ne me rend pas aussi faible qu'elle... Je sais contrôler et trier mes émotions ! Alors si on touche à ma famille comment crois-tu que je puisse réagir en sachant que le meurtrier est juste devant moi ?

Il me fit basculer sur le sol et se plaça sur moi en se penchant à quelque centimètre de mes lèvres.
- Dit la fille qui vient d'arracher la vie de son père.

Je grognais, les crocs en avant.
- C'est différent …

D'un geste brusque j'enfonçais ma main dans sa poitrine et prit son cœur entre mes doigts. Il me sourit une dernière fois.
- Depuis le temps … que j'attends cela … Merci …

Je retirait ma main d'un coup sec et sa tête vint se placer vers mon oreille et j'entendis pour la dernière fois son doux chuchotement : « Je t'aime ... »
Deux cadavres étaient à côté d'elle. Les deux êtres qu'elle chérissait le plus était là devant elle. Elle venait de leur arracher la vie, tant l'un que l'autre.
La vie est cruel... mais ce qui se cache après la mort l'est tout autant.
1880, toujours dix-neuf ans... et à jamais. Je me retrouvait seule. Si s'attacher à quelqu'un était trop dur, je devais rester seule. Ainsi ne serais-je pas blessée, ce que je craignais plus que tout. Je tuais, me nourrissait, appris à me contrôler durant plus d'un siècle et aujourd'hui me voilà dans l'école où les monstres dans mon genre sont acceptés … Le monde est devenu si dangereux et je faisais face à des ennemis naturels plus dangereux encore... il était temps de se faire une place dans ce nouveau monde. Mais n'avais-je vraiment pas envie de rencontrer à nouveau une personne qui représenterait tout pour moi ? Avais-je réellement réussis à faire mon deuil envers Conrad ? J'en doutais et souffrais encore. Mais avec le caractère que je me forgeais, rien ne laissait penser que je souffrais au plus profond de moi. Je ne pensais qu'à moi et évitais tout contact amicale avec les personnes étrangères … c'est à dire personne ! Conrad avait-il détend sur moi ? Avais-je hérité de sa même folie ?
Une nouvelle page se tournait.



    PRÉNOM/PSEUDO : Saphir /O/
    AGE : 16 ans
    COMMENT T'AS DÉCOUVERT LE FORUM ? :Top site \O\
    T'AS UNE PROPOSITION L'ARTISTE ? : Autoriser les loups comme animaux de compagnie \O/
    C'EST QUI SUR TON AVATAR ? : Hongry (femme), Axis Power Hetalia
    CHOCOLAT OU VANILLE ? : Chocolat !
    TU RP DEPUIS COMBIEN DE TEMPS ? : 1 an et demi




Dernière édition par Saphir Nielt le Ven 1 Mar - 20:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny McLogan
« Élève de la classe Neptune. »
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 09/02/2013

MessageSujet: Re: Saphir ♪ [Terminé]   Dim 10 Fév - 18:25

J'adore ton personnage *w*♥
Welcome à toi aussi, nous sommes deux nouvelles!

_________________



    ♚ White bird
    Oiseau faible sans protection, elle aime le monde mais le monde ne le lui rend pas. Crédule et innocente, je la déteste pour ça. Tu devrais pleurer, tu devrais te sentir mal, arrête de faire la fière et redescendant sur terre, tu n'es rien de plus qu'une marionnette sans âme.Tu te crois en sécurité? Mais tu verras, tôt ou tard tu seras de nouveau blessée. Pauvre petite poupée.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphir Nielt
« Élève de la classe Uranus. »
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 10/02/2013
Feat. : Hongrie (female)

MessageSujet: Re: Saphir ♪ [Terminé]   Dim 10 Fév - 20:08

Thank's ♥️ :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orphan Deane
Fondateur. Directeur des Ifreanns.
avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 08/11/2012
Feat. : Hibari Kyoya de KHR.

MessageSujet: Re: Saphir ♪ [Terminé]   Dim 10 Fév - 20:28

BIENVENUE PETIT SAPHIR ♥


Enfin une vampire. Et adorablement délicieuse en plus ♥
Je te souhaite la bienvenue sur notre forum, en espérant que tu y restes, uh.
Une histoire bien écrite et un personnage intéressant. Tu vas ptet' bien t'entendre avec Shura. Et je veux un lien avec Orphan ♥
Je te valide, donc ! tu peux aller poster ta fiche de lien et ton portable, allez go, sweet heart ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flyn V. Léoric
Adorable pyromane, Axel pour les intimes. ~
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 11/12/2012
Feat. : Axel

MessageSujet: Re: Saphir ♪ [Terminé]   Lun 11 Fév - 17:06

Orphan, laisse nous-en un peu, espèce de petit gourmand... Sinon, bienvenue à toi chez les "rouges", "jeune fille" ~

_________________
"If you think the mankind is not enough powerful you're a fool god."


Element:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saphir ♪ [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saphir ♪ [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« — Deane For Dream » ::  :: Dossiers scolaires ; :: Dossiers acceptés-
Sauter vers: