« Ifreann. Dawel. Quel clan choisirez vous ? Bienvenue au pensionnat Deane, là où les rêves ne sont qu'utopiques … ♪ »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parfois il vaut mieux préférer le long détour au raccourcit… (pv : Noélia)

Aller en bas 
AuteurMessage
Max Brown

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 26/01/2013
Feat. : Ggio vega

MessageSujet: Parfois il vaut mieux préférer le long détour au raccourcit… (pv : Noélia)   Dim 27 Jan - 20:27



- Bonne journée et n’oubliez pas, le partiel est fixé à 10h demain.

« Pff. Ça tombe bien, je n’avais rien de mieux à faire de mon mercredi… Je n’me rappelle plus trop ce qui m'a motiver a continuer les études. Peut être la prof de sport qui me conseiller sport étude… J’sais plus. En tout cas, c’était vraiment une décision de merde. Ici, les ¾ se prennent pour des bosses qui gèrent partout. J’aimerais être là quand ils devront devoir galérer seul. Surtout ses p’tits Dawel qui pensent presque plus aux autres qu’à eux-mêmes. Enfin, ça les regardent. » Le jeune homme se leva et attrapa son sac pour sortir. Mais avant de franchir la porte il donna un petit coup dans les jambes d’un garçon de sa classe qui manqua de tomber. Ce dernier fronça les sourcils et le regarda avec hargne, Max se contenta d’afficher un petit sourire satisfait puis sortit de la salle. Les couloirs se vidèrent rapidement, chacun occupé a ses propres activités. Le jeune homme décida de remonter à son dortoir pour chercher son portable qu’il avait abandonné dedans. Il retourna toute la chambre pendant 10 minutes sans le trouver. Heureusement que ses camarades de chambre n’était pas dans le coin. Il était du style à gueuler quand il chercher quelque chose dans le bordel, mais, le reste du temps, en foutre dans tout les sens comme les autres.

Il abandonna sa lutte et songea aux paroles de son professeur… « Réviser, quel ennui. » Pourtant, il était largement tant qu’il s’y met. Il avait bien deux ou trois leçons à rattraper. Max observa l’extérieur du bâtiment à travers la fenêtre. Le temps était plutôt agréable alors autant sortir. Il vida son sac sur un bureau déjà sacrement encombré et ne pris que ce dont il avait besoin. Il dévala les marches sans trop regarder les personnes qu'il croiser. Il était étrangement calme, l’esprit ailleurs. Loin. Aux portes de l’Alaska. Son attachement pour la ville qui avait hérité de ce surnom était plutôt étrange mais c’était la meilleur chose qu’il garder de son passé. De toute façon, il avait supprimé tout autre souvenir de son esprit, bien que des évènements lui reviennent parfois en mémoire. Ce dont il se rappelé de Seattle était plutôt apaisant. Les rues principales ou secondaires tout proche de sa maison d’enfance, quelques quartiers, son bourdonnement en pleine journée, les immenses forets qui l’entouré et des éléments insolites qu’il avait vu là bas. Ses souvenirs prouvé qu’il était beaucoup plus solitaire qu’on pourrait le penser.

Car sans être populaire, il était assez connu. Tous ceux qui étaient au pensionnat Deane depuis suffisamment longtemps le connaissaient au moins de vue. Avec sa longue natte de cheveux brune et le crane de tigre qui se trouvait en permanence sur sa tête, on avait tendance à le remarquer. Et c’est sans parler de son caractère invivable. Néanmoins, pas grand monde venait le chercher et quand c’était le cas, il se faisait une joie de l’affronter. Il n’était pas toujours victorieux loin de là - bien que sa métamorphose en tigre l’aidé bien - mais ça ne l’empêcher pas de revenir à la charge… Il sortit du bâtiment Ifreann pour aller au Hell'Garden. « Au moins personne ne viendra m’emmerder dans ce petit coin de chaos. » Il avait tendance a très vite se déconcentrer et n’arriver pas à bosser dans le bruit. Là c'était parfait. Malgré la température hivernale, le ciel était dégagé et le vent ne se faisait pas trop sentir. Avec les rayons paresseux du soleil, c’était presque agréable de se trouver dehors. Max sortit un classeur et se pencha dessus après un soupir. Après avoir lu seulement quelques lignes, il entendit des bruits de pas de plus en plus proche.


[HRP: Pensée en italique]

_________________
In me the tiger sniffs the rose.

Tyger tyger, burning bright in the forests of the night, what immortal hand or eye could frame thy fearful symmetry? In what distant deeps or skies burnt the fire of thine eyes? On what wings dare he aspire? What the hand dare seize the fire? And what shoulder and what art. || STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noélia L. Halibel
« Élève de la classe Saturn. »
avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 03/12/2012
Feat. : Zerokichi.

MessageSujet: Re: Parfois il vaut mieux préférer le long détour au raccourcit… (pv : Noélia)   Mer 30 Jan - 16:36

Elle n'avait rien à faire cette demoiselle aux cheveux aussi blancs que la neige. Elle ne savait plus quoi faire cette demoiselle au corps si maigre que ses os s'en retournent sous la peau. Non, il n'y avait plus rien à faire. Une once d'arrogance déguisée en un sourire en coin. Noélia savait y faire avec les gens, pour obtenir ce qu'elle voulait. Tout ceci n'était qu'une délicieuse farce masquée en douleur. Et c'est la peine ancrée sur son si beau minois que la jeune fille quitta la salle de classe, se calant alors contre le mur, pour laisser les autres sortir. Certains la regardaient, oh oui, ils la regardaient. Comme un animal prêt à mourir, prêt à rendre les autres heureux de sa bonne chair.

La demoiselle soupira discrètement tandis que le professeur ferma la porte. Elle n'éprouvait aucune empathie à son égard mais il sembla alors que ce fut son cas, à lui. Il s'approcha timidement, nerveusement, comme une fouine hésitant à retourner la terre. Elle leva les yeux vers lui, sa fine bouche entrouverte. Aucun son ne sort. Il la scrute, il la dévisage, il la déshabille du regard, pour enfin laisser deviner des intentions hypocrites. « Tu vas bien Noélia ? On dit que tu passes souvent à l'infirmerie... pas que les élèves évitent d'y aller d'habitude mais... » Il rit. « … disons qu'ils y vont quand ça va vraiment mal et qu'il n'y a plus aucun moyen d'y échapper. » Noélia baissa les yeux. « Je suis juste fatiguée. » Cela concluait la conversation. Tant mieux, elle ne voulait que s'en aller.

La jeune albinos ramassa son sac et le mit sur son épaule. Ses cheveux blancs trainaient par terre. Depuis quand ne les avait-elle pas coupé ? Depuis trop longtemps dirons nous. Dans un râlement aussi discret qu'un miaulement, elle en fit une natte pour ne pas qu'ils volent trop au vent. Stupides cheveux aussi. Un sourire, un soupire, et c'est reparti. Au bout d'une grosse demi-heure à trier ses mèches nâcrées, elle était enfin prête. Et surtout en retard. Mais pour quoi voyons ? Pour sa sieste du mercredi après midi, ou plutôt son après midi lecture dans le jardin d'Eden. Bon, je sais, vous vous dites surement que c'est un peu trop sérieux, un peu trop débordant d'ennui. Mais n'ayant presque aucun ami, il faut bien s'occuper. Et Noélia étant d'une nature très calme, à part lire et se reposer, il n'y a pas vraiment une masse de choix qui s'offre à vous.

Remettant sa petite robe tranquillement, son gilet, et enlevant les cailloux de ses chaussures, elle était en route. Cependant, pour accéder à son jardin, il lui fallait traverser le labyrinthe. Et pour éviter de le traverser, il eut suffit de contourner par le Hell'Garden. Ses yeux vermeils fixaient alors l'endroit dépourvu de vie – qui ne soit pas humaine en tout cas - Il faisait chaud, il faisait sombre. Cela convenait bien aux ifreanns. Un endroit volcanique, désertique, dépourvu de couleurs rayonnantes. Juste la tristesse de la roche assombri par la braise ardent de la rédemption. Leur directeur avait fait des miracles. Ou plutôt un désastre. Noélia souffla un grand coup et se dépêcha de traverser le jardin, espérant ne pas tomber sur un idiot d'ifreann cherchant à se quereller. Car derrière le visage innocent de la douce enfant se cachait une impitoyable cynique.

L'anorexique, déjà haletante par l'allure à laquelle elle marchait, s'arrêta doucement. Elle balaya les alentours et son regard se posa sur un jeune homme près d'un banc. Il semblait réviser, elle n'allait pas le déranger n'est-ce pas ? Douce ironie. Elle reprit sa marche, sans le regarder, et passa devant lui. Pas un mot, pas un regard, et même pas un souffle, ne lui fut accordé. Ou en tout cas, pas directement. Soupirant, elle continua sa route, l'air de rien. Oui, espérons que son travail fusse trop important pour qu'il daigne le quitter des yeux. Noélia croyait vraiment n'importe quoi des fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max Brown

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 26/01/2013
Feat. : Ggio vega

MessageSujet: Re: Parfois il vaut mieux préférer le long détour au raccourcit… (pv : Noélia)   Sam 16 Fév - 17:28

Alors que Max digéré résolument et avec peine le contenu de ses cours, une petite souris s’approcha de son espace de chasse. « Bordel de me… » Le jeune homme n’eut même pas le temps d’achever sa pensée car quand il leva la tête, il aperçut la raison de sa contrariété. Sa cible avait l’air bien chétive pour le félin mis en appétit. L’assaut allait être soudain et sanglant. Car déjà que monsieur n’est pas vivable quand il est de bonne humeur, je ne vous explique même pas ce que ça donne quand il est ronchon. Elle était de dos, donnant l’impression d’avoir franchis l’extérieur de la cage au fauve saine et sauve, heureuse d’avoir été épargné. C’était du moins ce que ce disait Max et ça le réconforter déjà.

- Hey, blanche neige, je t’ai invité p’t’être ?

Un peu plus et il montrait les dents. Remarquez bien, il est presque incapable de formuler une phrase polie et agréable. Ce serait aussi horrible pour lui que de se fracturer une jambe. Et de toute façon c’est nettement plus drôle de voir les réactions ahuris, énervé, surpris, contrit… de ses interlocuteurs. Et cela faisait tout simplement partit de son caractère. A contrario, il trouvait la réaction de certain, bien trop passive à son goût. Ses yeux dorés miroités tandis qu’il observait la jeune fille. Une chose le surpris assez. Il ne lui semblait pas la reconnaître. Pourtant, il avait bien dus la croiser de nombreuses fois dans le bâtiment des cours. A moins que…

- Tu ne serrais pas une Dawel ? Je n’aurais eu aucun doute si tu traîner ailleurs mais ici…

La demoiselle semblait bien timide pour appartenir au groupe de Max. Alors dans ce cas, que faisait-elle au milieu des flammes et d’un univers si chaotique ? Normalement s’aurait du être le dernier souci du metamorphe, mais la vérité était qu’il cherchait n’importe quoi pour le détourner de son activité précédente. La jeune fille représenté une agréable alternative qui l’excusé de réviser. Il n’avait aucun regret à abandonner son après-midi de bossage car comme la plupart du temps, il oubliait très vite ses résolutions dès que le moindre détail le déconcentrer. Il se leva et s'avança un peu.

- On ne t’a jamais dit que le jardin nous été réserver ? J’vais dans le Gard'Eden pour faire chier le monde moi ? Nan.

Il ne put s’empêcher de sourire en s’entendant prononcer la phrase, ses canines pointues renforçant son air féroce et bestial. Il souriait car, comme il prenait rarement le temps de réfléchir pour débiter ses inepties, il les découvraient souvent en même temps que les autres. Ainsi, il se rendit compte que son idée n’était pas mauvaise. Traîner dans le secteur des Dawel n’était pas vraiment conseiller mais ça promettait au moins d’être amusant. Max s’amusait beaucoup à embêter l’autre section du pensionnat. Après tout, ses deux groupes n’étaient pas distincts pour rien. Leurs caractères étaient surtout loin de s’accorder. Il en était évidemment de même pour l’albinos. Elle était passée sans jeter un regard au garçon. Que ce soit fait exprès ou car elle ne l’avait pas vu, il n’appréciait pas du tout. En général, on le remarquer bien. Et il aimait ça. Il était voyant, parler fort, s’agitait sans cesse et ronronné presque quand il obtenait toute l’attention voulu. Autour de lui, le paysage défiguré et brûlant devenait plus marqué que jamais alors qu’un nuage passa dans la voûte du ciel, cachant brièvement le soleil et accentuant les ombres du jardin.

_________________
In me the tiger sniffs the rose.

Tyger tyger, burning bright in the forests of the night, what immortal hand or eye could frame thy fearful symmetry? In what distant deeps or skies burnt the fire of thine eyes? On what wings dare he aspire? What the hand dare seize the fire? And what shoulder and what art. || STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noélia L. Halibel
« Élève de la classe Saturn. »
avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 03/12/2012
Feat. : Zerokichi.

MessageSujet: Re: Parfois il vaut mieux préférer le long détour au raccourcit… (pv : Noélia)   Ven 1 Mar - 9:15

L'albinos pensait vraiment que cela allait être une après midi sereine pour elle. Mais elle se trompait lourdement. Elle ne se rendait pas compte qu'en essayant d'être discrète, c'était l'inverse... Elle attirerait son attention. Et c'était gagné ! Tel un prédateur affamé, il s'était échappé de sa cage pour venir renifler la viande fraîche. Il rêvait tout éveillé celui-là. Demeurant sur ses gardes, elle recula un peu en fronçant les sourcils. Les dawels étaient des élèves calmes et non turbulents. Or... Noélia était dans le camp ennemi et une petite dérogation au règlement n'allait pas leur faire de mal n'est-ce pas ? A peine avait-il sorti une phrase qu'elle soupira d'agacement. « Blanche-Neige... Je suis flattée mais je m'appelle Noélia, alors tâche de t'en souvenir, Shere-Khan. C'est compris? »

Elle le toisa d'un air hautain. C'est vrai quoi... pour qui il se prenait celui-là? Pourquoi l'avait-elle appelé ainsi? Et bien c'est très simple, à le regarder de plus près, il ressemblait à un tigre. Peut-être se trouvait-elle à côté de la plaque comme à contrario, elle pouvait très bien avoir deviner. Shere-Khan étant le tigre dans Le Livre de la Jungle, elle trouvait ce surnom approprié ! Il ne pouvait s'empêcher de montrer les crocs le pauvre... c'est bête d'être nerveux à ce point là. Elle esquissa un vague sourire qui fut vite envolé quand il annonça la suite. Si elle était une Dawel? « Perspicace le minou. » Elle eut un petit rictus et lui tapota le crâne d'un air faussement attendrissant. « C'est exact. Cela pose t-il un problème mon cher? »

L'anorexique ne semblait être qu'un jeu de plus pour le détourner de ce qu'il faisait avant. D'ailleurs, ça n'avait pas l'air de trop l'enchanter. Que faisait-il? Il révisait? « Votre jardin? Ah oui. Mais que faisais tu avant que j'arrive? Tu travaillais? Quel vilain garçon... délaisser ce travail qui n'attend que toi pour venir embêter les filles... » elle eut un sourire moqueur et poussa le vice un peu plus loin. « tu n'as pas honte dis moi? » Oui, elle était sur son territoire, oui selon le règlement des ifreanns, elle était surement en tort, mais la provocation était toujours plus forte qu'elle... Noélia s'approcha du jeune homme et lui caressa la joue en souriant toujours avec insolence. « Détends toi gamin, on a l'impression que tu vas me sauter dessus pour me dévorer... et tu sais tout aussi bien que moi qu'il n'y a rien à manger regardes. » elle désigna d'un revers de la main son pauvre corps frêle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parfois il vaut mieux préférer le long détour au raccourcit… (pv : Noélia)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parfois il vaut mieux préférer le long détour au raccourcit… (pv : Noélia)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ❝ parfois, il vaut mieux tourner la page que d'être seule à vouloir arranger les choses ❞ › jordan
» « Conquérir sa joie vaut mieux que de s’abandonner à sa tristesse. » (Tommy J.)
» Un mensonge vaut parfois mieux que la vérité [Feat Yvan]
» Un petit arrangement vaut mieux qu'un grand conflit [Livre I - Terminé]
» Une mauvaise chute vaut mieux qu'une fin insignifiante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« — Deane For Dream » ::  :: Hell'Garden ;-
Sauter vers: