AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



« Ifreann. Dawel. Quel clan choisirez vous ? Bienvenue au pensionnat Deane, là où les rêves ne sont qu'utopiques … ♪ »
 

Partagez | 
 

 La nuit, tous les chats sont gris [Kiween]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alec Ciardha
« Élève de la classe Saturn. »
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 30/11/2012
Feat. : Daemon Spade

MessageSujet: La nuit, tous les chats sont gris [Kiween]   Mer 2 Jan - 20:01


Dans une partie relativement déserte de la forêt, un spectacle quelque peu inhabituel attendait tout spectateur imprévu. Ce spectacle, à la fois magnifique, mystique et étrange, en aurait surpris plus d'un qui croyaient au mensonge habilement tissé d'Alec.

Sous le voile impénétrable de la nuit, l'aîné des Ciardha semblait être au beau milieu d'une tornade d'objets divers et variés, de la cuiller à la hallebarde en passant par le tournevis. Tous apparaissaient et disparaissaient dans une sarabande de formes obscures aux arêtes imprécises. Presque invisible sous le ciel nocturne masqué par les frondaisons, cet obscur ballet n'avait pour seul but que de permettre au jeune homme qui en était le chef d'orchestre de déterminer des facteurs tels que la rapidité, le nombre, la versatilité et les effets secondaires qui s'appliquaient à son don, ainsi que lui permettre de rester un minimum entraîné au cas où il aurait à s'en servir.

Cette activité nocturne contribuait, en sus de son sommeil perturbé, à le laisser épuisé le matin venu et à faire rire ses camarades lorsque leurs enseignants remarquaient qu'il avait encore décidé de jouer les beaux au bois dormant. Depuis six ans que cela durait, il n'arrivait pourtant pas à en atteindre la limite. A chaque fois une nouvelle réponse à ses interrogations suscitait toujours plus de questions et, bien qu'il en connaisse largement assez, sa curiosité exacerbée l'empêchait de mettre un terme à ses expériences nocturnes.

Faisant disparaître d’un seul coup toutes les manifestations présentes, il put se permettre de respirer. Les murmures malsains qui le hantaient lorsqu’il amenait dans cette réalité l’une de ses créations étaient épuisants. Il se pencha sur son sac à dos et en sortit une bouteille d’eau et un tube d’aspirines dont il consomma une partie.

« Bien, ce sera tout pour aujourd’hui. Ce que j’ai appris sur la corrélation masse/nombre me semble être une assez grande avancée pour pouvoir… »

Un léger « CRAC », presque trop subtil pour qu’on puisse s’en rendre compte, se fit entendre et le jeune homme fut immédiatement sur ses gardes. Il avait peut-être rêvé ou peut-être était-ce l’un des loups-garous qui animaient les rumeurs sur ces bois, mais cela pouvait être pire encore et il ne tenait pas vraiment à ce que ses efforts pour rester discret soient réduits à néant. Aussi, demanda-t-il, d’une façon presque naïve :

« Qui est là ? Montrez-vous ! »

S’il n’y avait personne, il n’aurait rien perdu et s’il y avait quelqu’un, il aurait peut-être droit à une réaction.
Spoiler:
 

_________________
"Every way makes my gain."
— Iago, Othello
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit, tous les chats sont gris [Kiween]   Jeu 3 Jan - 23:41

Son envie bouillonnante de sang l'empêchait de dormir.. Elle ne cessait de bouger dans son lit, se mordant presque la lèvre à sang pour en avoir le gout et se calmer. Elle avait comme l'impression que sa bête en elle réclamait le sang, mais peut-être était-ce seulement elle qui en avait envie en cet instant. Elle ne pu se retenir bien longtemps de rester allongé. Il fallait qu'elle sorte prendre l'air, qu'elle respire et c'est ce qu'elle fit.. En silence, elle enfila quelques vêtements avant de sortir en douceur de son dortoir pour se glisser dans le couloir sombre. Avec méfiance, aux alertes du moindres bruits, elle le traversa rapidement.. A cet heure là surtout, elle préférait se méfier. Dans ces moments nocturnes elle aimait aller se promener dans la forêt ou aller squatter la maison abandonné. Rien de mieux pour être tranquille et apaiser ses pulsions meurtrières. Si quelques perturbateurs venaient à la gêner, l'envie de les réduire en miette serait la meilleure option, quoi que.. Pas tout le temps.

Marchant avec toujours autant de discrétion qu'à son habitude, Kiween observait les alentours pour s'assurer d'être bien seule avant de pénétrer dans cette immense forêt. Sa réputation n'était plus à faire et elle en effrayait plus d'un, mais la jeune Woolfers ne pouvait s'empêcher une petite dose d'adrénaline. Les mauvaises rencontres pouvaient vite arriver, il valait mieux savoir où mettre les pieds et ne pas se perdre. Perdue dans ses pensées alors que ses pas semblaient la guider toute seule, elle finit par se stopper en apercevant au loin du mouvement. Ses sens aux aguets, il ne semblait pas avoir remarqué pour le moment sa présence.. Se rapprochant lentement et avec patience, les prunelles bleues de la jeune fille finirent par distinguer très faiblement des sortes d'objets assez étranges flottant autour d'une silhouette. Ce spectacle l'intriguait alors qu'elle resta sans bouger à observer. Elle aurait aimé avoir un pouvoir comme lui, mais au lieu de ça, elle se transformait en féline sans pouvoir vraiment le contrôler.. Il fallait qu'elle apprenne à maîtriser mieux ses pulsions et ses émotions. Plus facile à dire qu'à faire.

Puis tout cessa. C'était bien dommage, ce petit tour lui avait plu. Elle se rapprocha de quelques pas pour mieux entrevoir son visage mais se fut le pas de trop alors qu'une branche craqua. Cela pouvait être n'importe quoi après tout, il était dans une forêt, mais il demanda tout de même s'il y avait quelqu'un. Sa réaction déclencha un léger sourire sur le coin de ses lèvres, réveillant d'un bond son côté joueur. Elle aurait pu rester cacher le temps qu'il ne soit plus sur ses gardes et l'attaquer ensuite par surprise, mais pourtant elle n'en fit rien. Sortant de sa planque, Kiwen s'avança tranquillement vers lui jusqu'à n'être plus qu'à quelques mètres de distance avant de lui répondre avec amusement :

'' Tu ne devrais pas être en train de dormir ? ''

Regardant autour d'elle comme si elle ne venait pas souvent ici, ce qui était bien évidemment faux, elle continua de parler, son regard se posant dans le sien.. Elle pouvait enfin voir à quoi il ressemblait.. Il lui disait quelque chose, mais sans plus.

'' Drôle d'endroit pour s'amuser à faire des tours.. ''

Elle n'avait pas tout à fait tord, mais c'était tout aussi son cas. Elle ne semblait pas lui vouloir de mal, du moins pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Alec Ciardha
« Élève de la classe Saturn. »
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 30/11/2012
Feat. : Daemon Spade

MessageSujet: Re: La nuit, tous les chats sont gris [Kiween]   Ven 4 Jan - 0:31


En apercevant la jeune femme qui sortait de sa cachette, il proféra mentalement l'un des plus abominables jurons de sa connaissance. Ses espoirs qu'elle n'eut rien vu de son petit manège moururent également alors qu'elle proférait sa seconde phrase.
Après six longues années, son secret venait d'être révélé et d'une manière si banale et inutile qu'il en conçut, sur l'instant, une certaine frustration.

Pourtant, il devait se reprendre. Se lamenter ne servait à rien. Certes, il avait perdu un as qu'il gardait précieusement en réserve pour le jour où des choses importantes seraient en jeu, mais ce n'était pas la fin du monde. Poussant un bref soupir, son sourire habituel vint orner son visage et il répondit sur le même ton à la question que l'importune avait soulevée en arrivant.

« Je pourrais te retourner la question. Ne crains-tu pas de te promener seule dans un lieu aussi
sordide ? En pleine nuit, qui plus est. Le danger ne t'effraie donc pas ? »


La réputation sinistre de la forêt aux murmures était la raison qui avait amené Alec à choisir ce lieu pour s'entraîner. Il espérait y trouver la tranquillité nécessaire à ses petites expériences et ne craignait pas ses habitants présumés. Bien trop confiant qu'il était dans les capacités du Regalia et blasé par ses rêves cauchemardesques, il ne pensait pas courir le moindre danger en quelque circonstance que ce soit. Un jour, peut-être, quelqu'un le détromperait. En attendant, ses certitudes le guidaient à travers la vie et tout se déroulait parfaitement pour lui.

« Puisque tu as vu mes "tours", ne crois-tu pas qu'il serait raisonnable de me montrer les tiens ? »

A tout prendre, autant essayer de tirer autant qu'il le pouvait de cette perte. Puis, moins il semblerait y attacher d'importance et moins elle aurait d'ascendant sur lui grâce à sa découverte. Peut-être même qu'avec de la chance, elle n'en parlerait pas autour d'elle et l'ignorance des autres le concernant serait maintenue. Mais autant considérer l'inverse, parfois être pessimiste payait mieux et l'on était plus souvent agréablement surpris que dans le cas contraire.

Il avait songé, l'espace d'un instant, à se débarrasser d'elle. Sûrement un reliquat des voix malsaines qui hantaient son esprit lorsqu'il usait de son don. Il n'y aurait rien eu de plus facile, qui serait venu chercher son corps ici ? Et il aurait été si facile d'imputer sa disparition à un vampire indiscipliné. Un secret préservé, une personne gênante disparue et un coup porté aux buveurs de sang, c'était banco sur toute la ligne.

Pourtant, Alec ne pouvait s'y résoudre. Était-ce une trace de compassion ? De respect de la vie ? Peut-être aimait-il trop les jolies filles ? Il sourit intérieurement à cette dernière idée. Bien qu'elle aie l'air plutôt agréable à regarder (difficile d'en être certain dans la pénombre), il ne se serait pas laissé guider par ses hormones. Il n'était pas comme Flyn et savait faire passer son intérêt avant ses pulsions primaires. Peut-être était-il juste curieux d'apprendre ce qu'elle faisait là, au final.

_________________
"Every way makes my gain."
— Iago, Othello
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit, tous les chats sont gris [Kiween]   Ven 4 Jan - 14:27

La jeune fille haussa légèrement les épaules à sa remarque, ne disant rien sur le coup. Etait-ce vraiment nécessaire qu'il sache ? Non. Elle lui donc répondant assez brièvement d'une voix presque froide malgré son sourire toujours sur le coin de ses lèvres :

'' Faut croire que j'aime le danger.. ''

Elle n'avait pas envie de donner plus d'explications que ça. Il allait devoir s'en contenter et ça valait mieux pour lui. Il lui demanda tout de même de lui montrer ce qu'elle savait faire puisqu'elle l'avait vu. Ca paraissait équitable, pourtant Kiween soupira avant de dire avec un peu plus de sérieux :

'' Non je ne crois pas que ce serait raisonnable.. Mes tours sont moins intéressants que les tiens ! D'ailleurs c'était quoi au juste ? Je n'avais jamais vu ça avant. ''

Un moyen de reparler de lui et non d'elle. Elle n'aimait pas vraiment aborder ce sujet là. Elle ne trouvait rien d'excitant à ce qu'elle pouvait faire contrairement à certains. Ce n'était pas qu'elle n'avait pas envie de lui montrer ce qu'elle pouvait faire non plus, mais il y avait un inconvénient de taille... Pour reprendre son apparence humaine. Aussi, elle préférait éviter, et faire planer un peu de mystère l'amusait. Il pourrait certainement s'imaginer des trucs plus intéressants sur elle, et ça lui éviterait de devoir passer le reste de la soirée en panthère pour éviter quelques soucis.

Elle continuait de l'observer du coin de l'oeil alors qu'elle fit quelques pas pour s'asseoir tranquillement sur un tronc d'arbre renversé. Elle préférait ne pas le perdre non plus de vue, il pouvait très bien être aussi dérangée qu'elle dans le fond. Kiween paraissait décontractée, malgré tout ses sens en alertes, guettant les alentours à l'afflût d'un bruit, même minime. Les mauvaises surprises pouvaient aussi venir d'ailleurs.. Cette ambiance la tentait souvent à se transformer pour aller gambader ou observer du haut d'une branche, mais ça, c'était généralement quand elle cherchait une proie. Ses pulsions animales prenant le dessus..

Heureusement pour lui -ou pour elle- ce soir, elle essayait juste de se changer les idées.. Il n'y avait qu'à espérer qu'elle garde le contrôle. Ca lui ferait un bon exercice pour la soirée. Et puis son pouvoir l'avait intrigué.. Elle allait se le garder pour elle, c'était certain mais elle voulait en savoir plus..

'' Au fait, c'est quoi ton nom ? Moi c'est Kiween. ''

Vu qu'il n'avait pu obtenir aucune information d'elle qui l'intéressait, elle jugea qu'elle pouvait tout de même lui dévoiler son prénom.
Revenir en haut Aller en bas
Alec Ciardha
« Élève de la classe Saturn. »
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 30/11/2012
Feat. : Daemon Spade

MessageSujet: Re: La nuit, tous les chats sont gris [Kiween]   Ven 4 Jan - 15:47


Voilà bien une interlocutrice difficile, trop maligne ou méfiante pour se laisser prendre et en dévoiler trop sur elle-même tout en désirant en savoir plus sur lui et son don. Et cela n'arrangeait vraiment pas Alec, qui aurait préféré changer de sujet rapidement...
Soit, s'il fallait en passer par là, il s'y plierait, à sa manière et finirait de toute manière par s'en sortir d'une manière satisfaisante. Il en était certain.

« Enchanté, Kiween. Tu peux m'appeler Alec. Quant à mes tours... »

Comment lui expliquer les choses d'une manière qui la satisferait sans pour autant trop lui en révéler ? Mentir serait une solution, mais il fallait que ça reste crédible. Un petit mensonge par omission, par contre, serait absolument indétectable. Il y avait déjà certains aspects qu'il écarterait d'office et qu'il n'aurait jamais dévoilé même à une personne de confiance, ce ne serait pas trop difficile de présenter les choses d'une manière simple et efficace.

« Mon don me permet de faire apparaître des objets comme ceux que tu as dû voir et en ce qui concerne ses autres particularités, il faudra m'en montrer plus si tu veux les découvrir. »

Ne disait-on pas "un magicien ne dévoile jamais ses secrets" ? Bien qu'ici il ne s'agisse pas de tours de passe-passe, il y avait trop d'individus malsains dans ce pensionnat pour qu'il ne garde pas quelques atouts dans ses manches. Et surtout, Alec n'aimait pas se retrouver dans le genre de position où il était celui qui en savait le moins. Il pourrait toujours ne lâcher que des informations sans grande importance si jamais elle accédait à sa requête.

Tranquillement, il alla s'adosser à un arbre pour lui faire face un peu plus confortablement. La scrutant un long moment, il finit par demander :

« Que dirais-tu de jouer à un petit jeu ? Puisque que nous sommes là et qu'aucun d'entre nous ne semble vouloir en dévoiler énormément, je te propose une méthode simple : pour chaque information donnée, nous avons le droit de poser une question dont la réponse devra être honnête. »

S'il avait jamais imaginé qu'une telle chose arriverait le jour où il serait découvert, il aurait sûrement bien ri. Mais il fallait s'adapter et il savait ce qu'il faisait, enfin presque.

_________________
"Every way makes my gain."
— Iago, Othello
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nuit, tous les chats sont gris [Kiween]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La nuit, tous les chats sont gris [Kiween]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit, tous les chats sont gris - Acte I
» La nuit, tous les chats sont gris...[pv A.M.E.]
» La nuit, tous les chats sont gris... Sauf moi, je suis rose! (terminée)
» La nuit tous les chats sont gris...
» La nuit, tous les chats sont gris. Qu'en est-il des tigres ? [Raphael Mercury]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« — Deane For Dream » ::  :: Whisperer Forest ;-
Sauter vers: